Coulisses des émissions

21 mai 2012

Dispositif France Télévisions pour les J.O. de Londres 2012 et premières images des décors

A l'intérieur du Studio France Télévisions à Londres pour les Jeux Olympiques 2012

Il y a quelques jours France Télévisions lançait devant la presse sa nouvelle marque Francetvsport.

L’occasion pour Daniel Bilalian et ses équipes de nous présenter aussi les décors des deux plateaux principaux installés à Londres pour les Jeux Olympiques : un plateau sur un ponton au bord de la Tamise et un second sur un bus à Impérial en mouvement dans Londres.

Présentation de ces décors et de premières informations sur le dispositif technique de réalisation étonnant : des cadreurs, des sources d’images à Londres et un réalisateur, Didier Fraisse, à Paris !

Dès ce lundi 21 mai, les J.O. de Londres font leur apparition sur les antennes de France Télévisions avec Objectif Londres sur France 3 à 13h.

Le 26 juillet, en introduction des Jeux Olympiques, Marie Drucker présentera une soirée événementielle « The Beginning » (Oui, va falloir s’habituer à l’english sur France Télé cet été!)  depuis le plateau principal de France Télévisions à Londres.

Lors de cette soirée nous découvrirons en exclusivité France The Fastest, un film documentaire sur Usain Bolt produit par Elephant & Doc et réalisé par Gaël Leblanc.

Du 27 juillet au 12 août France 2, France 3, France 4 et France Ô (et les 9 antennes d’Outre-mer 1ère) diffuseront en exclusivité en clair 300 heures de directs de 9h30 à minuit.

Le site Francetvsport déjà partiellement en ligne permettra de suivre en direct l’intégralité des compétitions soit l’équivalent de plus 12 chaines en simultané. Le site diffusera par ailleurs en simulcast les retransmissions des 4 chaines de France Télévisions. Pluzz et Francetvsport proposeront ensuite les diffusions de rattrapage. (Tout cela est bien évidemment aussi disponible sur mobile, tablettes et télévision connectées)

francetvsport présentée par Daniel Bilalian et Laurent Luyat

Pour ce faire, dès le 15 juillet commencera la construction de l’architecture du décor principal de France Télévisions sur un ponton non loin du Old Billingsgate de Londres. Dès le 20 juillet arriveront les équipes décor et techniques.

Tout doit être prêt pour les répétitions des 23 et 24 juillet et pour le premier direct du 26 juillet.

Voici donc ce cube, ce décor créé en interne par Guy Lelong et Robin Le Houerou (Atelier 2) et  mis en lumière par Jean Clave.

Le studio de France Télévisions à Londres pour les Jeux Olympiques 2012

Plusieurs difficultés pour ce décor dont voici l’aspect intérieur :

A l’intérieur du Studio France Télévisions à Londres pour les Jeux Olympiques 2012

Un studio tout en transparence.

Installer un décor sur un ponton a posé des problèmes importants de conception lié au poids. Par conséquent il a notamment été décidé de privilégier des caméras remote à des caméras lourdes.

Au total à ce jour sur ce plateau 8 (ou 9) caméras dont 7 caméras remote :  des mini remotes « minimote » de Microfilms + 1 grue Litecam Microfilms. (1 cadreur pour deux remotes) Je vous avais déjà présenté deux mini remote dans le dispositif caméra de The Voice sur TF1

Coté lumière, pas facile d’éclairer un décor qui donne sur l’extérieur et qui est exploité de jour comme de soir et de nuit. Installation de rideau électriques, de filtres ? A découvrir en fin juillet…

Autre décor, ambulant celui là, un bus à impérial , le bus de Louise, Louise Ekland la plus anglaise des françaises et inversement.

Le bus de Louise – France Télévisions – Jeux Olympiques 2012 à Londres

Un bus à impérial oui, des années 70 oui, mais mais démonté et remonté. En effet, la partie supérieure habituellement à l’arrière sera installée à l’avant ! Ainsi on verra Louise Ekland avancer dans Londres. C’est la société  Sislive qui s’occupe de cela.

Le bus sera équipé de 4 caméras remote + 1 HF et une dernière machinerie qui pourrait être un travelling. (Encore incertain au moment de la publication de l’article)

Les liaisons en direct entre le bus en mouvement dans Londres et le plateau principal seront réalisées grâce à des relais hertziens.

Coté technologie encore, France Télévisions a choisi un mode de production, de réalisation assez original.

En effet, si les journalistes commentateurs, les consultants et les cadreurs seront bien à Londres, le réalisateur sera à Paris.

Didier Fraisse réalisateur conseil mais aussi Jean Pierre Leroux (Stade 2), Christophe Baudoin… se relaieront pour la réalisation des directs mais à Paris, à France Télévisions.

Cela signifie que le choix des transmissions fait par France Télévisions doit permettre aux cadreurs et au réalisateur de se parler en quelques centièmes de secondes.

Par ailleurs, à Londres, France Télévisions aura installé un total de 40 caméras. A cela s’ajouteront les 42 « feeds », les 42 signaux internationaux des épreuves fournis par l’organisateur.

En régie à Paris, les réalisateurs ainsi que les techniciens chargés des bascules entre France 2 et France 3 ne recevront cependant pas 80 signaux mais 40 en permanence.

Selon le planning des épreuves, c’est à Londres dans le nodal principal que seront choisis à chaque moment les 40 images et signaux à envoyer à Paris.

Au total 250 personnes à Londres (180 à Pékin pour une diffusion moindre). Les premières chambres ont été réservées 2 ans et demi avant le début de l’épreuve. Bon choix de la part des équipes de production puisque les logements sont à sept minutes en transport en commun du Centre Olympique.

Je reviendrais dans les prochains jours plus en détail sur le dispositif technique de gestion des liaisons entre Londres et France Télévisions à Paris.

Pour tout savoir sur les Jeux Olympiques sur France Télévisions, le dossier complet


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *