Coulisses des émissions

4 juin 2012

Roland Garros : Réalisation à 2 mains et 4 caméras – Masterclass !

Monitoring de réalisation à 4 Caméras - Roland Garros

Le réalisateur ressemble beaucoup à un chef d’orchestre dirigeant ses musiciens : des cadreurs, un truquiste, une scripte, une équipe son, des opérateurs LSM…

Son instrument : les touches de commut de la grille de son mélangeur où arrivent les images des caméras du direct, des éléments d’habillage…

Petit exercice pratique de réalisation à 4 caméras sur les courts annexes du Stade de Roland Garros pour compléter le dossier Roland Garros.

Sortez votre partition…

Quoique là non, pas de vraie partition car l’inspiration viendra du court. Dans le sport, en direct, il faut s’adapter aux « acteurs », au tennis aux 2 (ou 4) joueurs de tennis.

Par contre il y a des règles de jeu dans le tennis et des emplacements réservés aux joueurs (Le terrain, les chaises de repos…).

En fonction de cela, le réalisateur peut placer ses caméras pour jouer au mieux le match qui va se dérouler.

Il ne doit rien manquer, raconter le jeu et nous faire vivre l’ambiance du match comme si on y était, voire mieux.

A Roland Garros, il y a des courts principaux comme le court Suzanne Lenglen et le court Philippe Chatrier dans lesquels les caméras sont plus nombreuses mais aussi des courts annexes comme le court 6 sur lequel sont installés 6 caméras.

Dans un précédent article je vous avais montré la différence entre 2 plans de caméras, celui de court Philippe Chatrier et celui du court 6 :

Deux plans de caméras – Roland Garros – France Télévivions

 N’allons pas trop vite et commençons par une réalisation à 4 caméras et partons du plan de caméras :

Le plan de réalisation à 4 caméras des courts annexes de Roland Garros

Sur ce plan, j’ai ajouté un exemple d’image pour chacune des caméras.

Ainsi par exemple les caméras (1) et (4) (et non 6 comme indiqué par erreur) sont des caméras installées dans l’axe principal du terrain, l’une au dessus de l’autre. Dans ce cas précis, ce sont des caméras Remote de Xd Motion dont les cadreurs sont installés dans le car Euro Media France, le car  XXL 2.

Les revoici au premier plan dans cette photo à l’intérieur du car : (le cadreur de la (4) à gauche. A sa droite le cadreur de la (1).

Zone de réalisation principale du car XX2 Euro Media France – Roland Garros

Les deux autres caméras sont des caméras lourdes installées au filet. Chacune filme l’un des deux joueurs ou joueuses dans mon exemple. Les caméras les filment en position jeu et lorsqu’elles sont assises dans leur chaise pour se ravitailler. Cela explique la double fenêtre sur l’illustration.

Voici ces deux caméras filet en gros plan :

Les caméras au filet à Roland Garros – France Télévisions

Que vous montre cette illustration?

Sur ces deux plans larges vous apercevez les caméras filets dans deux positions différentes. A gauche, les joueuses sont à leur chaise, les caméras leur font face comme vous le voyez dans le gros plan en vignette des caméras. Dans cette position, le réalisateur peut jouer avec une double fenêtre.

A droite, les joueuses sont en position de jeu, l’une prête à servir. Vous voyez que les caméras sont orientées chacune (et sans se croiser) vers une joueuse. Le réalisateur passe alternativement les images des deux joueuses.

Mais dès le début du jeu, le réalisateur passe sur la caméra robotisée dans l’axe en position haute et en plan large, la (1). Il utilisera à nouveau des images des 2 caméras filet pour des détails au ralenti.

Avec ces 4 caméras, le réalisateur dispose tout de même d’une variété de plans notamment grâce à la 2ème caméra remote qui peut proposer de nombreux plans serrés pour suivre une joueuse ou nous présenter le public.

Réalisation à 4 caméras – Roland Garros

Vous retrouvez le plan large de la caméra (1) puis de la (2) et de la (3) avec entre les deux un plan avec la (2) et la (3).

Sur la seconde ligne, 3 images réalisées avec la caméra robotisée (4) dans l’axe et une dernière image réalisée avec toujours la (4) ou peut-être la (1) car le plan semble plus haut. (J’ai un doute)

Et pour finir retour dans le car régie pour nous rapprocher du monitoring du réalisateur :

Monitoring de réalisation à 4 Caméras – Roland Garros

Vous retrouvez la ligne des 4 caméras. L’image de la (2) est à l’antenne (elle est entourée de rouge comme l’image du score aussi à l’antenne). A droite du programme (PGM) une image du trucage façon double fenêtre prête à être utilisée si nécessaire.

Sous la ligne des caméras du court, des images des cablecam au dessus des deux courts principaux. Les images de la cablecam principale peuvent être utilisées comme Beauty et cela permet aussi de savoir ce qui se passe sur les autres courts.

Au moment de la photo, la caméra 4 dans l’axe a zoomé sur la joueuse de fond de court. Dans la vignette on voit par ailleurs bien la différence de valeur de plan entre les deux caméras dans l’axe : la (1) et la (4).

(La photo a été prise lors d’un autre match de tennis, les joueuses ne sont donc pas les mêmes!)


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






One commentaire


  1. François

    Il est amusant de voir encore le nom de la SFP sur l’un des plans de caméras… 😉



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *