Point de vue

6 juin 2012

Faut-il remplacer Laurence Ferrari ou le 20h à TF1?

le 20h TF1 Laurence Ferrari

Le départ de Laurence Ferrari a suscité beaucoup de réactions et d’articles. Il a relancé l’intérêt des médias et du grand public pour l’habituel Mercato télé de mai/juin.
Comme pour l’équipe de France de Foot, nous avons tous notre avis d’ « expert » !

Et pourtant, comme aurait pu le dire avec son tact habituel Christine Lagarde, le départ de Laurence Ferrari est une actualité moins grave que la souffrance des enfants du Niger !

La rentrée 2012/2013 aurait pu être calme car l’actualité de la télévision est plutôt morose et chacun, producteur et animateur, tente déjà de conserver ses émissions actuelles. Mais voilà, l’arrivée probable d’une nouvelle version de Direct 8 transformée en chaine en clair à destination des CSP +, cette chaine qui manquait tant à Canal + (sous réserve de validation du CSA) a rebattu les cartes.

Direct 8 nouvelle version a besoin de têtes d’affiches. Des animateurs sont donc sollicités, les négociations sont en cours avec certains, d’autres en profitent pour faire monter les enchères. Toutes les chaines ou presque sont désormais concernées.

Même Media(s) un autre regard vous propose de faire votre choix (sondage en fin d’article)

Et si ce départ de Laurence Ferrari posait une autre question : Faut-il conserver un 20h sur les deux chaines principales en France?

En effet, les audiences du 20h de TF1 ont fortement baissé et se rapprochent de celles de France 2 en semaine mais aussi le week-end. Effet de la concurrence de la TNT mais en partie seulement.

De plus en plus de français sont informés pendant la journée via internet, les réseaux sociaux et par les chaines d’informations en continue qui leur proposent en permanence des journaux réactualisés.

La concurrence des chaines d’information en continu ?
Les chaines comme BFM TV et I>TELE sont devenues des alternatives crédibles au travail des journalistes des rédactions de TF1, France 2 et France 3.

Elles ont aussi installé d’autres formes de narration, un nouveau rythme à l’information (avec ses ratés parfois).  La progression des JT de France 2 est aussi en partie liée au passage de Thierry Thuillier, son directeur d’information par la direction de la rédaction de i>TELE pendant un an en 2007. Il a amené à France 2 de nouvelles formes d’écriture et une nouvelle génération de journalistes.

La concurrence des chaines d’information en continu est cependant à relativiser par leur audience relativement faible par rapport aux journaux rassembleurs des chaines dites historiques. De plus, lors de la couverture en direct d’événements à caractère national ou international, les chaines comme TF1 et surtout France 2 restent leader, et de loin.

Certains se sont d’ailleurs interrogés sur l’utilité d’une diffusion sur TF1 et France 2 de la passation de pouvoir entre Nicolas Sarkozy et François Hollande alors qu’existent les chaines d’information en continu. La réalité des succès d’audience sur ces chaines et en particulier sur France 2 ont donné des éléments de réponse.

Il est peut-être aussi nécessaire de rappeler que, lors de tous ces événements, les chaines d’information en continu ne disposeraient pas d’un signal international aussi riche si TF1 et France 2, alternativement, ne le produisaient et ne le finançaient pas. Les chaines d’informations ne peuvent pas rivaliser en terme de budget de production à ce niveau.

Je n’ai pas parlé de LCI ? C’est vrai.
Tout d’abord car son audience reste plus faible que celle de ses consœurs. TF1 a avant tout choisi un modèle économique (chaine payante) aux dépends d’une recherche d’audience. Cela explique peut-être aussi pourquoi TF1 ne semble pas considérer LCI comme une concurrence mais plus comme un complément, la grande chaine TF1 disposant pour son antenne des grands événements d’actualité quand elle le souhaite.

Un talk / news / magazine de format long à la place du 20h ?
Cette idée circule dans les chaines et dans les têtes de nombreux journalistes comme Laurent Delahousse. Avant lui, Michel Drucker, à l’époque de Studio Gabriel, aurait adoré intégrer dans l’émission une partie JT/News.

Dans ce format, on retrouverait ainsi à l’antenne dès 19h et jusqu’au Prime time un magazine mêlant information/news, divertissement, Talk (interview/débat) avec rappel des titres, interactivité et utilisation des réseaux sociaux au service d’une diffusion multi-écran incluant la HBBTV (Télé connectée)

Les rédactions de France Télévisions auraient la capacité à produire un tel format. Il faudrait cependant régler la question de la publicité. Se poserait en effet le problème de l’arrêt de la publicité après 20h et, en access prime time, la nécessité de découper le programme en plusieurs émissions pour pouvoir y insérer de la publicité. A cette horaire là, la publicité est primordiale même et surtout pour le service public.

Mais ce n’est pas le problème principal de France Télévisions. Le problème réside avant tout dans la complémentarité et concurrence entre France 2 et France 3.

Pas de News magazine  d’access Prime Time sur France 2 / France 3 ?
Aujourd’hui France 3 diffuse de l’information régionale et nationale de 19h à 20h. C’est ensuite France 2 qui prend le relais avec le 20h. Une même direction de la rédaction mais deux rédactions séparées pour ces deux éditions.

Difficile d’imaginer actuellement que France 2 concurrence en frontal France 3 avec de l’info et du magazine. Y-aurait-il par ailleurs une demande pour deux traitements de l’information en même temps sur le service public?

Par contre, à l’exemple du sport qui réussit à créer des relais entre les chaines, on pourrait imaginer une approche de l’information complémentaire débutant à 19h00 sur France 3 avant de se poursuivre sur France 2.
Logique dans un groupe audiovisuel et source de nombreuses économies. Mais justement je ne connais pas encore celui qui osera proposer la réunion des deux rédactions et l’optimisation des ressources humaines et des moyens techniques.

Il existe déjà des tentatives de magazines/talk/news ?
C à vous s’en rapproche mais avec une rédaction bien moins importante. Pendant cette saison, les équipes de 3eme oeil ont cependant réussi à réagir toujours plus vite à l’actualité avec les interviews très réussies de Patrick Cohen et à muscler leur programmation. La partie people et diner a été réorganisée.

Face à C à vous on trouve aussi Le Grand Journal sur Canal + riche d’invités souvent exclusifs mais cette émission est avant tout un talk show. La partie info/news la précède dans le JT de Canal + avec Florence Dauchez.

Il est aussi important de rappeler les audiences de ces deux émissions : Record à 1,15 million de téléspectateurs, 5,7% de parts de marché) pour C à vous et plus de 2 millions de téléspectateurs (+ de 10%) pour le Grand Journal. Des succès d’audience pour ces chaines associés à un succès d’estime mais des résultats qui seraient bien insuffisants sur TF1 ou France 2.

Verra-t-on un jour ce type de format à la télévision en France ?
Avec l’arrivée de Laurence Ferrari et, au moment où toute la grille de Direct 8 risque d’être bouleversée, on pourrait imaginer ce format dès 19h et qui engloberait le 20h. Cette émission pourrait en effet profiter de la puissance nécessaire de la rédaction de i>TELE et s’adresser à un public CSP +. Canal + a souvent voulu montrer sa différence. Après l’esprit Canal, l’esprit Direct 8?

Direct 8 nouvelle version n’a probablement pas vocation au départ du moins, à concurrencer les chaines dites historiques mais, surtout, le Groupe Canal + prendra-t-il le risque de concurrencer sa propre vitrine en clair, le Grand Journal ?

Il reste donc une chaine qui dispose d’une rédaction importante, qui est dans une position de leader et qui pourrait prendre des risques dont celui d’innover et de s’adapter à l’évolution de la consommation de l’information. Cette chaine c’est TF1..

Pourquoi TF1 ne prendra pas le risque de révolutionner son access et son prime time?
TF1 est bien une chaine leader, mais un leader dépendant et dans l’incertitude. Dépendance aux séries américaines et dans l’incertitude face aux futurs nouveaux acteurs de la télévision mais pas seulement. TF1 perdait 5,85% en bourse le 30/05 au moment où on annonçait un retour possible de la publicité en soirée sur France Télévisions.

TF1 n’est pas la chaine qui innove, ni en terme de programmes ni en terme de technologies. Combien de formats inédits lancés sur TF1 et combien d’innovations sur les autres écrans? TF1 semble souvent observatrice, elle attend de voir les résultats chez ces concurrents avant de se lancer. Qu’en est-il pas ailleurs de son public? Suivrait-il la chaine? Est-ce le type de contenu qu’il attend après une journée de travail? Qu’en pense les annonceurs?

Sur TF1 les revenus publicitaires sont particulièrement importants en access prime time et en prime time, il n’est pas évident de prendre le risque de tout bouleverser.

Par ailleurs, TF1 comme d’autres chaines tiennent beaucoup a éviter une délinéarisation des programmes, c’est à dire à la consommation à la demande des programmes. L’access prime time et le 20h restent des rendez-vous qui structurent la grille des programmes.

En conclusion, seule TF1, chaine leader (non liée à une chaine soeur comme France 2) semble avoir la capacité et la possibilité de créer un nouveau type de format d’information en fin de journée mais ne prendra probablement pas ce risque.

Voilà peut-être pourquoi on en revient à la seule vraie question du moment :

Qui pour remplacer Laurence Ferrari au 20h de TF1? (Plusieurs réponses possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading …

Votre point de vue sur tout cela? Vos commentaires?


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






One commentaire


  1. François

    OUI !!! avec un grand « O » !! Franchement, depuis son arrivée sur la chaine et comme je le mentionne sur ta page facebook, je trouve que Laurence Ferrari n’avait pas sa place à la tête du 20h de TF1. La chaine à fait une grossière erreur en virant PPDA de son journal. Certes, il était au commande depuis pas mal d’année, mais il savait captiver son public, attirer l’attention et faire de la « grand messe du 20h », un rendez-vous. Franchement, depuis son arrivé sur la chaine, j’ai zappé l’info de TF1 le soir… Je regardais plus volontier M6.
    Il est vrai qu’il n’a pas été évident de remplacer l’inoubliable PPDA au 20h. C’est une loudre tâche confiée par TF1 à Laurence Ferrari. Elle n’a pas les épaules assez solide pour supporter un poids aussi lourds.
    Maintenant, la chaine doit en tirer les conclusions qui s’imposent. Raccourcir son journal et le porter à 25-30 mn maxi ? Je pense que cela serait une bonne idée. Il y a tellement de chaines info à dispo sur la TNT. Et comme tu le dis dans ton article, avec internet, tout se sait immédiatement ! Il n’y a plus besoin d’attendre le JT du 20h pour apprendre les nouvelles du jour !
    Mais maintenant, les cartes sont entre les mains de TF1. Il ne reste plus qu’à la rédaction de penser au remplaçant de Laurence Ferrari. Personnellement, je verrais bien Harry Roselmack. Mais bon, ce n’est qu’une suggestion… 😉 Je sais qu’actuellement Gilles Bouleau fait du très bon travail. Il manque un peu de notoriété au sein du public, mais il fait un excellent travail de journaliste. Je regarde son JT avec plaisir.
    En revanche, je trouve dommage que la chaine LCI soit diffusé uniquement en TNT payante… C’est une très bonne chaine info.
    Verdict du remaniement du JT de TF1 à la rentrée… On verra bien ce que cela va donner !!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *