Coulisses des émissions

25 juin 2012

L’interactivité sur les jeux à la télévision : Seriez-vous un bon expert ? sur France 2

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , ,
Le monitoring Interactivité AD dans la régie de Seriez-vous un bon expert? - France 2

Des lumières qui clignotent, une musique qui démarre, un candidat qui saute de joie, le public qui applaudit encouragé par l’animateur et voilà un candidat de jeu victorieux.

Mais comment sont gérés les questions et les réponses des candidats en temps réel?  Comment le directeur photo sait qu’il doit lancer les effets de lumière prévus pour une victoire ou une erreur? Comment l’opérateur sampler sait quelles musiques envoyer? Comment le réalisateur réussit à toujours placer une caméra sur le vainqueur?

Cela est en grande partie dû aux logiciels de gestion de l’interactivité utilisés sur les jeux à la télé.

Prenons l’exemple de Seriez-vous un bon expert présenté par Julien Courbet sur France 2.

Dans un précédent article je vous expliquai la particularité de la réalisation d’un jeu, une particularité liée au respect d’une mécanique de jeu très précise qui participe à la réussite d’un tel programme.

Cette réalisation fait souvent partie du concept tel qu’il est vendu à l’étranger. A l’inverse, les producteurs en France qui produisent des formats de jeu étrangers doivent respecter une charte ben précise qui inclut la réalisation, le décor, la lumière même parfois le stylisme d’un animateur.

Un jeu à la télévision n’existe cependant pas sans la partie interactivité, vote, jeu.

Cette partie interactivité permet de poser des questions aux candidats, de leur faire des propositions de réponses et de recueillir et valider en temps réel leurs réponses.

Des bonnes ou mauvaises réponses, des réponses plus ou moins rapides etc.

Ces questions, ces réponses doivent être préparées, vérifiées et pouvoir s’afficher dans les écrans du décor ou en surimpression sur la réalisation du programme.

Quand on parle de d’interactivité dans les jeux en France, on pense souvent à Alternative Développement dit AD, membre depuis quelques années du groupe MediaTribu.

Souvenez-vous du premier article sur Seriez-vous un bon expert? produit par La Concepteria et diffusé à 17h10 sur France 2. Sur l’une des photos vous pouviez apercevoir au premier plan l’équipe de AD pendant le tournage de l’émission et une partie de son matériel :

L’interactivité de Seriez-vous un bon expert? – Alternative Développement

La gestion de l’interactivité commence cependant bien avant le tournage.

Les producteurs font appel à ce type de société pour :
développer le logiciel d’interactivité correspondant à la mécanique du jeu
Cela passe par des systèmes de questions/réponses, avec des réponses à choix multiples, des ajouts de chronos etc. Cela n’est limité que par l’imagination des créateurs de jeux!

Par ailleurs il y a les informations qui s’affichent sur les écrans du décor ou sur votre écran mais il y aussi parfois d’autres informations destinées uniquement à l’animateur. Imaginons par exemple un public de 200 personnes qui vote. Le but du jeu peut être de chercher le plus rapide à avoir donné la bonne réponse. Cependant, pour alimenter l’animateur en informations, il est possible d’obtenir des informations supplémentaires comme : Quel pourcentage de femmes? de jeunes? ont donné la bonne réponse…

Créer et organiser l’ergonomie de l’interactivité
Qu’affiche-t-on a l’écran, à l’image ? Mais aussi quelles informations transmet-on à la régie et à l’animateur ?

En effet, en régie, les équipes disposent souvent de la bonne réponse et des résultats du vote avant qu’il ne soit dévoilé par l’animateur au public et aux téléspectateurs. Cela permet par exemple de placer un cadreur en gros plan sur le futur gagnant, de préparer tel élément lumière, graphique ou son pour l’annonce de tel gain et d’une défaite.

La création de l’ergonomie graphique du jeu est réalisée en liaison avec le prestataire chargé de l’habillage graphique de l’émission. Pour Seriez-vous un bon expert? , la production ne l’a pas cherché très loin puisqu’il s’agit de Prod me UP, une autre société du groupe MediaTribu.

La mise en place des outils techniques
Cela passe par les logiciels, les ordinateurs, les connections avec le car régie, les écrans de diffusion etc. Mais il s’agit aussi parfois d’installer des buzzers, des machines de vote, des écrans tactiles etc.

La gestion en direct du jeu
Cela commence en général en amont par la transmission par la Production des questions, des réponses, des illustrations (vidéos, photos…) de la prochaine session de tournage.

Cela se poursuit ensuite sur le plateau pendant le déroulement du jeu.

On ne peut pas parler de jeu sans poser la question de la confidentialité.

Pas question en effet que l’on puisse parler de triche quand il y a parfois plusieurs dizaines de milliers d’euros à gagner ou pire, quand il y a un dictionnaire à gagner!

Et chez La Concepteria, à la production de Seriez-vous un bon Expert ? produit et présenté par Julien Courbet, on ne plaisante pas avec cela.

Les questions et réponses sont donc transmises via une base de données centralisée. De plus, lors du tournage, il n’est plus nécessaire de remettre en régie ou ailleurs les listes des questions, des choix de réponses, et les bonnes réponses sur des feuilles de papier. Tout cela est remplacé par des écrans de contrôle gérés en direct par AD.

Ainsi, en régie, Cendrine Aguesseau, la scripte de Manu Carriau, le réalisateur dispose d’un carré de trois écrans devant elle (entouré en orange) Ces petits écrans lui donnent différentes informations.

Le monitoring Interactivité AD dans la régie de Seriez-vous un bon expert? – France 2

Les informations de ces trois écrans sont fournies par AD à la régie en temps réel.

Sur l’écran (B) vous apercevez le graphisme utilisé à l’antenne par Manu Carriau. Il y incruste alors via deux vignettes le gros plan du candidat finaliste et celui de la tablette tactile (La réalisation de Seriez-vous un bon Expert?). La colonne de gauche est remplie. Le candidat va devoir remplir la colonne de droite avec les bonnes propositions.

A ce moment du Jeu, Cendrine, la scripte dispose cependant déjà des réponses. En effet sur l’écran A sont indiqués les items de gauche et ceux que le gagnant doit associer à droite pour gagner la cagnotte. Ainsi, dès que le candidat a placé toutes ces réponses, la scripte sait s’il a gagné ou pas. Ainsi, elle peut informer les équipes lumière, son, réal etc qui peuvent ainsi préparer leur intervention avant que Julien Courbet n’ait donné toutes les réponses.

Dans l’écran (C), la scripte voit le graphique indiquant l’évolution des gains au moment de la vérification des résultats. Cet élément graphique sera affiché sur l’image du programme.

L’équipe d’Alternative Développement – un opérateur informatique et un assistant – n’est cependant pas installée en régie mais sur le plateau de tournage aux Studios Deuxcentdix comme vous l’avez vu sur la première photo. A sa gauche, David Drussant (MàJ), l’opérateur sampler (du Studio de petit pont – « Créateur historique du métier de Sampler »)

A droite, le rédacteur en chef des questions et une correctrice qui dispose d’une connexion internet et d’un dictionnaire. Même si les questions ont été vérifiées et revérifiées il doit toujours être possible de faire une nouvelle vérification si nécessaire.

En effet, sous la direction de Karen Elkrief, chef de projet et de Nicolas Mathieu, Directeur artistique de la Concepteria, travaille une douzaine de rédacteurs de questions. Le générique de fin mentionne aussi un coordinateur d’écriture et une équipe de rédaction.

La gestion des automatismes pendant l’enregistrement d’un jeu :

Qui envoie quoi?  Qui envoie les questions, les résultats, la musique, la bascule lumière?

En théorie, il est désormais possible de commander via les logiciels d’interactivité aussi bien les graphismes que le son et la lumière. En pratique c’est un choix de production. Le top victoire est-t-il donné de la régie par la scripte pour le lancement de la bascule lumière et des jingles lumière ou automatisée par AD?  La réponse dépend des habitudes de travail de chacun.

Sur seriez-vous un bon expert? par exemple, je peux vous indiquer que les graphismes qui s’affichent sur votre téléviseur proviennent de AD à l’exception du mot « expert » indiquant le nom du gagnant de chacune des premières manches. Ce visuel est envoyé depuis la régie via un serveur comme un jingle et géré par le truquiste. C’est aussi ce dernier qui choisit les éléments à envoyer dans le grand écran du décor, grand écran d’IVS… aussi membre de MediaTribu!

Pour préparer l’annonce de l’ « Expert » depuis la régie, Cendrine Aguesseau, la scripte dispose encore une fois d’informations via ses trois écrans de contrôle de l’interactivité.

Le monitoring « interactivité » de la scripte de Seriez-vous un bon expert – France 2

Sachez enfin que dès la fin du tournage d’un épisode, en pendant que se prépare le tournage suivant, en régie, la scripte fait reporter sur bande les différents affichages qui ont eu lieu pendant le jeu (des questions, des scores…) Ainsi ces éléments graphiques seront disponibles au montage quand il s’agira de corriger quelques plans ou de raccourcir un peu si nécessaire la durée de l’émission.

Voilà pour cette initiation à l’interactivité sur les jeux à la télévision. Il y aurait encore beaucoup à dire, il y aura encore beaucoup à dire sur Media un autre regard. Bientôt peut-être…


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *