D'autres thèmes

27 juin 2012

AMP VISUALTV : Donner de la valeur aux programmes… Bilan d’étape…

Il y a quelques jours, AMP VISUALTV organisait son second Workshop aux Studios Rive Gauche (Grand journal, Petit Journal).

L’occasion de présenter des innovations et des partenaires technologiques. Une bonne occasion aussi de donner rendez-vous à ses clients et prospects surtout à l’approche d’appels d’offres importants comme par exemple ceux pour la Ligue 1 de BeIN Sport et Canal +.

L’occasion pour Media(s) un autre regard de vous proposer quelques chiffres et informations clés tirées de la documentation de communication du groupe et de répondre ainsi à des questions posées récemment par certains lecteurs via l’onglet Contact au sujet de cet acteur majeur de la télévision en France.

AMP VISUALTV est un groupe français dont la marque éponyme rassemble les moyens mobiles et les studios de télévision. La marque se décline aussi en RF FACTORY pour les « Solutions de transmission HF Broadcast » et STREAM FACTORY qui rassemble les « Solutions de diffusions pour le web et les plateformes mobiles ».

AMP VISUALTV en quelques chiffres clés :

– 25% de croissance annuelle moyenne sur les 5 dernières années

– 14 000 heures de programmes par an

– 4 000 tournages

Coté personnel :

– 384 salariés permanents

– 2 414 intermittents engagés par mois (soit 3 700 contrats mensuels en moyenne)

La grande partie des contrats concerne les équipes techniques et de production.

25 ans de mis en oeuvre d’innovations – Communication AMP VISUAL TV

AMP VISUALTV, « La plus importante flotte française de cars-régie »

– 20 cars-régie SD & HD

– 2 cars-régie HF

– 1 car-régie HD « Slow motion » (ralentis)

– 8 motos HF

– 6 régies flight-case SD/HD

– 22 plateaux TV ( de 70 à 1 000 m2)

– 7 régies fixes SD/HD

AMP VISUALTV à travers le monde

AMP VISUALTV répond aussi à des appels d’offres sur des prestations à l’étranger comme il y a deux ans lors de la Coupe du monde de Football en Afrique du Sud. Le groupe dispose d’ailleurs d’une antenne Visual TV au Maroc. On y trouve en particulier 1 car régie SD 4/3 et une régie fly 4/3.

AMP VISUAL TV, les parts de marchés: 

AMP VISUALTV annonce 45% de parts du marché français sur les prestations vidéomobiles et studios (hors moyens techniques des chaines)

– 95 % des Opérations Spéciales

– 75%  dans les domaines du Sport et des Spectacles vivants

– 50 % dans le domaine des magazines (un développement probablement limité par le nombre et la capacité d’accueil des plateaux)

Les parts de marchés du groupe AMP VISUAL TV

AMP VISUAL TV, « Créer de la valeur » :

OPTIMISER L’EXISTANT :

  • Délivrer un signal de qualité internationale, respectant les standards les plus élevés …

Multi-caméras, HF, HD, 3D, Son Dolby 5:1, habillage, Loupe et ralentis …

  • Faire évoluer les technologies et méthodes

Pour plus de performance à un coût opérationnel maîtrisé respecter les nouveaux formats de livraison

  • Simplifier et rénover des processus opérationnels

Des collaborateurs focalisés sur le service client
Des méthodes et infrastructures pertinentes

INVENTER AVEC NOS CLIENTS

  • Développer des technologies nouvelles pour augmenter l’impact des programmes

Systèmes de captation et de transmission

  • S’inscrire dans une optique de cross-média – diffusion 360N

Fabrication (technique) d’un contenu adapté et Diffusion quelque soit la plateforme cible
Capacité de livraison IPTV …

  • Imaginer des services innovants

Gestion des contenus, archivage sécurisé, marquage vidéo pour le WEB
VOD, connexion réseaux sociaux
Réalité augmentée …

AMP VISUALTV parle donc d’un savoir existant à optimiser et d’inventer l’avenir avec ses clients…

Et c’est probablement le schéma suivant qui décrit le mieux l’évolution des métiers des prestataires comme AMP VISUALTV :

En effet, le car régie, celui qui faisait la force de tel ou tel prestataire, qui était parfois sa carte de visite, n’est plus qu’un élément très partiel de la chaine de production. Il s’agit en effet de plus en plus souvent de proposer des solutions de production, de tournage mais aussi de diffusion des programmes à la télévision mais aussi sur les fameux « seconds écrans ».  La post-production et le stockage des données sont aussi souvent intégrés dans la demande de prestation globale.

Tout cela passe par C – Cast, l’application second écran (testée lors des 24h du Mans), par les liaisons satellites via Les films du Soleil, par AD Valem pour les transmissions des données et des flux, par des systèmes dits de « no tape » qui permettent de se passer de K7 entre le tournage et la post-production et enfin par des solutions de réalisation simplifiée comme celles proposées par SAV.

Bref tout ce qui était présenté lors de ce second Workshop sur lequel je reviendrai au cours des prochaines semaines.


Media(s) un autre regard est en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

La production TV qui inspire les autres formes de rencontres avec le public?  Retrouvez les nouvelles activités – Interventions, Conseil, formation… – de l’auteur sur Emmanuel Matt Accompagnement et sur les réseaux sociaux : Twitter @EmmanuelMatt et sur Facebook   

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *