Coulisses des émissions

29 juin 2012

Et c’est reparti pour un tour, un Tour de France sur France Télévisions – Le dispositif

Le schéma du dispositif HF satellite Euro Media France - Tour de France

Quelles nouveautés pour le 100ème Tour de France? En attendant 2013, tour d’horizon des dispositifs techniques France Télévisions pour ce 99ème Tour de France diffusé et produit par France Télévisions du samedi 30 juin au dimanche 22 juillet.

Un Tour de France que Media(s) un autre regard vous propose de suivre de l’intérieur pendant ces trois prochaines semaines. Notez déjà la journée du vendredi 6 juillet :  Media(s) un autre regard vous fera vivre la course de l’intérieur, du village départ à la ligne d’arrivée en passant par l’intérieur de la course. A suivre sur Twitter.

France Télévisions est à nouveau cette année producteur du signal international et diffuseur du Tour de France, 99ème du nom.

Des cars-régie et du personnel France Télévisions mais aussi Euro Media France.

Tour d’horizon et gros plan sur les moyens mobiles pour commencer cette série d’articles. De quoi compléter le dossier spécial Tour de France.

Cette année encore,le Tour de France sur France Télévisions, ce sera :
– Le Village départ à 13h sur France 3 présenté par Laurent Luyat et réalisé par Fred Godard.
– L’avant et après tour présenté par Gérard Holtz réalisés en alternance par Jean-Marc L’Hénoret et Pascal Gervais
– Le signal international de la course ainsi que l’habillage du signal pour la diffusion France 2.

Particularité : Jean Maurice Ooghe réalise  en simultanée les 2 signaux avec par moment des partis pris de réalisation différents sur les 2 signaux (Par exemple, sur France 2 il travaille plus en longueur sur les plans de monuments  et il fait le choix de suivre plus les coureurs français.)

Comme il nous expliquait dans son inter,view à Media(s) un autre regard en 2010 : « Je réalise en effet en même temps deux réalisations différentes. L’une via mon switcheur pour le signal international et une seconde moi-même pour France 2. Je donne des ordres au switcheur pour le signal international et je réalise moi-même sur un petit mélangeur l’habillage France 2 »

Les moyens mobiles du signal international :
Le signal international est réalisé comme chaque année par Jean Maurice Ooghe qui a commencé à repérer l’itinéraire de la course en début d’année.

Pour réaliser ce signal international, Jean Maurice Ooghe, installé dans le car France 3 Lyon, dispose de caméras placées à des points fixes (au sprint) le long de la course et sur la ligne d’arrivée mais aussi et surtout de moyens mobiles HF d’Euro Media France.

Le Tour de France est un sport particulier car le terrain de jeu est mobile et l’action s’étend parfois sur des dizaines de km avec souvent plusieurs groupes de coureurs.

Pour réaliser et nous faire vivre la course, Jean Maurice Ooghe, aux commandes du signal international, ne dispose parfois que d’une à trois caméras par action : une ou deux caméras motos et une caméra hélicoptère.

Au total, le réalisateur dispose des images de 5 caméras sur motos (6 équipages sur les étapes continues du Tour) et de deux hélicoptères pour couvrir l’ensemble de la course.

Je vous invite à lire ou relire l’article sur les motos et le travail particulier du cadreur moto et du pilote. Pour être précis, depuis 2011, Euro Media a cependant renouvelé l’ensemble du parc moto. Ainsi en 2011, 4 nouvelles motos avaient été mises en service sur le tour de France (modèle BMW R1200 RT)… Elles avaient été testées au préalable sur le Paris-Nice :

Cette année les 8 motos seront de ce nouveau modèle. On m’a expliqué qu’il était plus novateur et performant notamment pour alimenter en énergie le matériel de tournage. Les motos consomment aussi moins! Et ça compte!

« Il aura fallu un an pour adapter des motos normales en moto de retransmission pour les courses, elles sont maintenant parfaitement au point. » me précise-t-on du coté d’Euro Media France. Elles viennent d’ailleurs de « jouer » sur la la 64e édition du Critérium du Dauphiné et la 5e édition du Skoda Velethon à Berlin.

Les motos BMW R1200 RT Euro Media pour le Tour de France

Poursuivons avec les hélicoptères. Chacun des deux hélicoptères image est lui même en binôme avec un second hélicoptère qui sert uniquement de relais HF. Les deux hélicoptères images sont équipés d’une caméra gyrostabilisée Cineflex, l’hélicoptère 1 dispose en plus d’une seconde caméra Cinélflex équipée d’un grand angle.

Les hélicoptères et l’avion renvoient directement les images vers le car HF de réception Euro Media installé sur la ligne d’arrivée mais le plus souvent les signaux passent par un car relais terrestre installé sur un point haut de la course. Celui-ci envoie alors les images, le son mais alors par satellite vers la ligne d’arrivée.

Un hélicoptère peut relayer les images de 3 motos, un avion de 4.

Sachez par ailleurs qu’une voiture de course est aussi équipée d’une caméra embarquée. Les images de cette caméra ne sont cependant pas utilisées pour le signal international mais mises à disposition de diffuseurs étrangers américains et norvégiens qui sont demandeurs.

N’oublions pas le son. Il provient directement des caméras motos. (C’est d’ailleurs pour cela m’a-t-on expliqué que parfois on entend un cadreur lâcher un « Oh put… » après le passage imprévu sur un ralentisseur !)

Deux commentateurs France 2 sont par ailleurs installés sur des motos son, l’un en tête de course, le second en tête du peloton ou des poursuivants.

Pas de sport sans ralentis et replays. Et cela passe par des LSM.

4 LSM sont utilisés pour le signal international. Enfin l’un est plus directement dédié au signal privatif de France 2.

Les LSM sont connectés à serveur commun géré par Euro Media dans le car Vidéothèque.
A ce serveur sont aussi reliés les bancs de montage et de mixage des sujets dans le car Euro Media  dédié à cela (Un ancien car de transport de salades avec compartiments réfrigérés pour le groupe Intermarché Et non, je ne vous raconte pas de salades !)

Bien sûr le car de Rennes dans lequel sont réalisés les avant et après tour est aussi relié à ce réseau.

Sachez enfin que, comme les années précédentes, le car de réception HF Euro Media France est équipé d’une régie de secours qui prend le relais si le car principal devait rencontrer un panne. C’est déjà arrivé il y a deux ans.

Les moyens de tournage fixes :
Dans cette catégorie je place les caméras lourdes ou épaules qui ne suivent pas directement le trajet des coureurs.

On en trouve à différents endroits :

– A la position du sprint bonifié.
On y trouve deux caméras, l’une portable l’autre installée sur une nacelle avec une longue focale. Ces deux caméras sont par ailleurs utilisées un peu avant par Gérard Holtz pour son plateau d’avant tour. Pour cette réalisation, France Télévisions utilise un car news France 2 : le SNG Bicam France 2. (SNG pour Satellite news gathering : Un car info qui permet de réaliser et diffuser par satellite vers la régie de la chaine. Ce genre de car est utilisé pour les duplex etc.)

– Et sur la ligne d’arrivée.
On retrouve en général 4 caméras sur le dernier kilomètre de la course. Par ailleurs une caméra loupe, 1 portable, une caméra sur la nacelle sont installés au niveau de la ligne d’arrivée. Une caméras HF peut circuler jusqu’au podium et même jusqu’aux bus de coureurs où ces derniers se réfugient assez rapidement. Enfin, une caméra fixe est installée face au podium.

Sur les étapes particulières de contre la montre, un « point chrono » est installé et équipe de 5 caméra dont une loupe permettent de voir les coureurs  de face. Lors des contre la montre, les caméras motos ne sont pas autorisées à passer devant un coureur pour ne pas le tirer, elles filment donc toutes de dos ou au au mieux de profil.

Depuis quelques années, plus aucune caméra n’est installée au sommet des cols de haute montagne.

Le dispositif au village arrivée :

On y trouve :

  • le car-régie de Lyon pour le signal international
  • le car-régie de Rennes pour le signal privatif France 2 et les émissions d’avant et d’après tour
  • le car de réception HF Euro Media France
  • le car de post-production Euro Media France ( 5 salles de montage dont 1 pour les JT de France 2 et 1 pour les JT de France 3 et 2 salles de mixage son)
  • le car des commentateurs, un car décoré par Guy Lelong et François Lemaure qui sert de poste commentateur et qui peut être filmé. On y trouve aussi (cachés !) des traducteurs.
  • le car nodal / vidéothèque Euro Media France qui héberge le serveur mais aussi d’ingest c’est-à-dire permet de récupérer les images des cartes P2 des différentes caméras de tournage ENG mais aussi de copier des images pour d’autres diffuseurs.
  • les cars Globecast de réception et de diffusion par satellite.
  • le car prod dont le toit sert de plateau à Gérard Holtz pour l’après tour

Les cars commentateurs et prod/plateau sont loués à la société 2MO.

Les autres prestataires sont Utram pour quelques écrans et Bivouac Team Services pour l’indispensable cantine de midi qui nourrit 120 personnes. Si le catering fournit de l’énergie aux équipes, c’est Lumex qui fournit l’énergie aux cars (2 twin pack de 2×410 kVA chacun intercouplés)

Au total ce ne sont pas moins de 450 personnes qui travaillent sur la partie télé du Tour de France et cela en fait aussi des km de câbles et des câbles et des liaisons HF, Satellite etc. Et cela en fait des schémas, des plans d’installation…

Des schémas techniques pointus lors du Tour de France – France Télévisions

Un grand merci à Christophe Barrier et à Pierre Martin à la direction de production pour leurs explications.


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






21 commentaires


  1. ROUET Bernard

    Merci pour cet intéressant article sur les coulisses techniques des retransmissions du tour. Quelles sont les bandes de fréquences utilisées par la hf d’ Euromédia. Les batteries pour les caméras hf des motos doivent etre importantes pour presque 4 heures de direct?


  2. Thierry

    Bravo Emmanuel pour le synoptique « son image »d’euromedia encore plus réaliste et autres infos complémentaires


  3. Julien

    Super article.
    C’est là qu’on se rend compte que France Télévisions ne fait que sous traiter tout le boulot 😉


  4. bravo et merci pour cet exposé didactique qui nous permet de mieux saisir l’impressionnant dispositif mis en oeuvre ! Et bienvenus chez nous à Liège pour le départ du Tour2012 !!


    • Merci à vous et bravo pour tout ce travail sur les LSM etc qui sont il est vrai d’origine Belge, de chez EVS

      Je reviendrai d’ailleurs dans les prochaines semaines sur d’autres techniques EVS utilisées actuellement par AMP VISUALTV. Et peut-être qui sait un jour une visite et rencontre des créateurs de toutes ces technologies chez EVS.


  5. rach

    Un article intéressant, plus intéressant que la course en elle-même.

    Je trouve ca bizarre de réaliser en même temps un signal international et un signal français. Je ne vois pas trop l’intérêt.


  6. Vitello Scarpia

    Merci pour cette article, Savez vous qu’elle sont les moyens satellites engagés pour l’acheminement des cams motos, embarqué voiture et helico vers le car régie.
    Deux mux (motos, helico) ont été détecté sur le satellite situé soit sur la position 3°E ou 2°E. Savez vous précisément si c’est Eutelsat 3C ou Astra 1C qui véhicule ces Mux et si c’est le seul vecteur de transport de ces images spécifiques, ou il y a un secours ailleurs ?


    • Bonjour et merci pour le compliment.

      Concernant les moyens satellites, je ne peux vous répondre précisément mais je vais demander à ce que l’on puisse le faire.

      Concernant les satellites il s’agit bien d’Eutelsat 3C mais aussi de Eutelsat 8WA et (même Eutelsat 7 je crois) d’après mes informations.


  7. ROUET Bernard

    Bonjour Emmanuel, petite question au sujet de la boule Wescam, est elle commandée par un joy stick par le cadreur (zoom et orientation), merci pour l’info.


    • Le système gyrostablisité est Cineflex et non Wescam mais c’est vrai qu’on utilise désormais le nom de cette marque comme « frigidère » pour réfrigérateur!

      J’ai demandé des contacts pour vous proposer un article complet sur le travail dans les hélicos. J’espère donc vous proposer prochainement une réponse plus précise mais oui, la dernière fois que j’ai vu ce type de matériel le cadreur utilisait bien un joystick pour une partie de la commande de la caméra.


      • ROUET Bernard

        Par avance merci pour l’article sur les hélicos et un grand merci aux deux cadreurs des deux hélicos images (Eric VEYSSIERE et Bruno CUSA) ils font des images remarquables que se soit des paysages ou des plans sur les coureurs (même au ras des paquerettes).


  8. lambert

    coucou les amis, j’ai eu la chance de bosser sur le tour avec les motards d’euromedia pendant plusieurs années, en ce qui concerne la sous traitance, sachez que quasi tout ce que vous voyez à la télé est filmé grace à des moyens techniques qui n’appartiennent pas à la chaine. Pour le jus du matériel, le systeme de production d’électricité d ela moto est modifié pour pouvoir fournir de l’énergie à tous le matériel (camera, ampli, antennes, radio, etc …..). Pour finir , ce sont des gars extras !!!!! et qui font un boulot formidable pour satisfaire les passionnés


    • Lambert,

      Sympa pour le compliment justifié aux équipes d’Euro Media France..

      Par contre, plus étrange cette critique sous-entendue aux équipes de production de France Télévisions.

      Etrange à plusieurs niveaux d’autant plus que, ayant passé encore cette année une journée complète sur le Tour, je peux confirmer que les moyens et le personnel France Télévisions sont importants : Plateau Village départ, 2 cars régies à l’arrivée, 1 plateau etc.

      Et que dirions-nous si France Télévisions avait fait l’acquisition de motos HF d’un car HF qui ne servirait qu’une ou deux fois l’an?

      Elle sous-traite cette partie du travail à un prestataire dont c’est l’une de ses spécialités.

      Par ailleurs Euro Media France a la même logique mélangeant des moyens techniques propres (car HF, motos etc) et loue par ailleurs les moyens aériens, ce qui est tout à fait normal.


  9. Thierry

    On comprends mieux le role des motos « son » en regardant France2 car apparament celles-ci n’interviennent pas dans le signal international,de meme que les caméras embarquées dans une voiture.C’est en zappant de la RTBF à FR2 que j’ai pu constaté L Bellet interwievant un directeur sportif au volant de sa voiture. Merci Emmanuel,pour toutes les mises en lumière de cette année 2012.


    • Effectivement Thierry, seul le son ambiance (des caméras moto) est diffusé sur le signal international.
      Certaines chaines et radios (RTL, RMC) disposent elles-aussi de motos son pour leurs commentateurs.

      Peut-être existe-t-il aussi un commentaire disponible pour le signal international pour les chaines qui n’ont pas leurs propres commentateurs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *