Coulisses des émissions

6 août 2012

Les coulisses du Cube, du plateau principal des Jeux Olympiques sur France 2 et France 3

Le Cube, le plateau continuité France Télévisions - Jeux Olympiques Londres 2012

Honneur au plateau principal, le plateau de la continuité de FrancetvSport pendant ces Jeux Olympiques, le Cube. Photos des coulisses, plan de caméras, informations techniques…

Installé sur un ponton à coté du Club France et non loin du Tower Bridge, il est à la fois un plateau télé et un élément architectural éphémère mais imposant dans Londres (même s’il est moins haut que prévu initialement) au point que les autres médias français installés sur la terrasse du Club France doivent ruser lors de leurs positions Stand up, dos au Tower Bridge, s’ils ne veulent pas montrer  à l’image une partie du Cube de verre, aux angles magenta couleur FrancetvSport. Et encore, FrancetvSport n’a pas été autorisée à y ajouter son très récent logo!

Ce décor conçu par Robin le Houerou est un cube brillant le jour et qui laisse apparaître par transparence la vie du plateau le soir. C’est d’ailleurs à ce moment là de la journée que Didier Fraisse joue le plus souvent avec la grue litecam Microfilms placée à l’extérieur.

Le « Cube » France tv Sport à Londres – Conception Robin Le Houerou

Sur ces deux photos de Robin le Houerou côte à côte vous apercevez le cube coté face, au coeur de la ville de Londres et à droite coté pile le Cube vu depuis le Old Billingsgate transformé en Club France.

Ces deux photos vous montrent d’ailleurs que le ponton a l’air franchement très solide. Des caméras robotisées à cause de problèmes de poids comme je vous l’avais raconté dans un précédent article? Y a comme un doute!

Lors de son interview, Robin Le Houerou nous avait expliqué avoir dû revoir à la baisse (- 3 m) la hauteur du Cube pour des raisons administratives quelques semaines avant le début des Jeux Olympiques. Vous apercevez donc derrière le Cube une tente blanche, un appentis dans lequel se trouve la zone technique, celle qui aurait du se trouver sous le cube.

Sur la photo de droite vous apercevez aussi la porte d’entrée dans le Cube ainsi qu’à droite la grue litecam au repos.

Dans cet article je ne reviendrais pas sur la présentation du Cube mis en lumière par Jean Clavé, vous la retrouvez dans l‘interview de son concepteur. Vous en saurez aussi plus encore sur la construction du décor prochainement sur Media(s) un autre regard.

Entrons directement dans le plateau pour y découvrir les 6 caméras permanentes :

Les caméras du Cube, le plateau principal de France 2, France 3 à Londres – Jeux Olympiques 2012

Vous y reconnaissez la table triangulaire construite par Techniscène ainsi que le mur d’images de très haute définition d’Utram et qui fonctionne plutôt bien malgré sa faible distance entre la position animateur et l’écran.

Comme pour toute table triangulaire, les caméras sont placées à la pointe face à chacun des cotés.

Toutes les 6 caméras à l’intérieur du plateau sont des caméras sur machinerie Microfilms et de deux types : 3 caméras robotisées (remote ou mini remote) sur un pied fixe et 3 caméras de type Junior avec colonne télescopique sur un rail circulaire.

Les caméras robotisées ont été installées sur des tours rectangulaires blanches créées par la déco. Les tours sont en deux parties sur la hauteur. Cela a permis de régler la hauteur finale de chaque caméra remote lors des répétitions.

A Cour et à Jardin, deux juniors avec colonne télescopique ont été installés. Ceux machineries pourraient entrer en translation sur les rails mais sont utilisés en position fixe. En effet Didier Fraisse souhaite surtout profiter de leur hauteur modulable en fonction de la taille des invités et intervenants.

Ainsi les intervenants d’un coté de la table sont filmés à chaque fois avec deux caméras, une caméra robotisée et un Junior. Une caméra filme en plan serré, l’autre en plan large.

La dernière caméra sur Junior, celle face aux écrans est utilisée en travelling. Elle apporte du mouvement à la réalisation. Elle est commandée par un cadreur.

Voici les 6 caméras sur le plan de caméras officiel :

Le plan de caméras du Plateau Continuité de France Télévisions (le Cube)

Vous retrouvez ainsi :

– les caméras (3) & (4) à Jardin, elles sont toutes les deux pilotées par un seul cadreur

– les caméras (6) & (7) à Cour, elles sont toutes les deux pilotées par un seul cadreur

– la caméra Junior en mouvement (2) pilotée par un cadreur

– la caméra robotisée (5) pilotée par un cadreur qui commande une autre caméra remote installée dans le Club France.

En plus de ces 6 caméras le réalisateur dispose de la caméra sur grue légère litecam (1) à l’extérieur du cube mais aussi 3 autres caméras : une caméra portable et une caméra remote dans le Club France. Enfin, une caméra Stand Up pour les JT de France Télévisions complète le dispositif. Elle est installée sur une terrasse en surplomb et remonte vers les JT par le même système de fibre.

Voici les postes de commande des caméras dans la zone technique sous l’appentis blanc derrière le plateau :

La zone technique du Plateau continuité de France Télévisions – Jeux Olympiques Londres 2012

Dans cette zone sont aussi installés la régie son, la régie lumière de Jean Clavé, la vision pour le réglage des caméras…

Il manquait une caméra sur la photo du plateau, la (5) robotisée, la voici sur une belle photo de nuit d’une photographe de France Télévisions :

Le Cube, le plateau continuité France Télévisions – Jeux Olympiques Londres 2012

Cette photo vous montre aussi le plafond lumière assez dépouillé. Peu de projecteurs pour une lumière efficace.

L’autre originalité de cette photo concerne le mur vitré (verre sans tain), celui qui donne sur la tamise (derrière la caméra (5)). Cette troisième fenêtre sur Londres a finalement été occultée à quelques jours du premier direct.

Les équipes déco et lumière avaient réalisé différentes simulations du mouvement du soleil en cette période. Jean Clavé a fait installer des stores de gélates (des filtres) qui peuvent être descendus ou montés par télécommande selon l’heure du jour et la puissance du soleil.

Mais voilà, lors de l’installation, les équipes ont découvert qu’un bâtiment en face du Cube et ses murs inclinés jouaient le rôle de réflecteur du soleil en début d’après-midi. Le plateau était alors arrosé de soleil de façon importante en début d’après-midi. Une puissance lumineuse impossible à corriger avec des filtres ou à la vision. Il a donc été décidé de fermer cette baie vitrée.

Si le matin et le soir, l’axe principal est celui dos aux écrans, le reste de la journée c’est la vue sur le Tower Bridge et ses anneaux olympiques qui a été privilégiée. La position et la taille de la table (peut-être un tout petit peu trop petite – des invités entrent parfois dans l’axe caméras opposées) ont été définies avec précision pour que le Tower Bridge soit parfaitement dans l’axe de présentation à Cour.  Ce qui n’était pas non plus prévu… c’était l’installation d’un navire à voile (Le belem?) entre le plateau et le Tower Bridge !

Comme vous le savez (le dispositif technique) , les images des caméras du plateau sont envoyées à Paris via L’IBC par des fibres pour une réalisation à Paris. Sachez par ailleurs que dans le sens inverse, la régie 2 de France 2 envoie sur le plateau 2 signaux avec des illustrations pour l’écran, un signal pour l’écran central, un second signal qui remplit les deux écrans extérieurs. Un troisième signal est envoyé depuis Paris, il s’agit du Final, la réalisation à Paris. Ainsi le journaliste présentateur de la continuité peut voir et commenter la réalisation faite à Paris.

Peut-être avez-vous remarqué un décalage entre le son et la voix quand apparaît dans l’écran central l’image d’une caméra commentateurs en duplex depuis le site d’une compétition. Le signal des commentateurs arrive à Paris quasiment sans décalage mais il passe ensuite par différentes machines en régie avant d’être renvoyé à Londres dans les écrans. Ce passage par le mélangeur et d’autres dispositifs provoque ce décalage d’un peu plus d’une seconde. Cela n’est cependant pas lié à la réalisation à distance depuis Paris. Ce type de retard à l’image est aussi régulier sur des écrans de décor dans des émissions tournées à Paris avec une régie à 100 m de là et ce pour les mêmes raisons.

Enfin un écran supplémentaire a été installé à la demande des journalistes présentateurs, un signal multi-écrans pour jeter un oeil sur toutes les compétitions en cours. Un meuble en bois un peu massif à donc été construit en urgence pendant les répétitions.

Le voici pendant la mise en place du plateau :

Le plateau continuité à Londres avant sa mise à l’antenne sur France Télévisions

Le signal multi-écrans est probablement réalisé et envoyé directement depuis la régie technique France Télévisions à l’IBC.

Comme sur un plateau à quelques dizaines de mètres d’une régie, le rouge caméra (le tally) apparaît quand la caméra est à l’image. Je reviendrai dans un article sur la partie son. Sachez déjà que le journaliste animateur est à l’oreillette avec Paris. Il dispose même d’un petit bouton pour couper son micro cravate quand il veut s’adresser à la régie à Paris en toute discrétion.

Enfin il y a des retours d’ordre depuis Paris pour les cadreurs, l’assistant de réalisation (le seul présent sur le plateau en dehors des intervenants), et même des ordres plateaux. Le réalisateur ou une autre personne de la technique à Paris ou sur place peut parler à tous ceux qui sont présents sur le plateau. Par contre, le son des ordres est inhibé, il se coupe automatiquement, dès qu’un rouge apparaît, c’est à dire dès que la plateau est à l’antenne à Paris.

Voyons ce que tout cela donne donc sur le monitoring en régie à Paris (une photo de l’article sur la Visite de la régie 2 à France Télévisions à Paris).

Monitoring des caméras du plateau (Cube) France Télévisions pour les JO de Londres 2012

Vous retrouvez les images des caméras entourées d’un cadre jaune, de 1 à 8.

De 1 à 8 alors qu’il y a 10 caméras? En effet, parmi les 40 feeds, les 40 signaux envoyés de Londres à Paris 9 signaux sont réservés aux caméras plateaux dont 1 pour le signal du Bus (article à venir). Comme pour les signaux des compétitions, il faut donc faire des choix selon l’heure et le nombre d’invités.

Ainsi, les caméras (2), (3), (4), (5) sont toujours envoyées à Paris par contre les « signaux caméras » (6) (7) et (8) peuvent être affectées soit aux caméras (6) (7) et (8) ou différemment. Ainsi, quand Gérard Holtz (par exemple) est seul en plateau, sans invités face à lui, les caméras (6) et (7) ne sont pas utiles. On peut remplacer leurs signaux par ceux des 2 caméras dans le Club France et garder le signal de la 8 pour la position Stand up des JT. Cette affectation des caméras (6), (7) & (8) peut varier à chaque minute si nécessaire, leur affectation change selon les demandes du réalisateur à Paris (Didier Fraisse, le coordinateur de la réalisation, Nathalie Talbot & Jean Pierre Leroux) transmises à l’IBC via le chargé de production à Paris.

L’un d’entre vous me posait la question de la sécurité des flux. Y-a-t-il des flux de secours? Sachez donc que si tous les flux y compris les signaux des caméras arrivent à Paris en passant par l’IBC sans être doublés, le signal des caméras (2), (3), (4) & (5) est aussi envoyé en parallèle à Paris sans passer par l’IBC.

L’installation technique à bord du bus et sa réalisation sont aussi particulièrement intéressantes… Un peu de patience, ils seront l’objet d’un autre article.

Pour en savoir plus sur le dispositif France Télévisions des Jeux Olympiques : Les coulisses des Jeux Olympiques sur France Télévisions, le dossier


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






One commentaire


  1. Pour ma part je trouve le cube très grand surtout niveau longueur, sur certain plan on vois bien une zone ou il y a rien, Pourquoi le faire aussi grand ?

    Par contre la nuit tombée j’aime bien repérer les Juniors entrain de bouger à travers les vitres ça me fait toujours rire ^_^



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *