Coulisses des émissions

15 août 2012

Retour sur … Les Tonnerres de Brest sur France 3, les images des plans aériens en avion

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,

Le 19 juillet dernier, France 3 proposait en seconde partie de soirée La Grande Parade des Tonnerres de Brest 2012. De belles images de nuit réalisées par Anthony Forrestier et notamment des images aériennes réalisées grâce à l’avion DA42 de Vigie Aviation équipé de caméras gyrostabilisées HD.Voici les images de ce vol aérien.

Certains d’entre vous étaient peut-être déjà sur le départ pour les vacances, d’autres, peut-être agacés par les problèmes de liaison entre Brest et France 3 à Paris au début du direct présenté par Laurent Bignolas, n’ont pas vu les images réalisées par les caméras de cet avion utilisé habituellement pour de l’observation marine.

Alors que les vacances se terminent pour nombre d’entre vous en particulier ceux qui travaillent dans l’audiovisuel, voici quelques images pour les finir en beauté ou déjà penser aux prochaines vacances…

Trois minutes de plans aériens réalisés ce soir là en nocturne avec cet avion et ses caméras et compilés par Vigie Aviation :

Peut-être (Probablement, sans aucun doute!) aviez-vous lu l’article Media(s) un autre regard qui vous présentait le plan de caméras. Si ce n’est pas le cas voici ce que nous vous expliquions au sujet de l’avion :

« Cet avion est équipé d’une caméra gyrostabilisée haute définition avec trois optiques, une caméra TV à zoom continu, une caméra TV longue portée et une caméra infrarouge longue portée.

L’optique à infrarouge ne sera pas nécessaire mardi soir même s’il fait nuit.

L’avion peut voler jusqu’à 500 mètres au dessus de la Parade. Il va réaliser des mouvements circulaires au-dessus du Port (rayon de virage inférieur à 1km). Pour réaliser une image stable sur une zone du port, le cadreur peut pointer sa caméra sur un point précis. C’est ensuite le système informatique de cette caméra qui compense les mouvements de l’avion pour que la caméra reste pointée sur cette zone. De plus, la caméra dispose d’un système de tracking qui permet aussi de suivre un objet en mouvement.

L’avion peut s’éloigner de la zone de réception images jusqu’à 20 km à terre. Cette distance peut augmenter jusqu’à 60 km en mer.

La société Vigie Aviation gère l’avion, la caméra et tout le système de diffusion du signal jusqu’au car France 3. Dans l’avion seront installés le pilote et le cadreur. »

Lire aussi l’interview de Laurent Bignolas


Media(s) un autre regard est en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

La production TV qui inspire les autres formes de rencontres avec le public?  Retrouvez les nouvelles activités – Interventions, Conseil, formation… – de l’auteur sur Emmanuel Matt Accompagnement et sur les réseaux sociaux : Twitter @EmmanuelMatt et sur Facebook   

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






One commentaire


  1. valalex

    Je prefere quand même les images par hélicoptère qui sont plus stabilisées. Avec l’avion quand on zoom cela bouge trop et puis il ne peu pas faire des plans fixes ou en pause.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *