Coulisses des émissions

16 août 2012

La construction du Cube FrancetvSport des Jeux Olympiques à Londres : Flashback

Ouh, là là, la grosse boulette… Avis aux handballeurs champions olympiques… Messieurs les Experts, ce n’était pas le décor de l’Equipe TV qui était à détruire, mais celui du Cube de France Télévisions ! Erreur, je répète, erreur dans le message! Le décor de l’Equipe TV était conçu pour être réutilisable, celui de France Télévisions était éphémère, destiné aux Jeux Olympiques et uniquement.

Et oui, le Cube n’est plus… Il a été démonté et « benné » , donc détruit quasi entièrement sur place comme cela arrive souvent pour des décors d’évènementiels…

Retour en arrière, c’était il y a quelques semaines déjà, lors de la phase de montage de ce lieu marquant de cette quinzaine olympique. Le montage s’est-il passé comme Robin Le Houerou le prévoyait lors de notre première rencontre en mai (interview)? Un montage à Londres, au cœur d’une ville Olympique avec ses contraintes.

Le Cube, nous l’avons tous connu ainsi :

Le « Cube » France tv Sport à Londres – Conception Robin Le Houerou

Et de nuit :

Le Cube, le plateau continuité France Télévisions – Jeux Olympiques Londres 2012

Et bien, retour en arrière, voici le Cube à nu, au début de son installation par les équipes de PSR devant le Old Billingsgate (OBG!) :

L’armature métallique du Cube France Tv Sport – Conception Robin le Houerou

L’armature métallique noire a été conçue sur mesure. Entre les deux niveaux de l’armature, sur la hauteur en rouge, ont été ensuite installées les grandes baies vitrées.

Les seuls éléments standards sont les fermes (charpentes) métalliques de couleur grise (indiqués avec les flèches rouges à droite) qui supportaient le sol du plateau. La zone en dessous du sol était utilisé pour les passages des câbles et de la climatisation.

Le sol ainsi que le plafond ont été installés toujours sur le regard attentif de la commission de sécurité à Londres et son passage quotidien. Il fallait alors pouvoir répondre à toutes leurs questions et demandes pour ne pas risquer une fermeture du chantier.

Les contraintes ont d’ailleurs été assez nombreuses. Par exemple, pas de gros poids lourds sur ce ponton. Six camions de 19 tonnes ont donc été nécessaires pour la livraison du décor. Et pas question de décharger sur les cotés, tout devait pouvoir être sorti par l’arrière du camion.

Tout cela avait donc du être pris en compte au moment de la conception du décor et du remplissage des camions.

Pour éviter toute autre mauvaise surprise liée à la construction, un montage à blanc du décor avait eu lieu en France avant le départ de l’ensemble.

J’oubliais une autre interdiction : Pas question d’utiliser de Fenwick ! En effet le lieu d’installation du décor était ouvert au passage du public. L’équipe décor a bénéficié d’une seule dérogation, un dimanche, ce qui a permis d’installer les fermes centrales de l’armature du décor.

Le chantier a ainsi pu se poursuivre : installation du sol, des baies vitrées, finition de l’intérieur et mise à nu des miroirs du décor :

Les étapes de construction du Cube France Tv Sport – Jeux Olympiques de Londres 2012

 Gros plan sur l’étape de la pose des baies vitrées :

Pose des vitres du Cube France Tv Sport à Londres

Des vitres sans tain qui devaient aussi être posées au chariot élévateur mais pas de nouvelle dérogation. Les équipes de construction ont fini par trouver un élévateur Génie à ventouses. Ce fût un moment délicat notamment à cause de la pluie et du vent fort m’a-t-on expliqué. Et pas question de casse, seul un carreau supplémentaire « spare » avait été prévu pour les vingt.

Un appentis a été construit à l’arrière du plateau, derrière le grand écran, comme vous avez pu le voir sur la photo précédente. Il devait accueillir la Zone Technique (Relire : Les coulisses du Cube France Tv Sport)

Place à l’installation intérieure avec la table triangulaire Techniscène, les écrans Utram et les caméras robotisées Microfilms.

Voici les équipes à l’oeuvre pendant la mise en place :

Mise en place de l’intérieur du Cube France Tv Sport – Jeux Olympiques Londres 2012

J’attire votre attention sur la baie vitrée et en particulier la partie encadrée en rouge agrandie en vignette.

On y aperçoit le haut d’un store de gelâtes, des feuilles transparentes et de couleur que l’on place devant des projecteurs ou dans le cas présent devant une baie vitrée pour atténuer la luminosité du soleil. Ainsi, selon la luminosité extérieure, Jean Clavé, directeur de la photographie pouvait faire monter ou descendre un ou plusieurs stores de manière à plus ou moins limiter l’entrée de la luminosité extérieure sur plateau.

Des grilles d’aération ont été créées dans le sol, des trous ont été percés pour les différents câblages : câbles électriques, câbles d’alimentation des écrans retour dans la table, câbles des caméras robotisées etc.

Comme je vous l’avais expliqué dans l’article sur les Coulisses du Cube, seule une face, une baie vitrée du Cube a été opacifiée à la fin de la construction du décor, celle face à l’écran. En effet, de façon imprévue, en début d’après midi, une surface inclinée d’un bâtiment aux alentours du cube reflétait une bande de lumière très puissante impossible à corriger à la vision ou à compenser à la lumière.

Au final le résultat que vous connaissez :

Les caméras du Cube, le plateau principal de France 2, France 3 à Londres – Jeux Olympiques 2012

Service aux lecteurs (!) : Vous voulez les mêmes tabourets? Il s’agit de tabourets LEM.

La flamme olympique est désormais éteinte et le décor démonté et passé à la benne. Enfin presque entièrement. Seuls la table et des éléments de structure ont été conservés. La table pourrait à nouveau jouer dans d’autres décors France Télévisions. Saurez-vous la repérer dans les prochains mois.

Quelques mots pour conclure sur Robin le Houerou un nouveau nom dans la décoration à la télévision, un parcours assez original :

Robin le Houerou a rapidement quitté la voie générale pour un CAP en ébénisterie /marqueterie.

Il a ensuite rejoint l’Ecole Boulle (Ecole publique des métiers de l’ameublement). En 1998, son BTS de Design d’espaces en poche il a alors rejoint l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs à Paris. Il a été diplômé en 2002. Il a alors travaillé dans différents ateliers de construction pendant 10 ans en tant que chef de projet. Cette expérience de la fabrication, de la gestion des coûts associée à ses capacités de création sont un plus qu’il souhaite valoriser désormais à la télévision.

Avant ses récents débuts à la télévision il a ainsi travaillé sur plus de 50 décors dont beaucoup pour l’événementiel pour des marques de grand luxe comme Cartier, Channel. Il a même signé du mobiliser pour la salle de Crazy Horse.

Pour tout savoir sur les Jeux Olympiques de Londres 2012 sur France Télévisions : le dossier


Media(s) un autre regard est en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

La production TV qui inspire les autres formes de rencontres avec le public?  Retrouvez les nouvelles activités – Interventions, Conseil, formation… – de l’auteur sur Emmanuel Matt Accompagnement et sur les réseaux sociaux : Twitter @EmmanuelMatt et sur Facebook   

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *