Dictionnaire! & technologies

24 août 2012

La 3D relief : les caméras et les réalisations : le dossier

Vous n’avez pas encore acheté un téléviseur 3D? Moi non plus! Cette technologie a-t-elle un réel avenir? Des caméras miroir, side by side… De nouveaux modes de réalisation… Des expérimentations en direct principalement dans le sport…

Point de vue et articles de présentation de la technologie 3D Relief.

Non, c’est vrai, je ne suis pas un fanatique de la 3D à la télévision, enfin de la 3D relief. On utilise en effet désormais plutôt ce terme pour différencier cette 3D de la 3D graphique.

Les fabricants de téléviseurs ont décrété un peu vite qu’après un passage au 16/9 et à la HD réussi, il fallait désormais passer à la 3D relief. A défaut de leur garantir un chiffre d’affaires en progression grâce à ce nouveau format vidéo, il leur reste toujours l’arme de l’obsolescence programmée ! Un peu moqueur sur ce coup là? Oui j’assume!

La 3D relief a aussi été envisagée pendant un moment notamment dans le cinéma comme un rempart contre le piratage. Très peu d’ordinateurs 3D et un flux de données à télécharger bien plus important que pour un film HD.

Les consommateurs ne sont pas les seuls à freiner sur la 3D. Certains évènements comme le mariage princier à Monaco n’ont pas trouvé de diffuseurs en 3D. La principauté a du se contenter d’enregistrer, d’archiver les images de la réalisation 3D Relief de la cérémonie.

Canal + a cessé la diffusion de sa chaîne 3D. France Télévisions diffuse certains grands évènements (JO, Roland Garros) en 3D mais sur des canaux ponctuels d’Orange TV.

La 3D relief comme toute nouvelle technologie a un prix, un surcoût. Et l’époque n’est pas aux dépenses supplémentaires à la télévision. Les budgets de production baissent.

Regardez, combien de chaines diffusent déjà totalement en HD aujourd’hui? Aucune encore si l’on tient compte des rediffusions d’émissions et de séries et des images internationales utilisées dans les journaux qui ne sont pas toujours, loin de là, en HD.

Il suffit aussi de regarder les chaines actuelles de la TNT. A coups de rediffusions, elles diffusent en grande partie des programmes en SD, et souvent encore des séries en 4/3 en tentant de zoomer dans l’image pour éviter les bandes noires sur les cotés. On se trouve alors parfois avec des personnages en très très gros plan, le front et le menton coupés!

Alors demander à toutes ces chaines de produire des programmes en 3D relief avec un budget constant ou en baisse, ou déjà simplement leur demander de procéder à une remise en relief de leurs anciens programmes, ce n’est pas pour tout suite. (La remise en relief est un procédé informatique qui permet de transformer des films classiques en films 3D relief)

A cela il faut ajouter le faible déploiement de moyens techniques. Des caméras side by side, Miroir ont été créés pour les tournages en plateau. Les fabricants tentent aussi de commercialiser des caméras ENG 3D Relief. Bien sûr, les prestataires comme AMP Visual TV, Euro Media ou Alfacam ont beaucoup investi, ont développé leur savoir faire dans ce domaine.  La technologie a beaucoup évolué en quelques années. Le matériel a encore été miniaturisé, a été automatisé. Le mélange d’images réalisées avec des caméras 3D et d’images HD remises en relief fonctionne de mieux en mieux.

Caméra 3D Miroir EuroMedia Group

Des métiers comme celui de Stéréographe se sont créés, des techniciens, des réalisateurs se sont formés.

Des réalisateurs tentent d’inventer de nouvelles réalisations, de changer les positions des caméras, de créer une infographie adaptée à la diffusion 3D relief. Le sport, évènement universel par excellence continue d’être leur laboratoire comme dernièrement encore lors des Jeux Olympiques.

Caméra Side By side, Stéréographe, plan de caméras pour réalisation 3D … Tout cela est encore un peu flou ou nouveau pour vous?   Ces quelques articles déjà publiés sur Media(s) un autre regard et rassemblés ici devraient vous aider à mieux comprendre ces mots et la technologie de la 3D :

Les articles sur la 3D relief de Media(s) un autre regard

En mars 2011, France Télévisions proposait un match de Rugby France /Pays de Galles en 3D Relief. Christophe Baudoin en assurait la réalisation. L’occasion pour Media(s) un autre regard de vous proposer pour la première fois un plan de caméras de réalisation en 3D ainsi que des photos de ces fameuses caméras Miroir (Mirror) ou Side By Side (Cote à cote) et de vous parler de d’opérateur Stéréoscopique / ingénieur Stéréographe : La réalisation d’un match de Rugby en 3D relief sur France Télévisions

Une période propice à la 3D relief puisque le lendemain Canal + croyait alors aussi beaucoup à la 3D. Alors que Jean Jacques Amsellem réalisait le classico OM / PSG à Marseille en HD, Laurent Lachand réalisait le même match en 3D. Media(s) vous proposait alors le plan de caméras HD et 3D du match.

Un match diffusé sur grand écran à Canal + mais aussi sur des téléviseurs 3D. Je vous avais alors raconté mes impressions de téléspectateur équipé de lunettes moches (Cela s’est un peu arrangé depuis, je parle des lunettes!).  Une nouvelle dimension au football à la télévision.

François Charles Bideaux, Directeur de production du Pôle Sport de Canal + nous accordait alors une interview sur la 3D et le sport. Avec le temps, les points de vu ont évolué…

Depuis quelques années a lieu à Paris le salon Dimension 3 consacré à la 3D relief. La visite du salon en 2011.

En juillet 2011, le Prince Albert II se mariait à Monaco. Jérôme Revon assurait alors la réalisation et la production de l’évèvement en 2D mais aussi en 3D même si les images 3D n’étaient pas destinées à une diffusion en direct mais à alimenter les archives de la principauté. Les dispositifs de réalisation HD et 3D relief du mariage princier à Monaco.

En fin d’année 2012, Media(s) un autre regard a eu la possibilité d’assister à une partie de la captation en 3D relief du spectacle : 1789, les amants de la Bastille au Palais des sports à Paris. Un déploiement unique de moyens pour un budget de superproduction : 1,5 millions €. L’occasion d’une série d’articles :

Aperçu du dispositif technique

Interview d’Albert Cohen l’un des producteurs du spectacle qui nous parle de cette coproduction franco-coréenne (financement à 40% par l’état coréen)

Les détails du dispositif technique (2 captations + 1 de rattrapage) 8 caméras …. 

– Les particularités d’un tournage à la coréenne (à paraître)

Un dossier qui sera complété régulièrement.

Pour retrouver les autres dossiers de Media(s) un autre regard


Media(s) un autre regard est en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

La production TV qui inspire les autres formes de rencontres avec le public?  Retrouvez les nouvelles activités – Interventions, Conseil, formation… – de l’auteur sur Emmanuel Matt Accompagnement et sur les réseaux sociaux : Twitter @EmmanuelMatt et sur Facebook   

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






4 commentaires


  1. En tant que réalisateur et stéréographe, je veux nuancer le propos. Ce qui se passe en France n’est pas significatif de la tendance ailleurs. La lenteur des opérateurs télé à lancer des canaux 3D est la même que pour le passage au 16/9 (que l’on a mis plus de 10 ans à avoir en France), à la HD (que l’on a depuis peu et encore, pas partout).

    En Angleterre, Sky 3D marche bien. En Allemagne et en Italie aussi. La Chine lance 10 chaines, tous les pays européens ont une chaine, voire 2. Nous non.
    L’argument du coût est un faux problème. On peut désormais produire pour des coûts approchants à la 2D. Le réel problème est celui de la frilosité habituelle des diffuseurs.

    On a la chance d’avoir en France des professionnels reconnus dans le monde entier. Que font-ils en l’absence de chaine française ? Ils vont travailler à l’étranger… Et ils travaillent ! C’est incroyable de voir que pour financer un projet 3D il n’y a que les diffuseurs étrangers qui investissent !

    Les ventes de TV3D sont très importantes (le taux d’adoption est plus rapide que pour la HD) et que regarde le spectateur frustré de ne pas avoir de programmes natifs et de chaine 3D ? Des Blurays de films étrangers. Une fois de plus, nous sommes à la traîne…

    Fabien Remblier
    Réalisateur 3D
    Auteur de « Tourner en 3D-relief » (Eyrolles – Octobre 2011)


    • Fabien

      Merci pour le commentaire très pertinent et complémentaire.

      Ce article- dossier avait aussi pour objectif de rassembler les articles déjà en ligne sur le sujet sur Media(s) un autre regard.
      Comme je l’indique, je souhaites le compléter prochainement.

      Je souhaitais aussi placer cette technologie dans le contexte de la production actuelle en France.

      Enfin, je me suis permis d’ajouter un lien vers Amazon pour ceux qui voudraient acheter votre livre!


  2. rach

    La 3D, ca peut être bien au cinéma ou pour de grands évènements du genre Cérémonie d’ouverture des JO.

    A part ca, je ne vois pas l’utilité de la 3D. Ca n’a rien de révolutionnaire. Quel serait l’intérêt de diffuser Secret Story ou la météo en 3D ?


    • Rach,

      Je ne suis pas sûr que l’argument soit valable pour Secret Story.

      Je ne suis pas téléspectateur de l’émission mais il m’avait semblé que certaines candidates et probablement aussi certains candidats étaient choisis pour leurs formes parfois généreuses, pour leur « intelligence apparente »! La 3D pourrait peut-être alors plaire à une partie du public.

      (Réponse, un samedi ensoleillé!)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *