Billet d'humeur

29 août 2012

Dans les coulisses (ou presque) de la conférence de presse de rentrée de France Télévisions

Présentation au prompteur des programmes de France 4

Une conférence de rentrée unique à France Télévisions pour toutes les chaines du service public. Cette conférence comme si vous y aviez assisté… Dans les coulisses de la préparation de cette conférence comme si j’y avais été ! En bonus : Les dossiers de presse et grilles officielles des chaines.

Vous n’étiez pas sur internet ce mardi à 11h, vous ne suiviez pas le fil Twitter de Media(s) un autre regard pendant la conférence de presse de France Télévisions, voici de quoi vous rattraper… enfin si cela vous intéresse : La vidéo intégrale de la conférence de presse de rentrée de France Télévisions du 28/08/12

Cette vidéo, la conférence de presse comme si vous étiez… Enfin presque car vous avez alors raté quelques moments importants.

10h15, arrivée 15 minutes avant l’heure d’invitation et pourtant il y a déjà plusieurs dizaines de journalistes qui attendent à l’entrée dans l’espace conférence de France Télévisions.

A l’autre entrée de France Télévisions, celle qui donne l’hôpital des grands malades, enfin le grand hôpital des malades, a été installé un mur aux couleurs de France Télévisions. (N’y voir aucun rapport bien sûr !)

Face à ce mur, déjà plusieurs photographes, prêts pour la séance de photocall, ces séances photos qui vont voir lieu pendant le déroulement de la conférence de presse. Pendant que les patrons de chaines dévoileront leur nouvelle grille, les photographes des magazines et des agences photos feront leur stock de photos des animateurs habituels mais aussi des nouvelles têtes de France Télévisions.

Dès la fin de la conférence de presse, les animateurs seront alors, comme le buffet, disponibles pour les journalistes en quête d’interview.

Mais pourquoi tous ces journalistes déjà là avant l’heure ?
Et bien car on ne la leur fait pas! Ce sont des malins qui savent qu’à France Télévisions, il y a deux salles de projection mais bien séparées par un mûr. Si tu n’arrives pas à entrer dans la première salle, celle face à la scène où vont se produire les patrons de chaines, tu vas te retrouver salle 2 à regarder la conférence de presse mais sur un grand écran. Autant rester chez soit à regarder la conférence de presse sur internet! Oui mais alors pas de buffet ni d’interviews post conférence de presse sans oublier les indispensables reprises de contact d’après vacances avec les attaché(e)s de presse de France Télévisions.

Oui, la conférence de presse était accessible sur le net et attention, elle était réalisée par Tristan Carné, THE réalisateur des émissions politiques de France 2, de The Voice, de l’interview de François Hollande, du Téléthon, un habitué des directs….

Je ne peux pas vous dire dans quelle régie il a réalisé ce direct (la Régie C France 2?) mais qu’il disposait de 6 caméras : 2 caméras épaule, 1 par salle utile notamment lors de la séquence de questions / réponses, une caméra de face plan large sans cadreur, une caméra à Jardin face au pupitre et 2 caméras robotisées à cour et à jardin. Celle à jardin était même installée sur une colonne télescopique. Je dirais du matériel Polyscope ! Des internautes gâtés!

Conférence de rentrée de France Télévisions : une tête remote et une caméra sur pied de campagne

Mais ce n’est pas encore là que résidait l’innovation majeure du jour, l’originalité de cette conférence de presse. La voici : Il s’agissait pour la première fois de la projection des films de promo des chaines… Rien d’original jusque là… mais des films d’animation commentés en direct par les patrons des chaines et les directeurs des programmes.

En effet, les animations devaient illustrer les propos de ces responsables de chaines. Des propos qui commençaient souvent par la « sensibilité » de la chaine, ses valeurs, son originalité avant une liste non exhaustive des animateurs et des nouveaux programmes, le tout en quelques minutes.

Mais en fait ma présentation n’est pas tout à fait exacte. Ce n’était pas les images qui illustraient les propos des patrons de chaine mais les patrons de chaines qui tentaient de commenter en direct les images qui défilaient sur le grand écran.

En effet, les patrons de chaines étaient concentrés sur un grand écran face à eux dans lequel déroulait leur texte façon prompteur (avec en vignette la séquence vidéo). Résultat, des patrons de chaines, certains courant parfois après l’image et le texte, d’autres plus rapides que l’image et certains enfin même, à l’aise.

Présentation au prompteur des programmes de France 4

(Sur cette photo, Emanuelle Guilbart, Directrice de France 4 et Sandrine Roustan, nouvelle directrice des programmes. Face à elles, un écran plasma façon prompteur)

Mais en fait la salle n’a pas bien compris ce qui se passait lors du passage de l’équipe dirigeante de France 2. Ils étaient nombreux à ne plus trop savoir quoi regarder : le film d’animation parfois drôle et original dans sa forme ou le patron de chaîne qui parlait. Qui, quoi écouter? Et pourquoi ce débit bizarre chez ce patron de chaîne, tout cela n’était absolument pas naturel.

Il a fallu attendre le changement de couleur dans la salle, le passage du rouge au bleu et l’intervention des responsables de France 3 pour que la salle toujours gênée par ce débit de paroles étrange se retourne enfin et découvre le système de prompteur !

On ne savait plus alors si les journalistes se marraient aux bonnes blagues du film de France 3 ou à la course des orateurs tentant de rattraper leur retard … Et vite sur Twitter pour vous le raconter!

Passage au violet dans la salle et comme vous l’avez vu, rebelote pour France 4.

Il fallu attendre le passage au vert, l’arrivée au pupitre de Bruno Patino, directeur de France 5 et de Pierre Block de Friberg, Directeur de l’antenne pour un retour à un film d’animation plus classique, je veux dire avec une voix off enregistrée. « Les mauvaises langues diront qu’on n’a ptet pas voulu prendre le risque du prompteur et elles n’auront pas forcément tort » nous explique non sans humour Bruno Patino.

Un clip d’autopromo aussi pour France Ô mais précédé d’une entrée Originale avec un Ô comme France Ô des patrons de la chaine qui nous ont offert un petit spectacle avec un gros logo Ô en polystyrène.

Le temps d’un point sur l’info à France Télévisions par Rémy Pfimlin et d’une vidéo sur le développement numérique du groupe (à voir à 56’59 du début) et c’était le moment des questions / réponses entre les journalistes et les patrons de chaines installés alors autour de Rémy Pfimlin sur la scène.

Les questions de la presse : Joel Wirtzel (Satellifax) tout sourire!

Ah j’oubliais l’intervention de barbues pas très cathos ! Joli coup de pub car leur intrusion figure toujours dans la vidéo officielle! A qui le tour l’année prochaine? !

Mais comment a-t-on pu en arriver là? Des patrons de chaines transformés en apprenties animatrices blondes à forte poitrine regard prompteur (Pas de demande d’intervention de la Barbe pour ce propos sexiste ou peut-être juste caricatural mais drôle, ou pas ?!)

Exclusif Buzz buzz… Retour en arrière, assistons à une réunion préparatoire de cette conférence de presse, (ou presque !) :


…Bon ok, premier point d’accord : Pas de conférence de presse individuelle pour chaque chaine comme en 2011. L’heure est aux coupes dans le budget et puis M6 et TF1 ne font même plus de conférence de presse de rentrée. Ils se contentent d’un dossier de rentrée et de deals directs avec les medias qui les intéressent.
… Oui mais tu te rends compte, Rémy Pfimlin doit faire un discours général au début de la conférence. C’est le seul moment de l’année où toute la presse média est là pour l’entendre.
Ensuite il va falloir donner la parole à tous les patrons de chaines, France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô… Il faut qu’ils nous parlent des valeurs de leur chaine…
… Oui mais alors il faut aussi que les directeurs de programmes interviennent. Faut bien que quelqu’un présente les nouveaux programmes de la rentrée…
… Ok, mais là on n’aura encore vu aucune image des programmes de chaque chaine, on fait de la télé quand même.
… Fais le calcul, la conférence de presse va durer des plombes et tu sais bien que les journalistes ont faim tôt. Pas de buffet après 12h30 !
… Et si on supprimait les discours des patrons de chaines…
… Mais bien sûr et c’est toi qui va les prévenir qu’ils resteront assis au premier rang !
… Ok ok, bon on fait quoi ?

(Grand silence)

… Je vais peut-être dire une bêtise…
… Ah bon tu préviens toi !
… Bon ok, et si on faisait tout en même temps…
… T’as bien fait de prévenir!
… Ben oui, on diffuserait la vidéo en même temps que les patrons feraient les discours.
… Pas bête, pas bête alors zou c’est parti pour un Powerpoint !
… Pfff un Keynote oui, c’est plus branché !
… Mais non c’est vieillot, faut faire mieux… On peut faire mieux!

… Ok alors on fait une vidéo à partir du texte de chacun des patrons.
… Et s’ils veulent changer leur texte à leur retour de vacances?
… Et bien on fait de l’animation, on pourra toujours plus facilement retoucher un peu la durée des séquences, faire des modifications de dernière minute…
… Et on fait appel à quelle boite de production?
… Fastoche, on engage la société de production de films d’animation Normaal … Et en plus ce sera un petit signe envoyé à notre actionnaire. Si ça peut aider Rémy (Pfimlin) à garder son poste… (La citation de cette société par Rémy Pfimlin pendant la conférence de presse a fait beaucoup rire dans la salle) 
… Bon ok on fait ça.
… J’espère qu’ils seront bons à la lecture de leur texte sur le prompteur.
… Mais oui t’inquiètes…

Bref, enfin cela pourrait s’être passé ainsi ! Toute ressemblance…

Retour à la réalité : Une autre innovation probablement plus réussie ce mardi à France Télévisions était l’accès du Wifi France Télévisions aux journalistes le temps de la conférence, enfin! Pratique pour twitter cette conférence de rentrée.

Mais voilà, et n’en déplaise encore à la Barbe, la salle était en majorité masculine et comme vous le savez nous les hommes avons la réputation de ne pas savoir faire deux choses en même temps. (Même pas vrai!)
Alors regarder la vidéo, écouter la voix off en direct des patrons de chaîne annoncer parfois très rapidement de très nombreuses infos tout en tentant de les twitter. Miiip, trop dur!

Qui a vraiment écouté tout ce qui a été dit ? Combien ont revisionné la vidéo de la conférence de presse en séance de rattrapage? Heureusement un sac avec tous les dossiers de presse des chaines nous était offert à notre départ de France Télévisions… Pas très numérique tout cela d’ailleurs. Les dossiers de presse officiels et les grilles des chaines sont disponibles en téléchargement en fin d’article. 

Alors petite suggestion pour l’année prochaine… Et si France Télévisions nous transmettait directement les tweets à envoyer à nos abonnés, un film rapide et hop, au buffet !

Quoi, que dites-vous ? Les chaines y ont déjà pensé, elles tentent de s’adresser directement à vous téléspectateurs via leurs propres comptes Twitter, Facebook, leurs pages internet et aepplis ?

Y aura quand même un buffet?

Allez, à l’année prochaine, sans rancune!

Pour en savoir plus sur les programmes de France Télévisions :

– Le dossier de presse France 2
– La grille des programmes de France 2

– Le dossier de presse de France 3
La grille des programmes de France 3

– Le dossier de presse France 4
– La grille des programmes de France 4

– Le dossier de presse de France 5
– La grille des programmes de France 5 

– Le dossier de presse France Ô 
– La grille des programmes de France Ô 

Le dossier numérique de France Télévisions


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






One commentaire


  1. Saïmon

    Hello !

    Deux remarques: J’aurai bien voulu avoir le lien de la conférence en direct avant.
    Si tu as les dossiers de presse des autres chaines, je (et d’autres de tes lecteurs je suis sur !) sommes preneurs.

    Merci de te déplacer pour nous !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *