Genres

10 septembre 2012

Roumanoff et les garçons au quotidien sur France 2 : J-7, coulisses d’un tournage

Tournage d'une "Scènes de ménages Carla & Nicolas" - Roumanoff et les garçons sur France 2

Sept minutes tous les soirs avant le 20h de France 2 dès le 17 septembre. Des plateaux dans un décor bien réel avec Anne Roumanoff et trois garçons de sa bande chaque jour et des sketchs tous tournés sur fond vert. Dans les coulisses de l’un de ces tournages lancés avec un peu d’avance. Il faudra assurer le tournage de 20 sketchs par semaine pendant 16 semaines!

C’était il y a quelques jours déjà, sur un plateau tout vert chez Centreville. On y tournait l’une des séquences d’un des programmes les plus attendus de la rentrée sur France 2 : Roumanoff et les garçons (#RetLG) . France 2 attend de ce programme qu’il fasse rire les téléspectateurs et les attire jusqu’au 20h après un access prime lui aussi modifié (le Jeu Volte/Face de Nagui).

Pas trop de pression donc pour Anne Roumanoff et Philippe Thuillier son co-producteur (ADL TV)!

Celui-ci nous accordait il y a une semaine une interview dans laquelle il nous présentait déjà en avant première le contenu de cette nouvelle émission et nous expliquait le processus de production.

Il nous racontait notamment comment ses équipes tournaient déjà un certains nombre de sketchs intemporels pour alimenter les futures émissions. Des sketchs tous tournés sur fond vert et insérés dans l’émission tournée elle en plateau dans un décor bien réel.

Cet après-midi là se tournaient les premières parodies de Scènes de Ménages. A la réalisation Benjamin Lehrer.

Deux caméras Sony XD Cam de chez Plani Presse installées sur le plateau de Centreville. Des caméras reliées pour un meilleur confort à la régie du plateau. Ainsi l’équipe de production peut suivre le tournage au calme en régie et non sur le plateau. De plus, cela permet de vérifier de façon plus précise que l’incrustation sur fond vert fonctionnera bien en post production.

Pour comprendre la technologie du tournage sur fond vert utilisée notamment pour la météo je vous renvoie à un article sur Elysée-moi, un format court présenté pendant la Présidentielle par Julian Bugier.

Voici le monitoring de la réalisation en régie :

Les images des caméras de Roumanoff et les garçons sur France 2 / ADL TV

Sur la ligne du bas, les images des deux caméras, un plan serré et un plan large légèrement désaxé. A gauche un essai d’incrustation sur un décor provisoire. En dessous le masque. Vous y apercevez les personnages en ombre chinoise. C’est cette image qui permet notamment à la scripte installée en régie de vérifier si l’incrustation fonctionnera bien au montage. On voit d’ailleurs sur cette photo que le journal dans les mains de « Nicolas » apparaît légèrement blanc dans l’image du masque. Cela pourrait poser quelques difficultés en montage. Le journal pourrait disparaître dans le fond de décor!

Vous aurez bien sûr reconnu Carla (Anne Roumanoff) malgré son faux nez et sa perruque. A ses cotés Michel Vivacqua alias « Nicolas » et ses fausses oreilles. L’une finit par se décoller… Tant pis on continue sans… En cette première semaine de tournage, il s’agit de s’habituer à tourner vite, efficace car il va falloir produire plus de 20 sketchs chaque semaine en deux jours de tournage.

Anne Roumanoff a d’ailleurs sa « petite phrase » pour donner le rythme aux équipes, une phrase qu’elle répète de temps à autre : « Je vous rappelle qu’il nous reste 10 séquences à tourner et que je dois être partie dans 20 minutes! »

Tournage d’une « Scènes de ménages Carla & Nicolas » – Roumanoff et les garçons sur France 2

Ce jour là est le premier jour de tournage des parodies de Scènes de ménages. La principale difficulté n’est cependant pas technique mais plutôt au niveau de la durée des textes. Il a falloir apprendre à calibrer leur longueur. Il ne faut pas faire plus de 50 secondes et pourtant, lors de la première prise on en est à 1’10. Vingt secondes à couper n’est pas simple d’autant plus qu’à la réalisation il faut respecter la règle de Scènes de ménages : un plan séquence à une caméra (sans coupure ni montage).

Il faut donc tailler dans le texte sans dénaturer ce qui le rend drôle et tout en laissant les comédiens interpréter leurs personnages.

Vous avez surement repéré le prompteur sur le monitoring. Il est assez vite oublié par les deux comédiens. Il sert plus de béquille. Le fait qu’il existe, qu’il soit présent rassure les comédiens… et le rend alors inutile!

On enchaîne les prises, et l’on taille dans le texte, on trouve de nouvelles idées. Encore 10 secondes… C’est bon on est à 50 secondes mais la prise n’est pas parfaite. Allez, on la double, on la triple…. Et on enchaîne avec une autre parodie de Scènes de Ménages.

C’est toujours une frustration de devoir faire si court. Cela me rappelle d’ailleurs les tournages de Un gars une Fille avec Alexandra Lamy et Jean Dujardin produits par Prod 22 dont les bureaux étaient juste à coté de ceux d’ADL TV. Les réalisateurs de la série à succès de France 2 avaient pris l’habitude de ne surtout pas dire « Coupez » après le tournage d’une séquence car ils savaient qu’à chaque prise Jean Dujardin allait improviser et prolonger encore le texte écrit. Plus on tournait, plus il était imaginatif et drôle et en ajoutait. Un vrai régal… mais pas adapté à la durée de Roumanoff et les garçons.

Par contre, Philippe Thuillier, co-producteur de cette nouvelle série a surement déjà pris l’habitude de laisser tourner les caméras entre les prises. Combien de bêtisiers ont été montés sur la série Un Gars une fille grâce à ses images? Un vrai filon. Scènes de Ménages, l’original sur M6, en fait aussi un bon usage.

Retour sur le plateau mais cette fois-ci comme si vous étiez à la place d’Anne Roumanoff, face aux caméras, voilà ce que vous verriez :

Les caméras de Roumanoff et les garçons sur France 2

La caméra sans prompteur est sur un pied de campagne, la seconde sur un pied pneumatique. A gauche de la première caméra le poste opérateur prompteur. Sur cette photo vous apercevez Benjamin Lehrer (par ailleurs réalisateur du road movie en Bus de Un Monde Six jeunes avec Bruce Toussaint et le jeune Rohan Houssein produit par KM Productions sur France 2) en discussion avec la scripte.

En vignette, les deux caméras de dos.

Le résultat de cette nouvelle production est désormais à découvrir chaque jour sur France 2 à partir du 17 septembre vers 19h45. La  prochaine étape pour Media(s) un autre regard : vous raconter les coulisses d’un tournage en plateau.

Anne Roumanoff et ses garçons dans le décor de l’émission ©Pierre-Olivier/CL2P/FTV


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *