Coulisses des émissions

13 septembre 2012

Dans les coulisses de In Ze Boite sur Gulli… Une ambiance de boite(s)!

Joan en conversation avec l'Esprit de la Boite - In ze boite - Maximal Productions - Gulli

Cinq ou six émissions à tourner chaque jour, des enfants et des adultes tout aussi joyeux et excités par le tournage avec l’énergique Joan Faggianelli, une boite noire très noire et secrète et son esprit ! Visite d’une boite, dans une boite, dans une boite… Ambiance !

In Ze boite c’est un peu le jeu des poupées russes en plus grand.

Il y a première boite, Maximal Productions – Jérôme Bellay (C dans l’air, C politique), la société de production qui produit cette émission quotidienne diffusée par Gulli à 6h00 et 19h05.

Il y a une seconde boite : le plateau, une boite bien noire et hermétique à la lumière et au son venus de l’extérieur.

Il y a une troisième boite : un décor, un décor à 360° particulièrement grand pour un jeu sur la TNT, un décor astucieusement conçu pour camoufler les caméras et avec des portes assez grandes pour y faire entrer toutes sortes de constructions pour les challenges des enfants.

Et dans ce décor, il y a une autre boite encore, que dis-je ZE boite, la boite noire très noire où vivent de petites souris, où l’on entend des bruits bizarres et dans laquelle seuls les deux enfants vainqueurs de la finale peuvent entrer pour tenter de trouver à travers le labyrinthe les clés qui permettent d’accéder aux coffres. Dans l’un de ces neuf coffres, le trophée !

Voici ces boites : (Depuis l’extérieur arrière du décor et dans le décor coté avant)


In Ze boite c’est aussi une autre boite, une boite de nuit de jour dans laquelle cela danse, cela chahute entre enfants… les parents s’y mettent aussi parfois –  et avec Joan et le chauffeur de salle (Ils sont deux  : Mathias Maria et Luis Giron de la Pina (En photo)) . Bravo à lui, quelle patience et quelle énergie pour danser, chanter jouer pendant toute une journée. Le public change après la pause de midi, pas lui ni le reste de l’équipe.

Il en est un autre qui semble inépuisable, c’est Joan, l’animateur, toujours sur le plateau ou en coulisses avec les enfants, à faire une photo, jouer avec les gamins qui ont prévu un tour de magie, de diabolo etc. Il est incollable sur tout ce qui passionne les gamins!

Ambiance sur le plateau de In Ze Boite avec Joan Faggianelli / Gulli / Maximal Productions

Ambiance festive pendant le tournage des émissions. Dès la moindre pause, le moindre changement d’accessoire de décor, cela danse, cela chante. Et une photo avec Joan par ici, et autre par là. Pendant ce temps le chauffeur de salle tente de ramener tout ce beau monde à leur place car ce n’est pas tout mais il s’agit de tourner entre 5 et 6 émissions par jour.

Tout cela se passait fin août, le dernier jour d’une session de 10 jours de tournage sur le plateau 2 des Studios Deuxcentdix AMP Visual TV. Au total 53 épisodes ont pu être tournés. Cela permet à Jean-Luc Gabriel, producteur artistique d’assurer la diffusion jusqu’à la prochaine session de tournage, jusqu’aux prochaines vacances, celle de la Toussaint. Attention les enfants, ce producteur est très proche de l’Esprit de la Voix!

Bon forcément, si on n’a pas de gamin qui nous a fait du chantage pour regarder tous les jours l’émission on est un peu perdu là! Enfin, si j’en crois les catégories de publicité diffusées pendant le programme, l’audience semble être bien familiale! La maman, la fameuse femme de moins de 50 RdA n’a pas l’air loin de l’écran et semble aussi apprécier In Ze Boite!

La mécanique de In Ze Boite est assez simple : deux équipes composées de deux enfants et d’un adulte s’affrontent tout d’abord avec le Jeu du mime puis le Quizz des familles, le Challenge des enfants, le Quizz des enfants. Les enfants de la famille gagnante on alors le privilège d’entrer dans la boite noire pour aller chercher les clés à travers le labyrinthe et tenter d’ouvrir les neuf coffres. L’un d’entre eux contient le trophée…

Bon mais il faut un peu de bonne volonté tout de même car il faut aussi accepter de porter un chapeau improbable lors de la première épreuve, créer et lancer un « cri de ralliement », assumer le petit tour (un peu râté!) réalisé par l’un de ses deux gamins, essayer de guider ensuite les deux gamins dans une boite noire et son labyrinthe, deux gamins qui ne savent plus différencier leur droite de leur gauche, avancer ou reculer! Et ce n’est rien parfois avec les difficultés de l’adulte à lire le plan du chemin sur son écran…  Un bon sens de l’auto-dérision est donc conseillé pour participer à ce jeu.

Le décor a été construit par les ateliers déco Dumorin et est éclairé par les équipes de Patrick Neufond, directeur de la photographie. Le matériel lumière est en grande partie fourni par AMP/Visual TV. Canal Led a été chargé de l’habillage lumière des lettres In ZE Boite.

Plusieurs réalisateurs se partagent les sessions de tournage : Didier Fraisse, Ben Cap, Jean-Philippe Oudin et Philippe Letourneur aux manettes ce jour là.

En cette rentrée 2012, quelques nouveautés dans la mécanique du jeu mais aussi un habillage tout neuf à nouveau créé par les équipes de Christophe Cordelle / Prod me Up.

Petit passage dans le car G où Philippe Letourneur dispose de neuf caméras dont une zénitale et une autre encastrée dans le logo de In Ze Boite. Quatre autres caméras permettent de filmer en infrarouge dans the boite, oups pardon, ze boite!

Les caméras et le Car régie G – In Ze Boite – Maximal Productions / Gulli

Quelques photos pour vous donner envie de lire le prochain article sur les différentes caméras, leurs camouflage et le plan de caméras! A suivre…

La réalisation de Philippe Letourneur et les caméras divergées sont directement enregistrées sur disques durs utilisables en post-production.

La réalisation se passe en régie, sur le plateau où les accessoiristes, l’assistant de réalisation font entrer et sortir pupitres, écrans, machines pour les épreuves mais la réalisation se déroule aussi derrière la boite où l’on retrouve différentes équipes dont celle de Ionoco pour la partie interactivité.

L’équipe technique sur le plateau de In Ze Boite – Studio 210

De l’activité il y en a aussi dans la zone inter décors du 210 où les accessoiristes créent de nouvelles épreuves pour cette nouvelle saison. Il y a aussi un peu d’activité dans les loges où les équipes de sélection des candidats prennent soin des équipes devant jouer dans l’après-midi.

Les candidats, adulte et les deux enfants passent au maquillage, écoutent les conseils de l’assistant de réalisation lors d’un brief complet avant de regarder le tournage en cours. C’est tellement plus simple de trouver les réponses quand on n’est pas encore sur le plateau. Qui du parent ou de l’enfant sera au final le plus intimidé en plateau?

La sélection des candidats, leur accompagnement avant le tournage sont des étapes importantes pour la réussite du jeu… Le sujet d’un autre prochain article.

Pas de série d’articles sur In Ze Boite sans une interview de Joan.

Joan en conversation avec l’Esprit de la Boite – In ze boite – Maximal Productions – Gulli

La suite des articles :
In ze Boite, les coulisses coté caméras
Li’nterview de Joan Faggianelli
– Les secrets d’un casting et d’un tournage avec des enfants
Pour participer à l’émission en tant que candidat où dans le public : In Ze Boite, le lien


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *