Genres

14 septembre 2012

La Cité du Cinéma existe, je l’ai visitée ! Bienvenue aux Studios de Paris !

9500 m2 de plateaux : Les Studios de Paris, deux écoles : une historique : l’Ecole Louis Lumière et une nouvelle : L’Ecole de la Cité, le siège d’Europacorp, la société de Luc Besson qui a inauguré il y a quelques jours le plateau 5 avec le tournage de Malavita. Présentation de ce nouveau lieu dédié au cinéma et à la fiction.

Ils s’appellent Studios de Paris mais sont situés à La Plaine St Denis dans la banlieue nord de Paris. Très éloignés de la plupart des plateaux télé de la Plaine, ils sont cependant situés non loin des Studios télé du Lendit. Comme ces derniers, ils sont la propriété de Euro Media (25%) /Quinta Communications (Tarek Ben Ammar) (25%) / Europacorp (50%). Par contre, pas d’émission télé aux Studios de Paris – ils ne sont d’ailleurs pas homologués pour le public – ils sont destinés à accueillir toutes sortes de tournages de fictions : de la publicité aux téléfilms sans oublier bien sûr les films français et internationaux tournés en studios.

9 plateaux de 600 à 2000 m2 au cœur de la Cité du Cinéma – 20 rue Ampère 93 210 Saint Denis la Plaine (Métro ligne 13 Carrefour Pleyel / RER D Stade de France – Saint Denis ) :

La cité du cinéma – Studios de Paris – Ecole Louis Lumière – Ecole de la cité – Europacorp

(Sur ce montage photo, le plan de la cité du cinéma avec l’immense nef centrale qui donne sur les deux écoles, sur le siège d’Europacorp, sur une immense cantine pouvant accueillir jusqu’à mille personnes (en haut à droite). On y trouve aussi des loges Vip avec terrasse pour les comédiens. Le panoramique du bas vous montre à droite les Studios de Paris, 9 plateaux alignés et à gauche l’entrée de la nef de la cité du cinéma. Par contre, comme vous pouvez le voir, le parking paysagiste annoncé est un peu pauvre en « paysage »!) 

12 000 m2 dédiés au cinéma. Petit conseil pratique – si vous arrivez à entrer car c’est un peu Fort Knox … Sécurité, sécurité Confidentiel, Confidentiel… pas de photos de ça, non de ça non plus c’est pas terminé ! – pensez à venir avec une patinette, des rollers ou une mini voiture de golf, des porteurs… C’est immense !

Le gigantisme est présent dès l’entrée dans la nef (oui comme dans une église, la Mecque du cinéma!), une ancienne centrale de distribution électrique EDF.

La nef de la cité du cinéma – Saint Denis la Plaine

Ce hall a été prolongé sur sa partie avant pour créer encore plus facilement le Waouh effect : Ouah, c’est grand ! L’effet sur lequel compte l’agence d’événementiels Blue Event (Europacorp) pour organiser plusieurs dizaines d’opérations chaque année. On annonce déjà un défilé Karl Lagerfeld prochainement.

La turbine, enfin le truc métallique au milieu lié à l’ancienne centrale EDF sera redécoré régulièrement par différents artistes.

Direction ces nouveaux Studios de Paris qui remplacent les Studios d’Arpajon créés en 1986 et qui viennent de fermer.

9 plateaux de 600 à 2000 m2 pour le plus grand : le plateau 5 celui où se tourne depuis le vendredi 7 septembre Malavita la nouvelle production et réalisation de Luc Besson. Accueillir Michèle Pfeiffer, Robert De Niro, Tommy Lee Jones, pas mal pour les débuts de ces Studios!

Voici donc ce plateau 5 de 2000 m2 :

Tournage de Malavita de Luc Besson sur le plateau 5 des Studios de Paris / Cité du cinéma

Oui, je sais vous ne voyez pas grand chose, et pourtant cette photo n’est déjà pas très autorisée! Vous y apercevez les arrières de décors construits en bas et des tissus blancs tendus sous le grill lumière probablement pour assurer une diffusion homogène de la lumière. Où comment reconstituer des décors extérieur à l’intérieur d’un plateau en faisant notamment livrer des tonnes de terre!

Voici le plateau d’à coté, le plateau 4 de 1100 m2 (5 plateaux font plus de 1000 m2) dont le sol est en béton lissé. D’autres plateaux sont équipés d’un sol en bois. 5 plateaux sont aussi équipés de piscines, de fosses de 2,9 m de profondeur. Des fosses qu’il est possible de remplir d’eau mais qui sont aussi utilisés quand il s’agit de créer un décor à étages, de créer de escaliers vers un sous-sol.

Des sols en bois (plus chers à créer et à entretenir) permettent de fixer plus facilement des éléments de décor sur le sol. Les sols en béton sont plus adaptés à d’autres tournages, d’autres décors. Ils sont moins limités en charge que les sols en bois qui peuvent rapidement être abîmés par le poids des engins. Là aussi il y a deux écoles!

La hauteur sous grill de ces plateaux est comprise entre 14,4 et 16 m.

Le plateau 4 des Studios de Paris Euro Media / Cité du cinéma

Un autre élément du décor pour Malavita était alors en construction.

Les plans des Studios de Paris – Cité du cinéma – Plaine St Denis

Oui, je sais, c’est un peu petit même en cliquant sur l’illustration! La solution : Le lien pour retrouver toutes les informations techniques sur les Studios de Paris.

Les studios de Paris ce sont ces 9 plateaux mais aussi des milliers de m2 de bureaux de production, une trentaine de loges mais aussi des zones techniques locatives avec une menuiserie, des zones de stockage tampon, de peinture, de prémontage des décors etc. L’unité d’impression numérique installée à Bry Sur Marne ainsi que la menuiserie (leur présentation) devraient aussi rejoindre cette cité du cinéma. Un atelier de serrurerie, ferronnerie sera aussi installé. A la différence de l’atelier de Bry sur Marne, celui-ci sera mis à la disposition des équipes de construction décor sans personnel.

De nombreux bureaux ont aussi été construits dans cette Cité du Cinéma. Quelques sociétés s’y sont déjà installées comme la société de Post-production Digital Factory qui créé ainsi un site complémentaire de celui en Normandie.

L’école réputée des techniciens du cinéma, l’Ecole Louis Lumière est déjà en action dans ses nouveaux locaux. Une nouvelle école, l’Ecole de la cité va accueillir ses premiers étudiants et leur proposer une formation en deux ans d’écriture et de réalisation. Luc Besson en avait parait-il rêvé quand il était jeune, il l’a fait. Les premiers résultats dans deux ans lors de la sortie de la première promotion. Bonne chance à eux.

C’est enfin fait, la Cité du Cinéma est ouverte, les premières scènes de film ont été tournées aux Studios de Paris. Y a plus qu’à!

La France saura-t-elle attirer et accueillir des tournages étrangers? Quelle sera l’évolution du marché du cinéma en France ? Les producteurs et réalisateurs accepteront-ils de tourner dans des plateaux appartenant en partie à Luc Besson via Europacorp (et disons-le à nous aussi si l’on se souvient des nombreuses aides publiques et politiques via la Caisse des dépôts)?

L’histoire de ces studios et de cette cité du cinéma s’écrit désormais…

Bonne chance à tous ceux qui vont l’écrire…


Media(s) un autre regard est en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

La production TV qui inspire les autres formes de rencontres avec le public?  Retrouvez les nouvelles activités – Interventions, Conseil, formation… – de l’auteur sur Emmanuel Matt Accompagnement et sur les réseaux sociaux : Twitter @EmmanuelMatt et sur Facebook   

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






One commentaire


  1. Guy

    Bonjour Emmanuel,
    Merci, une fois de plus, pour ce bel article! En effet, dommage que cette cité ne soit pas ouverte pour les journée du patrimoine de ce week-end! Ils pourront prendre exemple sur France Télévisions!
    Juste une petite remarque pour la fin de l’article : « Bonne chance à tous ceux qui vont l’ecrire »
    À bientôt



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *