Audiences - Médiamétrie

26 septembre 2012

Audiences Monde & évolution de la consommation télé: les chiffres de Médiamétrie / EurodataTV

L'écran TV toujours premier support de la Télévision - Document Médiamétrie / EurodataTV

Quelles émissions détiennent les records d’audience dans le monde au cours du premier semestre 2012? Quelles sont les tendances de consommation de la télévision sur le téléviseur et les autres écrans en France et à travers le Monde. Des histoires de chiffres et de contenus connectés !

Vous connaissez Médiamétrie qui mesure notamment au quotidien les audiences télé mais aussi les audiences de la radio. Médiamétrie/Net Ratings ce sont aussi les mesures d’audience sur le net en France.

Eurodata TV Worldwilde est une création Médiamétrie qui mesure les audiences à travers le monde entier via des partenariats : 5 500 chaines sur plus de « 100 territoires ».

Leur conférence de rentrée est une occasion de prendre connaissance de quelques données chiffrées sur les audiences et l’évolution de notre consommation du contenu télé et vidéo. Les voici :

Bilan des audiences à travers le monde Janvier – Août 2012 :

Cette période a été marquée par l’Euro 2012 et les Jeux Olympiques Londres 2012

Ainsi l’Euro 2012 est en tête dans plusieurs pays dont l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et les Pays bas.
La finale de l’Euro 2012 a réalisé une audience de 5,5 millions (83,4%) sur Telecinco. C’est la meilleure audience de tous les temps en Espagne. En France avec 12,9 millions et 47,5%, TF1 a obtenu la meilleure audience pour un match sans la France depuis la Coupe du Monde en 2010. En Pologne, TVP1 a réalisé sa meilleure audience depuis la Coupe du Monde 2006 : 11,9 millions, 69,1% de PdA

Un match de qualification pour la Coupe du monde 2014 au Brésil est en tête au Japon alors que le Superbowl reste numéro 1 aux Etats-Unis. Si l’on ne tient pas compte des programmes de Sport, c’est la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres 2012 pourtant diffusée en différé qui est le record au premier trimestre aux Etats-Unis (42,5 Millions – 39,8% sur NBC).

Les Jeux Olympiques ont été un succès aussi en Angleterre : La cérémonie de clôture est en tête des audiences. Elle dépasse encore les chiffres de la cérémonie d’ouverture  et ses 24,3 millions de téléspectateurs (80,8% de PdA).

Sur cette même période, des programmes musicaux sont aussi en tête tous genres confondus : The Voice en Australie et Les Enfoirés en France.

Si l’on ne tient à nouveau pas compte des événements sportifs, c’est un journal (Telediaro) qui est en tête en Espagne et la version locale de l’Amour est dans le Pré aux Pays Bas (Boer Zoekt vrouw).

Le succès du sport a aussi des déclinaisons inattendues comme Celebrity Splash (Sterren Springen) sur SBS 6 aux Pays Bas, un format Eyeworks a découvrir ici en vidéo : Attention aux gadins ! (Du grand n’importe quoi mais qui fonctionne en audience) 

Le sport booste aussi internet : (Avant même le début des JO)
Au Royaume-Uni : En juillet 2012, 7,7 millions d’internautes ont regardé une vidéo de sport (+100% en un an)
Aux Etats-Unis : En juillet 2012, 36,2 millions d’internautes ont regardé une vidéo de sport (+65% en 1 an) et ESPN était le premier site avec 11 539 000 visiteurs uniques en juillet.
Enfin, en France, en juin 2012 4,6 millions d’internautes ont regardé une vidéo de sport (+22% en un an) et c’est L’équipe.fr qui était en juin le site le plus regardé en France dans le domaine du sport avec 1 311 000 visiteurs uniques.

La consommation TV : (Janvier – Août 2012)
La durée moyenne d’écoute par individu progresse encore dans de nombreux pays par rapport à la même période en 2011 : C’est le cas en Italie, en Espagne, au Royaume Unie, au Pays Bas et en France avec 3h50 (+8 minutes).

A noter qu’au Japon et aux Etats-Unis, pays fortement consommateurs de télé, la durée baisse. Aux Etats-Unis elle est tout de même encore de 4h50 par jour (-4 min) et de 4h29 (-2 min) au Japon.

Le phénomène de baisse est plus important chez les jeunes adultes. Hors Etats-Unis ils regardent la télévision chaque jour en moyenne pendant moins de 2h50 et la durée baisse aussi en Allemagne et aux Pays Bas. En France, la durée a cependant augmenté de 9 minutes pour un total de 2h49 par jour sur les 15 – 34 ans.

Cela peut s’expliquer par le fait que les jeunes adultes regardent aussi et beaucoup plus les programmes télé sur d’autres supports notamment sur PC :

Un appétit croissant pour la vidéo sur PC – Document Médiamétrie / EurodataTV

La consommation en différé :
En France comme ailleurs dans le monde il est souvent possible de regarder un programme en différé le même jour (et jusqu’à J+7). Ces audiences différées sont mesurées. Intéressons-nous à l’audience différée le jour même. En France, elle est mesurée de 3h à 27h00, c’est-à-dire à 3h le lendemain.

Un point commun entre les Etats Unis, le Royaume-Uni et la France, la fiction représente une part importante des programmes visionnés en différé : 50% (Etats-Unis), 44% (Royaume-Uni) et 41% en France.

Le visionnage en différé le même jour représente 10,5% de téléspectateurs en plus au Royaume Uni, seulement +1,7% en France.

Ce visionnage a amené jusqu’à 5 483 000 téléspectateurs supplémentaires sur Modern Family sur ABC et + 3 798 700 téléspectateurs au Royaume Uni pour Sherlock sur BBC 1.

L’exemple donné par Médiamétrie pour la France est Le Bal des Enfoirés. 779 000 personnes supplémentaires ont vu le programme en différé avant 3h du matin ce jour là.

Evolution de la part d’audiences des « challengers » :
Sont appelées chaînes Challengers toutes les chaines sauf les chaines historiques. La progression de cet agglomérat assez divers est particulièrement forte.

En France, leur part d’audience ne dépassait pas 8,5% en 2001, elle est au 1er semestre 2012 de 33,3%. En Espagne, le pays où la croissance des ces Challengers est la plus important, leur audience cumulée est de 47,6%.

Au Royaume Uni, les challengers représentent 47,3% contre 19,6% en 2001. La part de ces chaines est plus stable en Allemagne : 26,9% en 2001 – 33,8% en 2012 et aux Pays Bas : 25,3% en 2001 – 28,1% en 2012.

A titre de comparaison, les chaines Challenger représentent 71% de la Part d’Audience aux Etats-Unis.

Les équipements connectés :
Eurodata TV Wordwilde a communiqué sur quelques chiffres de GFK

Les Télés connectées (enfin connectables) appelées aussi Smart TV voient leurs ventes progresser entre 2011 et 2012.
Ainsi, en France on a vendu 745 000 télés connectées au 1er semestre 2012 contre 647 000 un an plus tôt. La progression est encore plus marquante en Grande Bretagne : 2 276 000 de Smart TV vendues au premier semestre 2012 contre 1 310 000 à la même période en 2011.

Les progressions sont aussi fortes sur les ventes de tablettes et de smartphones avec la Grande Bretagne toujours loin devant en Europe. Ainsi plus de 2 500 000 tablettes ont été vendues en Grande Bretagne au 1er semestre 2012 et 10 millions de Smartphones.

A titre de comparaison, en France, on a largement dépassé le million de tablettes vendues au 1er semestre 2012 contre 500 000 au premier semestre 2011. On approche les 6 millions de smartphones vendus au 1er semestre 2012.

D’après certaines estimations, il faudrait attendre 2015 ou 2016 pour que l’ensemble des téléviseurs soient connectables.

EurodataTV fait remarquer que les pays dits BRIC (Brésil, Russie, Inde & Chine) sont bien plus sensibles que les pays occidentaux dits développés à la possibilité de connecter la télé à internet voire même à utiliser concrètement des services connectés.

L’écran TV reste malgré tout le premier support pour la consommation TV :

L’écran TV toujours premier support de la Télévision – Document Médiamétrie / EurodataTV

Comme le montre ces graphiques, mêmes dans les foyers les plus équipés (jusqu’à 4 écrans), la consommation du contenu TV reste majoritaire sur le téléviseur.

Le « Multitasking » c’est-à-dire la consommation simultanée sur plusieurs écrans est une réalité toujours plus grande.

Quelques exemples données lors de cette conférence de presse :
– Aux Etats-Unis : 57% des propriétaires de smartphone et de tablette vérifient leurs emails en regardant la télévision
– 51% des internautes français de plus de 15 ans utilisent un second écran (PC fixe, portable, smartphone, tablette) en regardant la télévision.
– 43% des internautes brésiliens utilisent internet en regardant la télévision.

Pour Médiamétrie, les contenus sont déjà connectés :
De plus en plus de télé sont connectables et non connectées font régulièrement remarquer certains patrons de chaînes. Médiamétrie leur répond que les contenus sont déjà connectés même sans la télé connectée :

Plutôt que de vous reformuler cette partie de la conférence, voici le résumé de cette partie de l’exposé tel que présenté dans le communiqué de presse officiel :

« En plein dans cette dynamique, les Jeux Olympiques de Londres ont été comme jamais exploités, relayés, commentés sur tous les écrans. En Chine comme au Canada, des jeux sociaux ont été proposés aux internautes ; aux Etats-Unis, le décalage horaire échappait aux applications de second écran proposées par NBC qui permettaient de consulter en direct vidéos, résultats, statistiques et de partager l’émotion d’une médaille avec l’équipe nationale.

Si elle est flagrante aujourd’hui dans le domaine du sport, la social TV vient enrichir tous les genres de programmes. Sur le front du divertissement, les votes via les réseaux sociaux et différentes applications sont de plus en plus souvent intégrés aux mécanismes des programmes. La convergence des contenus et des usages est particulièrement bien illustrée par CBS qui a commandé un pilote pour l’adaptation TV du jeu social Draw Something, disponible sur smartphones et tablettes.

En fiction, les stratégies de social TV viennent en amont d’un lancement ou d’une nouvelle saison pour susciter l’intérêt, ou en inter-saison pour maintenir l’attention. Ainsi, la version 2012 de Dallas a été accompagnée du jeu Rise to Power, une application qui permettait d’accompagner le personnage de son choix pour gagner des cadeaux. Des stratégies gagnantes pour les diffuseurs puisque le premier épisode de Dallas a rassemblé 8,3 millions de téléspectateurs, multipliant par quatre la part d’audience de la chaîne câblée TNT.

Ces quelques exemples viennent confirmer le fait que téléviseur connecté ou pas, les contenus, eux, le sont déjà. »

Quid de Twitter et de son influence sur la consommation télé linéaire ? Je vous renvoie vers un article récent.

Pour en savoir plus sur le vocabulaire et le travail de Médiamétrie : le dossier


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *