Coulisses des émissions

5 octobre 2012

Un Rallye automobile en intégralité et en direct : Une première mondiale Canal + / AMP Visual TV

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Mots-clés : , , , , , , ,
Le car Extender et les moyens HF AMP Visual TV à Strasbourg / Rallye de France

Une course de Formule 1 en direct, du déjà vu… L’intégralité des 14 km du circuit du 24h du Mans couverte par des caméras HF sécurisées ou fixes, c’est une réalité depuis quelques années. Un rallye automobile de la coupe du Monde en direct et en intégralité c’était du jamais vu jusqu’à ce Rallye de France actuellement diffusé par Sport + : Une première mondiale.

Dans un précédent article, François Charles Bideaux, Directeur de production du Pôle Sport du Groupe Canal + nous expliquait la volonté et le pari du Groupe Canal + : Faire des courses automobiles comme les Rallyes WRC un spectacle télévisuel notamment grâce au direct.

Quelle meilleure occasion que le Rallye de France qui se déroule actuellement, du 4 au 7 octobre en Alsace dans la régie du champion français, Sébastien Loeb, un rallye qui pourrait le consacrer une dernière fois Champion du Monde avant même la fin de la saison.

La difficulté technique majeure pour diffuser ce spectacle en direct et en intégralité réside dans le parcours des Spéciales.

Un circuit de Formule 1 est assez court. En y installant plusieurs dizaines de caméras reliées par de la fibre, on y arrive assez facilement depuis de nombreuses années. Le circuit des 24h du Mans en France est beaucoup plus long mais les organisateurs ont sécurisé la captation en investissant dans des points relais tous les 700 m permettant de récupérer l’ensemble des images des caméras embarquées sur tout le circuit. (Le dispositif des 24h du Mans)

Lors du Rallye de France, les étapes sont itinérantes. Chaque jour les concurrents parcourent de longues distances entre plusieurs villes lors de plusieurs Spéciales. Ces itinéraires ont lieu autour de Strasbourg où se trouve (au Zénith de la ville), le Service Park.

Pour réussir cette première mondiale, deux hélicoptères équipés chacun d’une caméra gyrostabilisée cineflex, 7 caméras HF sur le circuit de chaque Spéciale et 10 caméras embarquées dans des voitures. Les signaux de ces 19 caméras sont récupérés par un avion pressurisé de nouvelle génération développé par AMP Visual TV.

A l’arrivée à Stasbourg, une antenne de 60 mètres de haut récupère les signaux. Ils sont gérés par un petit car HF puis exploités dans le tout nouveau car Extender en exploitation depuis août 2012.

Le car Extender AMP VISUAL TV

Pascal Mathieu, réalisateur des Spéciales dispose en plus d’une caméra HF et de 2 caméras dites Beauty installées dans le Service Park où sont situés tous les ateliers et stands des écuries.

Regardons tout cela d’un peu plus près.

Comment les rallyes étaient filmés et diffusés jusqu’à présent?

La télévision ne bénéficiait que d’images en différé. AMP Visual TV avait installé jusqu’à présent lors de toutes les précédents rallyes WRC des caméras embarquées Kappa dans des voitures. Plusieurs fois par jour, entre les spéciales, les techniciens AMP récupéraient les images de ces caméras sur des cartes nanoflash. Par ailleurs, l’UER organisateur de la partie image des rallyes faisait appel parfois à des hélicoptères et des caméras ENG (caméras de reportage). Les images de ces différentes caméras étaient alors assemblées sur site en post-production pour en sortir 26 minutes de Highlights (Les meilleurs moments).

AMP Visual TV était déjà allé un peu plus loin lors de rallyes en réalisant quelques Spéciales en direct mais uniquement en SD et pour une diffusion limitée à internet. Une douzaine de voitures étaient équipées, des hélicoptères étaient aussi parfois présents.

Depuis jeudi, les moyens habituels de l’UER sont complétés par les moyens AMP Visual TV. Deux hélicoptères Helifirst sont équipés chacun d’une caméra gyrostabilisée. Ils volent parfois à deux parfois seuls. L’un est biturbine, le second mono-turbine. Ce dernier n’est donc pas autorisé à survoler les agglomérations. Il ne pourra être utilisé pendant les Spéciales se déroulant à Haguenau, Mulhouse et Strasbourg.

Rallye de France – Une caméra beauty au Service Park à Strasbourg / Crédit : Copyright Pierre Chenot, AMP VISUAL TV.

10 voitures sont équipées de mini caméras Kappa renforcées pour l’épreuve. Ce sont les mêmes types de caméras qui sont utilisés pour les 24h du Mans. La grosse différence réside dans les moyens d’émissions vers l’avion relais.

Cet avion de nouvelle génération est pressurisé, il vole entre 7 000 et 8000 pieds (entre 2 et 2,5 km de haut). Son cône de réception est donc particulièrement large. Il faut cependant faire appel à une technologie particulièrement performante en réception dans l’avion mais aussi en émission dans les voitures et les hélicoptères en mouvement pour permettre un repérage permanent et précis de leur emplacement et récupérer les signaux.

Enfin 7 caméras ENG XD Cam HF sont placées le long de chaque spéciale, au départ, à l’arrivée mais aussi le long de chaque circuit. Les signaux de ces caméras transitent aussi par l’avion. Celui-ci sera parfois à plus de 100 km de l’antenne de réception.

Cela nous fait donc 10 caméras embarquées + 2 caméras hélicoptère + 7 caméras ENG soit 19 signaux en simultané qui arrivent à l’avion relais. Mais on ne retrouve pas les 19 images en même temps dans le car régie à Strasbourg. L’avion ne peut en effet transmettre à Strasbourg que 7 signaux en même temps sur les 19 disponibles.

Une personne la production dans le car a donc la mission très importante d’anticiper la course en permanence avec le réalisateur pour choisir à tout moment les 7 images qu’il souhaite recevoir dans le car Extender.

Le car Extender et les moyens HF AMP Visual TV à Strasbourg / Rallye de France

En complément, au Service Park à Strasbourg, deux caméras Beautys sont installées pour faire vivre l’ambiance de cette zone technique, point de rendez-vous régulier des concurrents. Une caméra ENG HF permet par ailleurs de réaliser des interviews depuis les écuries.

Un poste commentateur a enfin été installé pour Stéphane Gentil et à ses cotés Guy Fréquelin.

Au total AMP Visual TV a envoyé 40 personnes sur place pour organiser cette première mondiale.

Comme l’avait précisé François-Charles Bideaux, en plus, le groupe Canal + a fait développer un système de chronométrage provisoire en temps réel par  TV Data mis à l’antenne avec un nouvel habillage par Trimaran.

Ce rallye de France montre qu’il est encore possible d’innover à la télévision, en direct… Et c’est une bonne nouvelle!

Souhaitons à Sébastien Loeb d’être lui aussi encore fois champion du monde de ce rallye sur ses terres natales.


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>