Coulisses des émissions

31 octobre 2012

La nuit américaine sur I>Tele et Canal +, le dispositif du 6 novembre (M.à.J.)

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , , , ,
Nuit américaine sur Canal + et I>TELE : Carte des résultats des élections américaines (Simulation)

Obama, Romney? Dans une semaine, qui sera le nouveau président des Etats-Unis? A l’occasion de cette élection, I>Tele et Canal + font antenne commune pendant 6 heures. Présentation du dispositif de la Nuit Américaine sur les deux plateaux d’I>TELE et sur place aux Etats-Unis. Le retour de la réalité augmentée et de la table interactive… Premiers visuels!

Il y a quelques jours, Media(s) un autre regard rencontrait Marc Cantarelli, Rédacteur en chef à I>Tele et Responsable des Opérations Spéciales et spécialement de la Nuit américaine. Je vous propose de découvrir son interview et la présentation du dispositif.

Cette interview a été remise à jour ce mardi suite au passage de l’Ouragan dévastateur Sandy qui a modifié certains aspects du dispositifs. Elle est aussi complétée par quelques informations techniques de Corentin Rivière, Responsable des moyens mobiles de I>TELE.

Marc Cantarelli : Cette nuit américaine est la concrétisation de tout un travail de 15 jours sur l’antenne de I>TELE grâce notamment à Laurence Haïm, seule journaliste française accréditée à la Maison Blanche. Elle nous permet de suivre Barack Obama comme les networks américains. Par ailleurs nous suivons Mitt Romney.

Nous sommes dans une logique de montée en puissance depuis J-15 qui va déboucher sur une nuit américaine. Une nuit avec Canal + de 23h45 à 6h et qui s’inscrit dans un dispositif plus important encore pour I>TELE qui consacrera son antenne à l’élection américaine dès 18h mardi et jusqu’à mercredi soir. Hormis gros coup d’actualité par ailleurs nous serons exclusivement sur l’élection américaine.

Il y a deux, trois mois, certains pensaient qu’il n’y aurait pas d’enjeu sur les éléctions américaines. Nous avons fait le pari inverse. Il y a un vrai choix entre deux candidats et leurs deux politiques intérieures et étrangères très différentes. Je pense qu’il y a un vrai intérêt et on fait vivre cela sur i>TELE

Quel sera le dispositif de cette nuit I>TELE / Canal + aux Etats-Unis?
M. C. : Aux Etats-Unis nous aurons plusieurs journalistes et envoyés spéciaux sur place.

Ainsi Laurence Haïm et Olivier Ravanello seront présents à Chicago dans le camp Obama, Baptiste Muckensturm et Guillaume Auda seront présents à Boston dans le camp Romney.

De plus, nous avons deux équipes de reportage qui sont en train de réaliser des reportages à travers les Swing States (Les Etats qui peuvent faire basculer l’élection) et qui réalisent des sujets diffusés depuis quelques jours. Le soir même ils seront dans Ohio et en Floride.

(Corentin Rivière, Responsable des Moyens Mobiles à I>TELE me précise le dispositif technique : I>TELE disposera d’un car SNG à Boston et à Chicago pour des directs permanents. Une caméra HF sera installée pour permettre une position « Stand Up » classique mais aussi pour tenter d’aller dans la foule de supporters. Cette hypothèse dépendra notamment du coté d’Obama des possibilités laissées par la sécurité.

En complément, sur chacun des sites, I>TELE (avec Canal +) a loué au quart d’heure une seconde position stand up statique. Les horaires de location sont réservés déjà depuis déjà cinq mois. Ces positions seront utilisées pendant la nuit et dès 6h du matin pour des duplex en alternance sur I>TELE et dans La Matinale de Canal +.

Les deux équipes de reportage seront en direct via des duplex AP. Ils auront aussi la possibilité de se déplacer dans tel buraau de vote ou d’aller au contact des américains grâce à des liaisons 4G Aviwest )

Précision mardi 30 octobre : Suite à l’arrivée de la tempête Sandy, les équipes ont été réorganisées.

Baptiste Muckensturm avec Joao Alencar a continué à suivre Mitt Romney dont le planning a quelque peu changé.

Laurence Haïm, avec Antoine Estève, accompagnait le Président Obama en Floride mais, tandis que celui-ci a dû rentrer en urgence à Washington avec Air Force One pour gérer l’arrivée de Sandy, l’avion Presse qui l’accompagnait a dû rester en Floride.
Laurence Haïm et son JRI ont alors pris en urgence la route pour rejoindre le centre d’observation des Ouragans à Miami (le National Hurricane Center) où Laurence Haïm a le privilège d’être aussi accréditée. Un sujet a été diffusé dès mardi matin sur I>TELE.

En ce qui concerne les deux équipes prévues pour voyager à travers les swing states, leurs parcours ont aussi fortement changé :
Lilya Melkonian et Olivier Predhomme sont partis à 300 km de New York à l’intérieur des terres pour suivre le déplacement et les conséquences de la Tempête.

Emmanuel Goubert et Romaric Moins sont partis dans le New Jersey et en particulier à Atlantic City pour assurer différents directs depuis dimanche.

Retour à l’interview initiale de Marc Cantarelli….
M. C. : On va aussi essayer de faire vivre cette soirée électorale avec un système de mise à l’antenne de résultats et sondages qui est le même que celui utilisé pour la présidentielle et les législatives. (Voir article sur la Table Tactile)

Vous parlez de l’écran tactile et de la réalité augmentée ?
M.C. : Avec l’écran tactile on va pouvoir visualiser les résultats et estimations sur chacun des états. Cette partie sera réalisée sur le plateau 2 avec Nelly Daynac et Florent Peiffer qui feront des focus, nous raconteront dans le détail pourquoi tel état est particulièrement important. Ils nous expliqueront les conséquences du basculement d’un état dans tel ou tel camp.

C’est un élément important de la soirée car il est nécessaire de pouvoir visualiser, de pouvoir comprendre le système américain qui est compliqué, de rappeler qu’il faut 270 grands électeurs pour gagner, peu importe que l’un des deux candidats ait ou non la majorité des voix. On veut aussi faire vivre cette particularité là du système électoral américain.

Nuit américaine Canal + / I>Tele – Habillage des résultats – Table tactile (Simulation)

(Les chiffres ne sont que des simulations, l’incrustation de la table tactile en vignette est aussi un montage photo. Les répétitions de cette nuit n’auront lieu que la nuit précédente)

Florence Dauchez et Olivier Galzi animeront cette nuit américaine sur le plateau 1 de I>Tele. Il avait été envisagé de réaliser ce direct depuis le plateau de La Matinale à Canal + ?
M. C. : Il y a effectivement eu des aller-retour la dessus. Cependant, le cœur du réacteur (le nodal et la cellule image) est ici et ce sont en grande partie nos reporters qui sont sur le terrain. Transvaser toute notre organisation dans l’univers Canal posait quelques problèmes de coordination entre nous. Ce n’était pas insurmontable mais plus difficile à mettre en musique.

Nous avons l’habitude à I>Tele d’organiser des soirées électorales assez lourdes, Canal + se reposant sur nous lors de cette soirée américaine, on a été jusqu’au bout de la logique.

Canal + sera très présente à nos cotés ici pour le décor spécifique Nuit Américaine et la mise en place de la nuit. Je travaille tous les semaines avec mes correspondants éditoriaux à Canal + en thématisant la soirée, en récupérant de nombreux reportages produits par Canal + pour l’Effet Papillon, La Matinale, le Petit journal. Nous mettons nos moyens en commun.

Canal + a d’ailleurs envoyé une équipe en Floride pour réaliser 5 reportages. Nous y seront aussi mais de façon moins présente et nous couvrirons d’autres swing states

En plateau, aux cotés de Florence Dauchez et Olivier Galzi nous aurons aussi un certain nombre d’invités qui sont déjà régulièrement intervenus sur notre antenne dont des spécialistes de l’actualité internationale et des Etats Unis mais aussi quelques personnalités hors du monde de la politique mais qui ont vécu ou ont un regard particulier sur les Etats Unis. Cela fait partie du travail commun entre I>TELE et Canal +

Le bandeau d’habillage sur Canal + pendant la Nuit Américaine

(Cette illustration vous montre le bandeau qui sera à l’antenne sur Canal + pendant que I>TELE gardera un bandeau conforme à son nouvel habillage)

Vous aurez aussi des équipes en extérieur à Paris ?
M.C. : On va effectivement aussi mettre en place un dispositif à Paris toute la nuit au Pershing Hall où tous les américains démocrates ou républicains se retrouvent. Dès le matin nous serons aussi à l’Ambassade des Etats Unis pour la matinale organisée par l’Ambassade. On y retrouvera des spécialistes et des personnalités politiques françaises et américaines.

(Précision technique : un car SNG satellite sera installé sur chacun des deux sites avec deux caméras dont une HF)

Comment prépare-t-on le conducteur d’une émission nocturne ?
M. C. : On sait qu’il y aura probablement un creux dans la nuit mais que les inconditionnels, les passionnés des Etats-Unis resteront. On travaille sur un conducteur évolutif. On va avoir un certain nombre de thèmes et d’invités qui vont changer tout au long de la nuit. On pense aussi être nourri par les dernières informations en provenance des Etats-Unis via nos correspondants. On reviendra toujours en priorité vers cette partie news.

Les journalistes aux Etats-Unis auront d’ailleurs pas mal de choses à nous raconter. Ceux qui vivent aux Etats Unis depuis longtemps comme Laurence Haïm, vont aussi nous raconter cette Amérique là. Ils nous raconteront l’Amérique qu’ils ont vu évoluer via des reportages réalisés ces derniers mois, et nous faire part de leurs anecdotes de tournage. Il y a des choses qu’ils n’ont pu nous raconter lors de formats plus news.

Les premiers résultats vont tomber vers quelle heure ?
M. C. : A partir de deux heures du matin nous aurons un certain nombre de résultats dans les Swing States de la côte Est.

Il est possible qu’à 6h vous n’ayez pas encore le nom du Président des Etats-Unis ?
M. C. : On est très tranquille la dessus. On a des équipes qui sont prêtes à gérer cela dans la suite du fil continu sur I>TELE et Canal + poursuit son antenne en direct avec la Matinale. Plus le suspens sera important, plus ce sera intéressant.

Il y a quatre ans, nous connaissions les résultats plus tôt mais la déclaration de Barack Obama avait eu lieu pendant la matinale. Entre 4h et 8h du matin, il devrait se passer beaucoup de choses.

On retrouvera aussi comme lors de la Présidentielle et depuis quelques jours de la réalité augmentée sur le plateau 1 ?
M. C. : Oui on aura cette réalité augmentée réalisée avec la caméra zénithale. Ce sont autant de petits éléments d’habillages ET d’informations en même temps. C’est une façon plus dynamique de présenter l’information.

Baptiste Cadiou travaille d’arrache pied pour finaliser la carte interactive des Etats Unis utilisée sur la table tactile.

Nuit américaine sur Canal + et I>TELE : Carte des résultats des élections américaines (Simulation)

Pour les élections françaises, vous récupériez en direct les résultats des sondages et des votes via un institut de sondage. Comment allez-vous récupérer les informations aux Etats-Unis ?
M. C. : On va se baser sur les chiffres des agences d’une part, sur les sondages des différents Networks américains. Sur les états clés il peut y avoir encore cette année des sondages contradictoires.

On va donc avoir une équipe dédiée qui va analyser et décider des sondages que l’on met à l’antenne, de ce que l’on présente de manière à être le plus complet possible. Ils vont nous permettre d’avoir une bonne visualisation des choses notamment via des simulations permanentes. Cette carte pourra basculer dans un camp ou dans un autre selon les différentes estimations récupérées.

Nous nous appuierons beaucoup sur cette carte pendant la nuit et déjà dès 22h sur I>TELE sur la partie estimations.

Pour enrichir vos sources d’images, vous allez travailler avec des agences d’images ?
M. C. : CBS distribue son signal que l’on va utiliser de temps à autre. APTN est aussi très réactive. Nous aurons des interprètes pour donner toutes les réactions en direct tout au long de la nuit quand tel ou tel gouverneur va annoncer sa victoire ou sa défaite de façon officielle.

Tout ce dispositif implique que certaines personnes dans vos équipes ne vont pas beaucoup dormir cette nuit là ?
M. C. : Oui là bas ils vont faire une nuit blanche! On a doublé les équipes sur les 2 QG de façon à être très forts sur les moments importants tout en pouvant être présents avant et après. On ne vit cela que tous les quatre ans. C’est une super expérience.

La Nuit Americaine sur I>Tele et Canal + mardi 6 novembre dès 23h45. (Et dès 18h00 sur I>TELE)

Mise à jour du 2 novembre 2012 : Marc Cantarelli a souhaité apporter quelques précisions et corriger quelques formulations orales via le service presse de I>Tele. Elles ne changent en aucun cas le sens de l’interview et ont donc été intégrées à cette interview. 

A lire aussi :


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *