Confidences!

7 novembre 2012

6 nouvelles chaînes de la TNT diffusées dès le 12 décembre 2012 : Les premières annonces

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , , , , , , ,
Evolution du PAF après le 12 décembre 2012 sur la TNT - Document NPA Conseil

Mardi 6 novembre, NPA organisait l’un des ces deux colloques annuels. L’occasion cette année d’entendre Nonce Paolini (TF1) mais aussi Rémy Pfimlin (France Télévisions) mais aussi d’en savoir plus en avant première sur les 6 nouvelles chaînes de la TNT diffusées en HD dès le 12/12/12.

Il y a un an on annonçait le lancement de 6 nouvelles chaînes sur la TNT, des chaînes HD. Elles seront toutes les 6 – HD1, L’Equipe HD, 6ter, Numéro 23, RMC Découverte et Chérie 25 – lancées le 12/12/12 sur la TNT dans une partie de la France. Leur déploiement complet s’effectuera sur un peu plus de 2 ans.

Deux semaines avant leurs conférences de presse, les représentants de cinq de ces six chaînes dévoilaient de nouvelles informations : A les croire on va beaucoup apprendre avec ces 6 chaînes!

Alors comme l’a proposé Philippe Bailly de NPA : Présentation par ordre de numérotation CSA : (Attention, les chaînes locales présentes jusqu’àlors en position 20 à 29 vont basculer en position 30 à 39)

HD 1 : (Canal 20) – Groupe TF1

Fabrice Mollier, Président de HD1 a apporté un certain nombre d’informations avant la présentation presse du 21 novembre.

HD 1 : la chaîne de toutes les histoires. Ce n’est pas son slogan (claim) définitif. Elle pourrait d’ailleurs peut-être ne pas en avoir et plutôt miser sur des noms de soirées thématiques.

HD  pour Haute définition mais aussi pour « Histoires de… » (ou pour TF1 histoire d’… avoir sa chaîne Bonus!)

Son positionnement : Elle répondra aux attentes des téléspectateurs selon des sondages : Il manquait d’après vous de chaîne 100% Fiction et cinéma dans l’offre TNT gratuite.

La programmation sera dédiée à la fiction et au cinéma avec une seule exception, un seul magazine hebdomadaire produit par TF1 Production. Il traitera de l’actualité du cinéma et des séries (Une version HD1 de 50 min inside ?) Pas d’animateur à l’image par contre pour cette émission mais une voix off « nouvelle et rythmée »

Lors de son lancement (et uniquement), HD 1 proposera 3 soirées cinéma et au total 240 films par an. Elle n’en diffusera pas trois par semaines pendant toute la saison car le nombre de films en prim time est limité par la convention avec le CSA.

Ses objectifs et cibles : Les 25 – 59 ans plutôt féminins en journée et mixte à tendance CSP + en soirée. Tout d’abord car sa programmation correspond à ce type de cible et que la chaîne souhaite être complémentaire aux autres offres du Groupe TF1 et à l’offre TNT plutôt ciblée 15 – 34 pour le moment.

En terme d’audience, HD1 vise les 2% sur ses cibles en 2017 comme annoncée devant CSA lors de son audition (Cela revient à 1,9 sur les 4 ans et +)

Elle programmera par ailleurs 40% d’inédits (entre 18h et minuit) dès son lancement (des acquisitions) et espère mettre à l’antenne ses premières productions originales en mars/avril 2013. Comme le CSA l’a imposé, HD1 programmera aussi un feuilleton quotidien quand elle sera accessible dans toute la France (d’ici 2 ans et demi)

L’Equipe HD : (Canal 21) – Groupe Amaury – L’Equipe

François Morinière (Directeur Général de l’Equipe) a apporté différentes informations avant la conférence de presse officielle du 15 novembre :

Le « Claim » n’a pas été dévoilé mais il ne devrait pas être très éloigné de « Partageons nos sports », slogan avec lequel l’Equipe signe ses productions.

Elle se veut la chaîne de la diversité des sports, « d’exposition de tous les sports comme l’Equipe le fait tous les jours. C’est la continuation de notre histoire dans un autre média. »

Il y aura des rendez-vous réguliers d’information. On y trouvera aussi des cases de programmes courts, de documentaires, de magazines, des débats sur des thématiques sociétales et puis « de temps en temps » des retransmissions en direct en fonction des possibilités offertes notamment via des accords avec le CNOSF (Comité Olympique) et avec France Galop. Tous les jours, en début d’après-midi, une case de retransmission des courses et un magazine d’hippisme.

L’Equipe HD fait le constat qu’il y a beaucoup de sport à la télévision mais de moins en moins d’offres gratuites. Elle parie sur cette «appétence» des téléspectateurs.

La chaîne espère aussi profiter d’un assouplissement de la législation du droit à l’information qui lui permettrait de diffuser plus d’extraits de compétitions (buts etc. )

Coté autres écrans, L’Equipe HD mise sur l’Equipe.fr, le premier site de sport en France avec plus de 5 millions de visiteurs uniques et qui a passé le milliard de pages vue en octobre, pour faire la promotion de la chaîne et créer une interactivité entre les programmes et les téléspectateurs.

Et les consultants ? : « On est un média qui s’appuie plus sur des journalistes que sur des stars consultants. On va garder cette habitude maison et s’appuyer sur notre force rédactionnelle plutôt que sur des consultants payés très chers. » Quelques noms seront cependant tout de même annoncés prochainement en conférence de presse.

6ter : (Canal 22) – Groupe M6

Présentation de la chaîne par Catherine Schöfer, Directeur général adjoint de 6ter avant la conférence de presse le 15 novembre

Son slogan : La télé à partager

Oui (pour répondre à certains lecteurs) c’est bien son nom définitif. Explications de la chaîne : « 6ter car il y a une filiation avec M6, nous sommes vraiment la troisième chaîne gratuite du groupe M6. On s’inscrit dans tout un tas de valeurs, de savoir faire que ce soit en terme d’innovation et de programmation de programmes. Les chaînes du groupe M6 ont toutes une complémentarité et une identité. »

6ter : De la découverte « s’adresser à la curiosité des téléspectateurs, qu’on y passe un bon moment et qu’on y apprenne quelque chose. Apprendre ne veut pas dire ennuyeux, cela peut être très ludique. »

6ter vise aussi à « l’écoute conjointe » c’est-à-dire qu’elle veut s’adresser « à toutes les familles et veut rassembler devant les écrans des gens différents, des âges différents. La cible est large mais avec la particularité qu’on pense pouvoir les avoir ensemble. »

Les programmes : La diversité de genres avec du cinéma tout public familial (2 soirées par semaine), des séries inédites dès son lancement, de nombreux magazines et des documentaires.

Des productions propres dès le lancement avec 4 magazines dont certains en prime time. L’un de ces magazines de découverte en prime time dans la case « Xploreur » sera incarné par Mac Lesggy. On retrouvera dans ce magazine « des belles images, parfois spectaculaires en HD » reformatées.

Certaines séries seront diffusées et sur 6ter et sur M6 parfois en première diffusion sur l’une des chaînes parfois sur l’autre.

Objectifs en Part d’Audience en 2015 : 1,7% sur les 4 ans et +.

Numéro 23 : (Canal 23), anciennement chaîne de la diversité)

Pascal Houzelot son Président s’est fait excusé. Nous n’en saurons pas plus pour le moment.

La répartition des thématiques entre chaînes historiques et TNT – Document NPA Conseil

RMC Découverte : (Canal 24) – Groupe NEXT Radio (BFM TV / RMC…)

Représentée par Alain Weill, Président du Groupe NextRadioTV (Conférence de presse le 15 novembre 2012)

RMC Découverte était présentée au CSA comme la chaîne de la découverte et de la connaissance.

Le slogan pourrait être « Plus fort que la fiction » nous explique désormais Alain Weil. (le conditionnel est important) Une promesse d’une télévision du réel avec des images plus fortes que des fictions.

Une chaîne de plus destinée aux CSP + : « La chaîne va fédérer un très large public, mais avec une surreprésentation des hommes et des CSP + comme pour les chaines d’information. »

Quand on lui demande s’il reste encore de la place pour d’autres chaînes destinées aux CSP + Alain Weil rappelle que RMC Découverte peut attirer de nouveaux annonceurs. « Il y a des annonceurs exclusifs sur BFM TV et sur BFM Business qui est présente sur un créneau très pointu, 50% des annonceurs sont exclusifs »

« Sur RMC Découverte, je pense que nous pourrons attirer à la fois des annonceurs intéressés par la ligne éditoriale de la chaîne, par le public. Des annonceurs qui ne sont pas des gros annonceurs télé pourront aussi saisir des opportunités financières »

Le budget de la chaîne sera de 50 millions d’euros. La chaine sera rentable dès 1% de PdA mais le groupe vise les 2%.

Coté contenu : Des documentaire au sens large. Alain Weil promet de belles images en HD autour de 4 thématiques : Tourisme & Voyage / Sciences et Technologie / Histoire et société / Aventure et animaux.

La découverte doit être associée à la connaissance « et si on peut divertir en même temps, c’est encore mieux. »

On y verra peu d’émissions en plateau. Il pourrait y avoir un peu d’information le matin (sur le plateau 2 du groupe ?) mais pas de diffusion simultanée de BFM TV.

Pour alimenter RMC Découverte, Alain Weil envisage rapidement la production de documentaires inédits. La chaîne doit diffuser 33% puis 40% de programmes français mais il estime que les documentaires français diffusés notamment sur France 5 et Arte sont de très bonne qualité mais traditionnels. Il souhaite que la chaîne s’intéresse à des formats étrangers dont des adaptations françaises pourraient être prochainement produits en France. Très rapidement, « l’essentiel du budget programme sera destiné à la production de films de documentaires. »

Alain Weil aime privilégier les Synergies « On lance une nouvelle activité pour profiter d’abord aux anciennes, alléger leurs points morts, les rendre plus solides, les renforer. »

Un dernier exemple de programme : Depuis quelques semaines, BFM TV diffuse un magazine hebdomadaire de 2h : 7 jours BFM le samedi. Une version 52 minutes sans les plateaux et donc tout en images sera diffusée sur RMC Découverte.

Chérie 25 : (Canal 25) – NRJ Group

Présentation par Maryam Salehi, Directeur délégué à la direction générale NRJ Group avant la conférence de presse du 14 novembre.

Le Slogan de Chérie 25 : La chaîne qui a tout pour elles.

Chérie 25 : « la chaîne qui comprend les femmes car elle va savoir décrypter leurs attentes, relayer leurs envies, traduire leurs préoccupations. C’est une chaîne qui donnera la parole à toutes les femmes. »

Il s’agit nous dit-on d’en finir avec une image stéréotypée de la femme à la télévision et de donner la parole à toutes les femmes (Qui n’a pas pensé tout de suite comme moi au Grand 8 sur D8 !) et « qui n’aura pas de territoire fermé, de territoire tabou. Il y a aura bien sûr des émissions consacrées à la beauté, à la décoration mais la chaîne ne devra pas être cataloguée chaîne de l’art de vivre »

On y trouvera des magazines et des documentaires, des émissions de coaching mais peu de films. Il y aura des quotidiennes et des hebdomadaires.

Pas de confirmation de la présence de Christine Bravo, rumeur qui a circulé quelque temps. Une seule Christine pour le moment : Christine Lentz, Directrice des programmes.

L’une des quotidienne « 10 ans de moins » sera un mélange de divertissement et d’information. Un autre nom d’émission? : « Sans tabou ».

Il y aura aussi des synergies avec le pôle télévision du groupe et avec Chérie FM, la radio dont 70% de l’auditorat est composé de femmes. Cette cible publicitaire est donc déjà démarchée par la régie publicitaire.

Evolution du PAF après le 12 décembre 2012 sur la TNT – Document NPA Conseil

NPA rappelait enfin aussi dans sa documentation quelques chiffres qui en disent long :

– En 2011, les TNT représentent 23,1% de Part d’Audience, leur progression constante s’est effectuée au détriment des chaînes historiques (Recul de 20% entre 2006 et 2011) et des chaînes Cabsat (recul de 17%). La fragmentation des audiences sera encore renforcée avec ces 6 nouvelles chaînes.

– Plus encore, sur la période Janvier – Septembre 2012 : 61% de PdA pour les chaînes historiques, 30% pour la TNT et 9% pour le CabSat

Plus de chaînes sur la TNT mais un « gâteau publicitaire » en relative stagnation : 3, 24 milliards € nets en 2005 – 3, 50 milliards € nets en 2011. La TNT a en a récupéré une part de 555 millions en 2011 ramenant le budget publicitaire des chaînes historiques de 3,14 milliards en 2005 à 2, 76 milliards en 2011.


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






4 commentaires


  1. jigsaw

    bonjour savez vous si ces chaines vont être reprisent sur numericable des le 12 décembre ,merci


  2. jigsaw

    et j’oublié ,c’est un article très interressant merci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *