Coulisses des émissions

12 novembre 2012

Le dispositif de tournage d’Amazing Race sur D8, l’autre aventure autour du monde

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Mots-clés : , , , , , , ,
Tournage multi-caméras avec Alexandre Delpérier - Amazing race - D8 - Shine France

Un jeu qui se déroule pendant plus de 20 jours et sur plusieurs continents. Une aventure pour les candidats mais tout autant pour les équipes techniques qui les ont accompagnés et précédés en juillet dernier. Des épreuves à organiser, des déplacements à prévoir sans savoir qui sera éliminé : Aventure de production sur Amazing Race…

Quand on parle à des membres des équipes de Pékin Express, ils vous expliquent que leurs candidats sont vraiment au contact de la population alors que les candidats de Amazing Race ne font que passer d’un pays à un autre pour des épreuves sans rencontre authentique avec la population.

Quand on rencontre des membres des équipes d’Amazing Race on vous rappelle que Pékin Express est arrivé bien après Amazing Race et que la règle des 1 euro par jour aurait pu être inventée par les producteurs pour limiter le budget de production…



Il n’y a pas que les téléspectateurs qui fassent la comparaison entre les deux programmes.

Amazing Race au Brésil (chutes d’Igauzù) – Plateau d’Alexandre Delpérier – D8 / Shine France

Après avoir eu l’occasion de vous présenter le dispositif technique de tournage de Pékin Express sur M6 lors d’une saison précédente et d’avoir abordé certains aspects de la production d’Amazing Race sur D8 avec Angélique Sansonnetti, directrice artistique directrice artistique de l’unité « Télévision du réel et évènements spéciaux » de Shine France, voici des précisions sur le dispositif de tournage, les contraintes logistiques de Amazing race sur D8 grâce aux explications de Damien Proffit, directeur des productions de Shine France.

Les équipes de tournage : 
Amazing Race ce sont des candidats qui font le tour de monde, épreuve après épreuve. On les suit tout au long de leurs voyages, on les retrouve sur le lieu des épreuves et dans les lieux de transit imposés comme les aéroports et les lieux de rencontre avec Alexandre Delpérier.

A partir de ce constat il a donc fallu recruter et organiser les équipes de tournage et de production.

Chaque binôme est accompagné d’une équipe de trois personnes : 1 cadreur, un ingénieur du son et un journaliste. Chaque trio de tournage n’a cependant pas été associé en permanence à un binôme. Ces trios de choc sont passés de l’un à l’autre selon les contraintes d’organisation, en fonction de leurs jours de repos mais aussi pour éviter tout risque de proximité entre équipes techniques et participants au jeu.

Amazing Race sur D8. Des concurrents et une équipe technique / Shine France

Pour ces trios, Amazing race est aussi une aventure physique et humaine. (Et oui, les cadreurs ont réalisé une partie de l’aventure en marche arrière!) 

Comme le disait Angélique Sansonnetti (Interview) : « Ils sont bien entraînés! Ce sont des gens qui ont l’habitude de tourner dans des conditions extrêmes et qui courent et cavalent avec les candidats. Je dirais même qu’ils cavalent deux fois plus que les candidats puisque à un moment ils sont devant les concurrents, puis à leur coté, parfois derrière.

Ils sont formidables à ce niveau là car à aucun moment en montage il ne manque tel plan ou telle interview. On a vraiment le sentiment qu’ils ont été au taquet de tout. Ils ont vécu une course dans la course et parfois encore plus folle pour moi que celle des concurrents à proprement parler. »

Et pour cette production tournée en HD, les cadreurs n’ont pas fait l’économie du poids de caméras broadcast :

Les cadreurs avec les binômes d’Amazing Race (dont les Jumeaux) – Shine France / D8

Une équipe accompagnait aussi Alexandre Delperrier pour ses différents plateaux seul.

Enfin pour enrichir tout cela des images beauty ont été réalisées par une équipe dédiée à cela. Elle passait entre 12h et 2 jours par pays pour tourner ces images et ensuite renforcer l’équipe du plateau d’Alexandre Delperrier avec tous les candidats. Au fur et à mesure que les candidats ont quitté l’aventure les cadreurs qui les suivaient ont aussi renforcé cette partie du tournage.

La production a aussi acheté quelques images Beauty de certains pays mais moins que prévu.

Tournage multi-caméras avec Alexandre Delpérier – Amazing race – D8 – Shine France

A la tête de cette équipe de tournage, Sébastien Pestel, le réalisateur. Il ne fait pas (pas encore?) partie des grands noms de la réalisation de ce type de programmes mais avait déjà participé de nombreux autres en tant que cadreur. La production explique ne pas avoir voulu restreindre son choix entre réalisateurs stars et très coûteux et des réalisateurs ayant déjà réalisé de nombreux programmes de ce type qui auraient peut-être amené moins d’idées nouvelles.

La production reconnaît à Sébastien ses idées, sa capacité « à ne pas faire de mise en place de 8h » avant un tournage (tous ceux qui ont participé à la production ou au tournage de ce type de programme savent ce que cela veut dire!), à sa réactivité et à sa légitimité auprès des équipes de cadreurs et à sa complicité avec eux. « Il n’hésitait pas à prendre la caméra d’un cadreur rincé à la fin de la journée à Dubaï pour tourner les derniers plans ».

La problématique budgétaire avait été intégrée par chacun des membres de l’équipe. Jusqu’à cette année sur D8, personne en France n’avait réussi à produire ce programme dans un budget raisonnable. Cela est justement passé, m’a-t-on expliqué, en ne surpayant personne, en mutualisant certains postes (dont le poste de Directeur des productions), et en prenant des décisions rapidement au niveau de la production et de D8.

Difficile de vous expliquer le planning des équipes car il était particulièrement complexe et variable tout au long de l’aventure. Sachez cependant qu’il y avait une équipe de tournage « Spare » supplémentaires pour que chaque équipe de tournage puisse être en repos très régulièrement. Parfois une équipe suivait un binôme puis restait à un aéroport et devenait équipe Beauty. Parfois une équipe ne suivait pas le reste de l’équipe dans un pays mais rejoignait déjà le pays suivant.

Un assistant de réalisation supervisait par ailleurs les « gros plateaux » comme certaines épreuves. Il arrivait en avant pour préparer chaque de ces lieux.

Coté machinerie, une grue Taïpan a accompagné le tour du monde. De temps à autre un drone a été utilisé pour certains plans aériens dont un désynchronisé au tout début du tournage. Ainsi, le jour avant le départ du jeu à Saint Cloud, un drone a tourné des images aériennes des candidats face à Alexandre Delpérier. Mais pas de figurants ou doublures candidats dans ce jeu pour les plans larges ou aériens…

Pour que tout cela fonctionne des équipes régie et de production étaient nécessaires. Elles ont commencé par repérer les lieux et organiser toute la logistique hébergement et déplacement. Une vraie gageure. L’équipe de production n’a eu que deux mois pour préparer l’ensemble du tournage.

Il ne faut pas non plus oublier les techniciens chargés de la maintenance du matériel (loué chez France audiovisuel) pendant tout le tournage. Un entretien du matériel primordial.

Amazing Race – Tournage avec Alexandre Delpérier – D8 / Shine France

Amazing Race, une histoire de logistique : 

Le repérage a été particulièrement important pour préparer et organiser les épreuves mais aussi les vols, les déplacements sur place…

Le point le plus complexe a gérer a sûrement été la partie voyages. Qui partait, quand et à quelle heure? Seul le jeu pouvait le décider. En fonction des résultats il s’agissait d’organiser le déplacement des binômes mais aussi des équipes techniques. Ceux-ci accompagnaient les candidats ou parfois reprenaient un peu d’avance empruntant un vol direct alors que les candidats étaient placés dans des vols avec correspondance.

Lors du travail de préparation, il a donc aussi fallu essayer d’optimiser les journées de tournages, les épreuves pour qu’il puisse exister plusieurs vols pour les prochains déplacements. Y-avait-il des vols le soir vers le nouveau pays de destination ou uniquement le matin? Certains itinéraires envisagés avant les repérages ont parfois été changés avant le début du jeu pour s’adapter aux contraintes de transport.

Complication supplémentaire, il est très compliqué, souvent impossible de réserver des billets d’avions sans mettre de noms. Mais qui allait prendre quel vol? Avec quelle équipe? Quels binômes allaient être éliminés à telle étape du jeu.

Petite astuce, la production réservait parfois deux billets au nom d’un binôme sur un vol (plus l’équipe technique) et mettait les autres binômes en liste d’attente. Ainsi dès que la production savait quel binôme allait pouvoir prendre le vol, elle validait les deux places du binôme initial ou libérait leurs places et récupérait les places pour le bon binôme placé en liste d’attente.

Tout ce travail n’aurait pas été possible sans l‘agence de voyage choisie par la production : Tourisme d’affaires à Neuilly sur Seine a insisté la production. Une personne de l’agence était dédiée à cela pendant toute la durée du tournage 7/7 24/24. « Le seul moment où il n’était pas possible de prendre ou modifier des billets était le moment où elle était dans sa voiture entre le bureau et son domicile! ».

Amazing Race, la Post-production : 

Shine France a ses habitudes avec Eliote pour la location des bancs de montage. La supervision du travail de post-production est le résultat de la collaboration entre la direction de post-production interne de Shine France et de personnes de Highway.

Les premiers rushs ont été récupérés pendant le tournage ce qui a permis de démarrer la post-production un peu avant la fin du tournage. Il a fallu compter environ 60 jours de montage par épisode sur plusieurs bancs en parallèle. Ce chiffre m’a été donné avant le début de la diffusion. Il est possible que les épisodes aient été encore remontés en fonction des retours des premières diffusions.


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






12 commentaires


  1. kuatoo

    Tiens, c’est marrant mais y a pas de deco sur cette emission…


  2. Prudhon Richard

    J’adore ce jeu de compétition sportif, de hargne de vaincre, avec tout le respect des concurrents, de prouver à soi même sa limite physique et d’être un battant.
    Mais j’aimerais savoir comment s’inscrire à la prochaine édition.
    je trouve Alexandre Delpèrier formidable.
    Bravo à toute son équipe.

    Richard


  3. rach

    « Mais pas de figurants ou doublures candidats dans ce jeu pour les plans larges ou aériens »

    Tu fais référence à Koh-Lanta ?


  4. BOULANGER Julien

    je trouve cette aventure formidable,moi qui est sportif et aventurier ,j’aimerais savoir comment m’inscrire avec un ami collègue de travail à la saison 2 d’AMAZING RACE.merci


    • Julien,

      Je peux transmettre les mails et les messages à la production. Envoyez-moi vos informations en privé via l’onglet contact de Media(s) un autre regard. (Tout en haut du site)

      Et bonne chance ensuite à vous!


  5. sebdenice

    bonsoir,

    tout comme Julien j’aimerai savoir quelles sont les démarches à effectuer pour les futures inscriptions d’ Amazing Race.

    merci !


  6. DETRE

    Bonjour, pourriez vous svp svp me mettre en contact aussi pour les inscriptions d’amasing race 2?


    • La production d’Amazine Race ne souhaite toujours pas communiquer sur un site d’inscription à une saison 2. (Demande réitérée hier encore le 20/12/12).

      Dès que Media(s) un autre regard en saura plus, ces informations seront ajoutées à cet article.


  7. Rafik

    Bonjour,j’aimerais savoir comment s’inscrire à la 2ème saison d’Amazing race svp?


    • Bonjour Rafik.

      Comme d’autres vous m’avez posé la question ici en commentaire ou par un message via « Contact« .

      N’ayant pas encore de réponse de la production, je vous propose de transmettre vos messages (par Contact) directement à la production par mail.

      Mise à jour : il vous est aussi toujours possible de vous adresser directement à Shine France via leur page de Contact. Bonne chance à tous.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>