Genres

24 décembre 2012

300 choeurs pour les fêtes, les artistes font leur show sur France 3 : Indiscrétions sur le tournage

Après 300 choeurs pour + de vie avec Bernadette Chirac, 300 choeurs pour les fêtes sur France 3. Enfin, après? Pas vraiment car les deux émissions ont été enregistrées en même temps fin septembre. Des chanteurs transformés en animateurs/prompteurs le temps d’un lancement, les coulisses d’un tournage précoce…

Fin septembre?! Les fêtes de fin d’année commencent tôt à la télévision et même très tôt sur France 3 pour l’enregistrement de 300 choeurs pour les fêtes diffusée ce 25 décembre jour de Noël.

Deux hypothèses : On aime tellement l’ « Esprit de Noël » à France 3 qu’on le vit plusieurs fois dès septembre. Seconde hypothèse, pour des raisons économiques, il fallait mutualiser une même session de tournage et enchaîner et même mélanger plusieurs émissions en 2 jours de tournage. C’est bien cette seconde hypothèse que je retiendrai.

C’est ainsi que Carson Prod a enregistré deux émissions 300 choeurs pour … en deux jours au Cirque Fratellini. Une seule installation des moyens techniques, un seul démontage pour deux émissions, c’est devenu une méthode quasi obligatoire pour respecter des budgets de production en baisse. Moins de temps de location d’un lieu, économies sur le personnel de montage, démontage etc. Logique.

La journée de lundi était principalement consacrée aux répétitions et au tournage de 300 choeurs pour + de vie, la journée de mardi à l’enregistrement de l’émission de Noël. Enfin presque…

Ainsi lundi, Patricia Kaas et Matt Pokora ont enregistré une séquence (une chanson et un lancement) pour l’émission de Noël. Patricia Kaas n’a ainsi pas été obligée de revenir deux soirs de suite et Matt Pokora n’aurait probablement pas pu être programmé dans cette émission spécial Noël s’il n’avait pu enregistrer son titre avec un jour d’avance sur les autres artistes du show.

La prestation des deux artistes a été enregistrée en début de soirée, après que le public soit entré et avant d’enregistrer l’intégralité de 300 choeurs pour + vie (ou presque).

Pour la partie chanson, les deux artistes ont été comme toujours très à l’aise. Matt Pokora a interprété en PBO (sa voix en direct)  une belle version de Hallelujah avec le chœur de Science Po et Patricia Kaas a chanté (ou presque…en PBC!) Ave Maria avec les Petits Chanteurs à la croix de bois puis « Mon dieu » avec le Chœur Symphonique de Paris.

Mais ce que les deux artistes ne savaient semble-t-il pas c’est que le producteur avait prévu de leur faire aussi lire un texte de lancement sur prompteur. Quoi? Mais je n’ai jamais fait ça de ma vie? Je dois lancer un artiste? (Et pourtant n’oublions pas que de nombreux chanteurs sont habitués à chanter au prompteur, même en playback!)

Matt Pokora en a beaucoup joué avec le public – Il est définitivement très à l’aise en public – Il y a des animateurs dans la salle? Vous allez voir comment je vais vous faire ça. Ils sont payés combien les animateurs pour faire la même chose? demande-t-il au micro!

Peut-être s’était-il avancé un peu vite!

Matt Pokora s'improvise animateur. 300 choeurs pour les fêtes / France 3

Matt Pokora s’improvise animateur. 300 choeurs pour les fêtes / France 3

Cela commence par une petite lecture du texte sur la caméra (4) équipée d’un prompteur qui s’est avancée au centre de la piste de cirque : « Blablabla blablabla… avec celle qui est un peu ma petite soeur… »

Stooop! C’est qui ma ptite soeur? Demande alors Matt Pokora en découvrant le texte sur le prompteur.

Il s’agit de Tal qu’il doit ainsi lancer. Bon ok, ça lui va, il termine la lecture du texte.

Allez on peut enregistrer devant un totem équipé de 3 écrans installé juste avant la coupure dîner sur le coté Jardin de la piste et que les gars de la déco et les techniciens IVS devront démonter ensuite en quelques minutes avant le début de l’enregistrement de 300 choeurs pour + de vie diffusée le 1er octobre sur France 3.

Matt Pokora se lance et, pas de bol, il mange un mot…

Le public l’encourage et rit en même temps. Et oui, il s’était un peu trop vite avancé. Ce n’est pas si simple. Matt Pokora en joue et réussit la prise suivante. C’est dans la boite. Il lui reste encore à enregistrer dans les coulisses une séquence à 2 caméras (1 portable du plateau) et une caméra ENG. Il s’agit un plan de descente d’escalier vers le plateau qui sera probablement assemblée en montage.

Sur la piste du cirque, c’est au tour de Patricia Kaas de chanter et de passer devant le totem pour son lancement.

Tout aussi surprise, elle est assez inquiète. Elle se lance finalement et, en une prise, son lancement est dans la boite.

Les producteurs ont peut-être eu raison. S’ils avaient demandé leur accord aux artistes avant le tournage, ceux-ci leur auraient peut-être dit non. Là, ils ont évité de longues discussions et c’est dans la boite sans trop de soucis.

Patrick Kass au coin talk de 300 choeurs pour les fêtes. Une production Carson prod pour France 3

Patrick Kass au coin talk de 300 choeurs pour les fêtes. Une production Carson prod pour France 3

Pour réaliser cette émission, Ben Cap disposait de 10 caméras (le lundi). Un steadicam était même annoncé pour le mardi. Un stead conduit par Karim Boukerche (Live prod).

Vous avez déjà pu apercevoir plusieurs caméras sur les premières photos dans un décor aménagé par Général Décor et avec des lumières signées Frédéric Dorieux.

Les voici toutes (ou presque) sur une vue d’ensemble du décor :

Les caméras de 300 choeurs pour les fêtes / Réalisation : Ben Cap /  France 3

Les caméras de 300 choeurs pour les fêtes / Réalisation : Ben Cap / France 3

Ou presque? Oui car Media(s) un autre regard n’a pas assisté au tournage du mardi. La zone talk à droite du panoramique destinée à 300 choeurs pour + de vie devait alors disparaître pour cette émission de Noël.

Vous pouvez retrouver toutes les explications sur ces caméras et le dispositif technique sur l’article spécial réalisation de l’émission 300 choeurs pour + de vie par Ben Cap.  

Joyeux Noël à tous… devant la télé… ou pas!


Media(s) un autre regard est en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

La production TV qui inspire les autres formes de rencontres avec le public?  Retrouvez les nouvelles activités – Interventions, Conseil, formation… – de l’auteur sur Emmanuel Matt Accompagnement et sur les réseaux sociaux : Twitter @EmmanuelMatt et sur Facebook   

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *