Dictionnaire! & technologies

4 janvier 2013

1789 Les Amants de la bastille en version 3D Relief à la coréenne… Impressionnant

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , , ,
Captation en 3D relief de 1789, les amants de la Bastille au Palais des Sports - Paris

1789, les amants de la Bastille, le spectacle musical est en prolongation au Palais des Sports à Paris. Une tournée en province est organisée et désormais une diffusion en salle de cinéma et en 3D va pouvoir être programmée. En effet, mardi 18 décembre a eu lieu une captation exceptionnelle en 3D relief. Exceptionnelle à de nombreux niveaux.

Exceptionnelle par son mode de production : 

Albert Cohen, coproducteur avec Dove Attia du spectacle nous l’expliquera prochainement dans une interview mais le budget est impressionnant. Cette captation a été en partie financée par une société coréenne et donc en grande partie par l’état Coréen.

Les moyens techniques et humains : 

Petit rappel : Pour filmer en 3D il est nécessaire d’associer deux caméras qui représentent chacune l’un de nos deux yeux (en schématisant). Pour créer l’effet 3D relief, il faut travailler l’association des images des deux caméras, c’est la mission des stéréographes. Il travaillent alors sur la convergence des images : réglages numériques et de la distance entre les caméras sur le Rig (le rail qui permet d’écarter plus ou moins les caméras) Lire ou relire : Le dossier 3D Relief les caméras et la réalisation

Du personnel technique coréen est venu à Paris avec à sa tête un réalisateur. Il était secondé pour la partie stéréographie (et trucages) par un spécialiste des effets spéciaux : Mark H. Weingartner (Matrix, Inception, Twilight…)

La "3D Zone", la zone des stéréograhes - Captation de 1789 au Palais des Sports

La « 3D Zone », la zone des stéréograhes – Captation de 1789 au Palais des Sports

Vous apercevez, vous devinez, Mark H. Weingartner au centre derrière les différents opérateurs stéréographes coréens face chacun à l’image sur grand écran 3D de leur (double) caméra.

Derrière eux, se trouvaient, fascinés, l’équipe de 1789, les amants de la Bastille dont Albert Cohen et Giualiano Peparini, le metteur en scène.

Des moyens techniques assez impressionnants et pas seulement dans cette zone mais aussi devant la scène du Palais des sports. Pas moins de 8 caméras 3D relief (x 2 caméras).

Le dispositif impressionnant de captation en 3D relief de 1789, les amants de la Bastille

Le dispositif impressionnant de captation en 3D relief de 1789, les amants de la Bastille

Et comme vous le voyez, de la machinerie dont une grue télescopique Louma 2 Loumasystems, un rail travelling avec deux caméras 3D installées dessus et enfin, un système aérien 1D (mouvement à la verticale), le X Fly 1D de XD Motion (Benoit Dentan) a été installé sous le toit de la salle.

Captation en 3D relief de 1789, les amants de la Bastille au Palais des Sports - Paris

Captation en 3D relief de 1789, les amants de la Bastille au Palais des Sports – Paris

L’équipe coréenne est venue avec du matériel de stéréographie haut de gamme, « la rolls Royce de la stéréographie » (me dit-on chez Euro Media France) mais a fait appel à Euro Media France pour une autre partie du matériel notamment les têtes de caméra et le car de réalisation XL 1 accompagnés d’une partie du personnel.

Une captation en deux temps : (voire plus)

Ces photos ont été réalisées lors de la captation dite du matin. Le premier acte a été réalisé en fin de matinée, le second en début d’après-midi. Lors de cette partie de la captation tous les fauteuils des premiers rangs ont été supprimés pour permettre d’installer des praticables pour des caméras en position gros plans et pour installer la grue.

Des caméras travelling 3D - Captation 3D relief de 1789

Des caméras travelling 3D – Captation 3D relief de 1789

Une second captation a eu lieu le soir même en public. Des caméras ont alors été installées au lointain de face mais aussi à Jardin et à Cour pour réaliser des plans plus larges, des plans qui donneront l’illusion aux spectateurs au cinéma d’être dans le public, dans la salle face aux artistes. Par ailleurs, la caméra aérienne a été finalement laissée en place pour la captation du soir.

De plus, depuis le jour précédent, des très gros plans ont été réalisés avec des caméra Red. Ils seront injectés, raccords, dans la captation. D’autres plans destinés à des effets spéciaux ont aussi été réalisés de façon indépendante.

Cette captation en 3D relief pourrait aussi être utilisée pour une diffusion DVD 3D ou HD plus classique.

Lecteurs réguliers de Media(s) un autre regard, vous avez sans doute compris qu’il ne s’agit que d’un avant-goût de la présentation de cette captation 3D.

Voici les articles suivants sur le même sujet : 
Interview d’Albert Cohen, producteur du spectacle : le budget et la diffusion de cette captation en 3D Relief
Le dispositif technique en détail


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *