Coulisses des émissions

21 janvier 2013

La réalisation des JT de France 2 : 13h15 le dimanche, un débat à 4 avec Laurent Delahousse

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , ,
La réalisation à 6 caméras d'un débat du 12h15 le dimanche sur France 2

Un décor commun aux 13h, aux 20h et aux éditions du Week-end de France 2. Un décor créé par Olivier Illouz qui n’est plus utilisé que dans un axe (fini le 20h dos à la baie vitrée donnant sur la Seine). Combien de caméras? Comment sont-elles utilisées? Premières réponses avec ce découpage en images de la réalisation d’un débat à 4 invités animé par Laurent Delahousse pendant le 12h15 le dimanche.

Depuis janvier 2012, un même plateau, l’atrium de France 2, un même décor pour les différentes éditions des journaux de France 2.

Des différences cependant en terme d’accessoirisation, d’ambiance lumière, de réalisation…

Partons d’un exemple concret : Le débat qui a régulièrement lieu le dimanche vers 13h15 après l’édition du 13h de Laurent Delahousse.

Un débat à deux voire à quatre invités, installés deux par deux des deux cotés de la table carrée des JT.

Entrons dans le vif du sujet avec cette mosaïque de captures d’écrans récupérées sur Pluzz lors d’un débat animé par Laurent Delahousse avec, à Jardin, Nathalie Kosciusko Morizet & Maurice Szafran (Marianne). Face à eux à Cour : Alain Duhamel (RTL) et Raphaël Enthoven.

La réalisation à 6 caméras d'un débat du 12h15 le dimanche sur France 2

La réalisation à 6 caméras d’un débat du 12h15 le dimanche sur France 2

Cette mosaïque vous présente différentes valeurs de plans issues de la réalisation de ce débat. Ce sont des images des 6 caméras du plateau des JT de France 2.

Ainsi, en haut à gauche, un plan à la grue Supertechno Novagrip qui nous permet de situer les intervenants dans le décor (et qui permet à ceux qui pourraient être invités sur le plateau de France 2 de savoir qu’avec un crane dégarni il vaut mieux être placé à Jardin! Face à la Crane!)

Au centre, une caméra un peu particulière car robotisée et installée face à Laurent Delahousse. Elle permet de réaliser un plan à 3 avec les invités à Jardin et le présentateur du journal. Celui-ci a aussi droit à son gros plan avec une autre caméra.

La ligne suivante nous montre qu’il est possible de filmer les invités installés à Jardin en plan serré, et en plan à deux. Oui, le plan de Nathalie Kosciusko Morizet, le plan de Maurice Szafran et le plan à deux est réalisé par la même caméra selon les demandes du réalisateur, selon lequel des deux intervenants a la parole.

Au centre, l’image d’une autre caméra robotisée installée à Cour qui nous situe encore une fois les intervenants (et qui nous montre que le dos de la veste des invités à Jardin est bien propre!)

Enfin à droite, le gros plan de chacun des deux invités à Cour et un plan à deux réalisé lui aussi avec la même caméra et le même cadreur.

Ces images et mes quelques remarques (futiles!) vous montrent déjà que les deux axes invités ne sont pas équivalents. Vous remarquerez que souvent les invités ou journalistes installés à la table des JT sont installés à Jardin. Cela permet en effet d’utiliser les écrans derrière et d’utiliser deux caméras (+ la grue) qui leur font face.

Il n’y a pas par contre en permanence de caméra qui filme dans l’autre axe, qui filme des éventuels intervenants à Cour.

Ces images suivantes nous aident à le comprendre :

Habillage du 13h15 le dimanche sur France 2 avec Laurent Delahousse et caméra Jardin camouflée dans le décor

Habillage du 13h15 le dimanche sur France 2 avec Laurent Delahousse et caméra Jardin camouflée dans le décor

La ligne du bas vous montre quelques trucages et effets d’habillages utilisés lors de ce débat : 1 fenêtre triple (2 invités qui se font face et Laurent Delahousse au centre), le logo de l’émission utilisé en boucle dans différents écrans du décor, une fenêtre double (une plus petite et une plus grande prioritaire) et enfin une image à double fenêtre de taille identique pour marquer le débat en face à face et sortir le journaliste de la séquence. Au moment précis de la capture d’écran, cette double fenêtre n’est plus très pertinente car Raphaël Enthoven ne s’adresse plus à Nathalie Kosciusko Morizet mais son regard laisse penser que soit il écoute une réaction d’Alain Duhamel à ses cotés, soit il s’adresse à Laurent Delahousse.

Intéressons-nous désormais aux deux images de la première ligne tournées à quelques minutes d’intervalle. C’est parti pour le jeu non pas des 7 erreurs mais des quelques différences.

La première est du domaine du contenu. La première capture d’écran concerne une première séquence d’après 13h, une interview de Nathalie Kosciusko Morizet par Laurent Delahousse. La séquence à droite se déroule quelques minutes plus tard lors du débat à 4.

Les illustrations dans les écrans ne sont plus les mêmes. Elles sont adaptées au propos du débat. Un point commun aux deux captures : l’insertion dans le « totem » à droite non pas d’une illustration mais d’une image live, d’un gros plan d’un intervenant. Dans la précédente mosaïque, c’était Raphaël Enthoven qui apparaissait en gros plan dans ce même totem, histoire de le montrer aussi de face alors qu’il était de dos dans le plan de la caméra.

Les valeurs de plan ne sont pas les mêmes dans les deux cas. A droite, le plan est plus large. On aperçoit alors le second totem à gauche mais aussi plus de hauteur du décor.

Mais ce que je voulais surtout vous faire remarquer se situe entre l’écran principal et l’écran totem à droite, au niveau des deux colonnes lumineuses blanches verticale… A droite, elles sont plus écartées et légèrement tournées pour…. Et bien pour laisser apparaître une caméra, en tout cas permettre à son optique de pouvoir filmer discrètement les invités à Jardin (Alain Duhamel et Raphaël Enthoven)

Et voici les images, les valeurs de plan du cadreur de cette caméra que le réalisateur a passé à l’antenne lors de ce débat :

Les valeurs de plan de la caméra (4) camouflée à Jardin dans le décor du journal de France 2

Les valeurs de plan de la caméra (4) camouflée à Jardin dans le décor du journal de France 2

C’est bien une seule caméra qui a permis de réaliser ces différents plans. Le temps d’un plan de coupe (passage par le réalisateur d’une image d’une autre caméra), le cadreur passe d’un plan d’un invité à un plan de l’autre à ses cotés ou réalise un plan à deux quand ils sont plutôt à l’écoute, en réaction à ce qui se dit.

Vous avez ces trois valeurs de plan type dans la partie haute de cet assemblage de captures d’écrans.

La ligne du bas a pour but de vous montrer (à droite) un autre plan encore avec Raphaël Enthoven de face mais avec aussi Nathalie Kosciusko Morizet en amorce. Mais la première tentative, au centre, était moins heureuse. En effet, il semble que le cadreur ait « choppé » dans son image un bout du décor placé devant lui à droite . L’arrière de la tête de NKM est flou.

A gauche encore, une illustration des difficultés que tous les réalisateurs connaissent avec ces décors de table où les intervenants sont assez proches. Si ceux-ci ne gardent pas bien leur place, ils peuvent entrer dans le plan de leur voisin ou, en s’avançant, entrer dans le cadre de la caméra qui filme l’intervenant qui leur fait face. Au moment de la capture d’écran c’est Laurent Delahousse qui laisse son corps s’exprimer, enfin sa main parler avec lui et entrer dans le champ. Cela doit être le genre de direct où le réalisateur rappelle avant le début du débat, voire pendant le direct au journaliste via son oreillette de bien rester en arrière pour ne pas entrer dans le champ des caméras.

Ce dimanche, lors d’un nouveau débat à 4, le réalisateur du jour avait choisi de jouer encore différemment avec les lames verticales coté caméra Jardin. Les deux lames étaient toutes les deux déplacées à droite comme vous le voyez sur cette autre capture d’écran. Le cadreur peut probablement mieux travailler mais il est un peu moins bien dissimulé.

Un autre débat de 13h15 le dimanche, une position légèrement différente de la caméra à Jardin

Un autre débat de 13h15 le dimanche, une position légèrement différente de la caméra à Jardin

Mais où sont les 5 autres caméras? Quelles sont les autres petits détails qui changent selon les éditions des journaux de France 2?

Et bien c’est à suivre sur Media(s) un autre regard

A lire aussi : Les anciens décors des JT de France 2


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






One commentaire


  1. Je trouve vraiment dommage que personne à France 2 ne pense à jouer avec les couleurs des colonnes désormais tout le temps blanche alors qu’il y a un an, au lancement de ce nouveau décor, il y avait des bleus différents entre le 20h semaine et le 20h week-end.
    Plus le temps passe et moins ce superbe décor est bien exploité.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *