Coulisses des émissions

25 janvier 2013

France 5, Les Grandes Questions : Les caméras portables et la réalisation de Nicolas Ferraro

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Mots-clés : , , , , ,
Les Grandes Questions sur France 5 - Les trois caméras de face

Les Grandes questions, le programme mensuel animé par Frantz Olivier Giesbert est de retour ce vendredi soir à 21h30 sur France 5.

Zoom sur la réalisation de Nicolas Ferraro et gros plan sur le travail des cadreurs de caméras portables. Assis, débout, à gauche, à droite, gros plan, plan moyen… Faut qu’ça bouge! De quoi enrichir une réalisation.

Lors de la première émission de la saison de Les Grandes Questions, nous avions posé notre Grande Question, celle de l’originalité des lumières de cette émission, une conception de Jean Pierre Renaudat.



La réalisation de Nicolas Ferraro a aussi de nombreuses originalités et particularités. Il a notamment l’habitude de piocher dans les images proposées par ses cadreurs, plus que de leur donner des indications, de leur faire des demandes, de leur donner des ordres pendant l’enregistrement. Par ailleurs, contrairement à de nombreux autres réalisateurs, il n’annonce pas à ses cadreurs quelle caméra il va passer à l’antenne.

Il ne donne pas ou que peu de consignes à ces cadreurs pendant l’enregistrement de l’émission. Chacun de ses cadreurs sait ce qu’il a à faire suite aux consignes données pendant les répétitions et la mise en place. Tel cadreur va plutôt réaliser tel type de plans (gros plan ou plan moyen) et être placé à tel ou tel endroit. Le réalisateur créée aussi son écriture par un style de cadres (en mouvement, débullé, ou statique, des zooms à l’image ou pas, utilisation ou pas d’éléments en amorce etc.) A chaque réalisateur son style, enfin pour ceux qui en ont un!

Nicolas Ferraro aime que ses cadreurs utilisent leur environnement, les accessoires du décor et lui propose une grande variété de plans. Même le cadreur de la caméra face à Franz Olivier Giesbert ne va pas se contenter de réaliser en permanence un gros plan.

Le cadreur de cette caméra (3) va varier les valeurs de plan, parfois réaliser un plan moyen avec les invités voire quitter FOG quelques instants pour donner la priorité à un invité. C’est assez rare car souvent on converse une caméra en permanence sur l’animateur. Si cette caméra est divergée, ses images pourront être utiles au montage.

Mais, rassurez-vous (!) FOG est toujours dans le plan d’au moins une caméra puisque face à lui et à ses invités, à coté de la caméra (3) Nicolas Ferraro a placé deux autres caméras mais sans cadreur. La (9) en plan moyen à hauteur de visage propose un plan moyen de FOG et de ses invités. Le cadreur de la (3), ou parfois l’assistant de réalisation (Julien Babey) peuvent modifier la taille du plan de cette caméra. La troisième caméra de face (8) est en hauteur et fixe. Elle remplace cette année la grue présente jusqu’à la saison dernière. (C’est toujours cela d’économisé!)  

La photo à la une vous présentait ces trois caméras :

Les Grandes Questions sur France 5 - Les trois caméras de face

Les Grandes Questions sur France 5 – Les trois caméras de face

Dans l’axe opposé, pour filmer les invités à Cour et à Jardin, Nicolas Ferraro a aussi fait installer une caméra sur pied de chaque coté.

En voici une :

Franz Olivier Giesbert dans le décor de Les Grandes Questions sur France 5

Franz Olivier Giesbert dans le décor de Les Grandes Questions sur France 5

Quand les invités (remplacés à ce moment là des répétitions par des personnes du public) s’adresseront à FOG ils regarderont inconsciemment dans l’axe de la caméra. Ils nous regarderont, nous téléspectateurs. Il est donc logique d’avoir placé cette caméra  à cet endroit.

Si l’on résume le positionnement de ces caméras sur pied (mais pas de caméras lourdes sur ce tournage) et que l’on ajoute les caméras portables, voici le plan d’implantation des caméras de Les Grandes Questions par Nicolas Ferraro.

Réalisation de Les Grandes Questions (TeleParis / France 5) par Nicolas Ferraro - Plan d'implantation des caméras

Réalisation de Les Grandes Questions (TeleParis / France 5) par Nicolas Ferraro – Plan d’implantation des caméras

Sur les 9 caméras, 3 caméras sur pied avec cadreurs, 2 fixes mais surtout 4 caméras portables.

C’est notamment grâce à ces cadreurs portables, que Nicolas Ferraro va pouvoir enrichir sa réalisation. En se déplaçant, en se levant  ou en se cachant, en se fondant dans le décor, ils vont proposer pendant tout l’enregistrement une grande variété de plans.

Le plus simple est d’en observer deux, deux très bons cadreurs portable : Vincent Poli et Nicolas Petit.

Les voici en action sur cet assemblage rapidement monté de quelques plans séquences pendant le tournage de la première émission de la saison des Grandes Questions :

Lien de la Vidéo : Les caméras épaules dans Les Grandes Questions sur France 5

Pourquoi se déplacer de Jardin vers Cour ou inversement?

Les cadreurs s’adaptent en permanence à ce qui se passe sur un plateau. Qui parle? Qui parle à qui? Quelles sont les réactions des autres invités? Comment réagit le public? En fonction de tout cela, les cadreurs (portable et sur pied), passent d’un invité à un autre, élargissent leur plan pour montrer deux invités côte à côte ou face à face en plein débat.

Nicolas Ferraro pioche dans les images fournies en permanence par ses 9 caméras ( 7 cadreurs). Puisqu’il n’annonce pas les caméras qu’il passe les unes après les autres à l’antenne, les cadreurs doivent être très attentifs au « rouge », ce rouge qui annonce sur leur caméra que leur image est à l’antenne. Ils savent aussi que dès que leur image est passée, ils doivent essayer d’en proposer une autre, plus large, plus serrée, avec une autre amorce, en se déplaçant un peu etc.

Pour conclure voici le détail du monitoring de Nicolas Ferraro dans le car régie 9 AMP Visual TV :

Les images des 9 caméras de Nicolas Ferraro - Les Grandes Questions - France 5

Les images des 9 caméras de Nicolas Ferraro – Les Grandes Questions – France 5

Pour comprendre ce monitoring, il faut le lire par zone.

Ainsi, au centre, la caméra (3) la caméra de face, face à FOG. A gauche et à droite les deux caméras principales qui filment les invités à Jardin et à Cour. Chacune des paires est composée d’une caméra sur pied et d’une caméra épaule. Contrairement aux caméras (6) et (7) de Nico et Vince que vous avez vues en action et qui se déplacent dans le décor, les cadreur épaule de la (1) et de la (5) restent en permanence à Cour ou Jardin pour se focaliser sur leurs invités.

Enfin, encadrées en rouge, les caméras (8) et (9) fixes ou presque puisque le plan de la (9) peut être modifié de temps à autre par le cadreur de la 3 (Yvan). Son nom est indiqué sous les deux caméras.

Vous savez tout ou presque sur la réalisation de Nicolas Ferraro et le travail des cadreurs portable.

Comment ces caméras seront-elles utilisées ce soir dans les Grandes Questions. Vous le saurez en regardant France 5! (Cette publicité était offerte à France 5 et TéléParis par Media(s) un autre regard!)

A lire aussi :
- L’originalité de la lumière de Les Grandes Questions par Jean Pierre Renaudat
- La réalisation de Grand Public sur France 2 par Nicolas Ferraro
- Le dossier Ce soir (ou jamais!) sur France 3 (souvent réalisée par Nicolas Ferraro)

Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






2 commentaires


  1. Basile Remaury

    Magnifique dissection d’une émission. Point de vue rare, généreux et exhaustif sur la fabrication d’un média.

    Chapeau !

    Connaissez-vous http://www.yoyo151.fr/ ?

    Ca pourrait aussi vous plaire…


    • Merci pour le compliment

      Et, oui, je connais ce « blog non officiel des techniciens son de France 2 et France 3! » qui vous remercieront je l’espère pour ce petit coup de pub! (offert de bon coeur!)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>