Coulisses des émissions

31 janvier 2013

Le monde ne s’est pas fait en un jour, il évolue! Le monde d’Après sur France 3 aussi! Coulisses

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,
Le décor de Le Monde d'Après - IO Production - France 3

Lors de son lancement en octobre 2012 sur France 3, Le monde d’après n’a pas laissé indifférent ceux qui ont eu la curiosité de regarder ce nouveau magazine. Certains ont adoré l’originalité du décor, d’autres… beaucoup moins. Les équipes de IO Production ont depuis fait évoluer leur outil de travail moderne et ambitieux. Et c’était encore le cas lundi dernier avant le tournage de l’émission de lundi prochain.

Suite au passage de Nagui dans le Grand Journal cette semaine un lecteur me demandait si je pouvais écrire un article sur le « mapping lumière » dont Nagui a parlé comme d’un point fort de sa nouvelle émission Générations en folie ce samedi sur France 2.

Alors la réponse est oui. Mais quitte à en parler autant le faire sur une émission qui exploite cette technologie de projections depuis plusieurs mois déjà sur France 3 dans Le monde d’Après présenté par Franz Olivier Giesbert sur France 3. (Lundi 4 février, le thème : France, qu’as-tu fait de ton industrie?)

Les vidéoprojections ont longtemps été peu appréciées par les producteurs télé : des projecteurs pas assez puissants, des problèmes de distance et de positionnement des projecteurs, des soucis de coordination avec la lumière… Les producteurs ont alors profité du développement d’écrans dont les écrans led sous toutes formes, avec de nombreuses résolutions et en ont rempli leurs décors. Ils y diffusent des boucles avec le logo de l’émission, des habillages d’illustration de variétés, des illustrations des propos des invités…

Les producteurs de spectacle utilisent par contre beaucoup et depuis bien longtemps les vidéoprojections dans leurs décors. Ils font appel à des créateurs comme Papain.

Depuis la rentrée les vidéo projections font leur retour en force sur certains plateaux télé et notamment sur celui de Le Monde d’après sur France 3. Ces projections deviennent des éléments principaux du décor (On peut aussi citer Histoires en série réalisée par David Montagne sur France 2 ou Danse avec les Stars).

Mais, contrairement aux spectacles, les producteurs d’émissions télé ne disposent pas de plusieurs semaines de mise en place, de réglages, de tests et d’essais. Sur Le monde d’après où les projections sont partie intégrante du concept de l’émission et de son écriture, il a fallu innover, tester de nouvelles technologies en beaucoup moins de temps. Ainsi entre la première émission et la prochaine, les équipes font à chaque fois évoluer la création graphique, leur diffusion sur les différents supports et modifient leurs choix technologiques.

Cette utilisation des vidéoprojections a nécessité de faire appel à des projecteurs de nouvelle génération, d’utiliser des outils de transformation des créations graphiques 2D en 3D pour les adapter au relief du décor. Les équipes de création graphique et de projection continuent à perfectionner leur travail avec l’équipe lumière de Jacques Audrain (Lumières associées) et l’équipe de réalisation.

Voici le résultat lors des réglages techniques lundi dernier avant l’enregistrement de la prochaine émission, celle diffusée ce lundi 4 février sur France 3 :

Le décor de Le Monde d'Après - Conception Olivier Illouz- IO Production / France 3

Le décor de Le Monde d’Après – Conception Olivier Illouz- IO Production / France 3

Une table au centre avec à son extrémité, dos au fond de décor principal, la position de Franz Olivier Giesbert. Un fond de décor, transformé en écran de projection comme le mur à Jardin sur laquelle on envoie un autre signal vidéo appelé « départ jardin » comme vous avez pu le voir sur la photo à la Une de cet article.

Le sol est aussi transformé en écrans de projections. Ainsi un projecteur vertical diffuse le #LMA de l’émission sur une dalle à Cour. Un autre projecteur habille aussi l’avant du sol du décor.

Mais peut-être aurez-vous aussi aperçu un intrus dans ce décor lundi dernier. Non je ne parle pas de la chaise « hors concept! » ajoutée à la table mais de la flèche orange fluo en hauteur, au dessus d’un cube dans la zone que l’équipe appelle le « Totem », cet assemblage de cubes au croisement des deux fonds de décor.

Pourquoi cette flèche bien visible? Et bien, petite confidence, pour rappeler aux techniciens que cette zone du décor est un peu fragile et qu’il faudrait éviter d’y faire de l’escalade. Un technicien a déjà fait l’essai lors d’un précédent tournage. Le décor a du être soigné!

Une table, un animateur à son extrémité et 6 positions invités, rien de très original comme dispositif. Mais en regardant de plus près…

Détails du décor de Le Monde d'Après - Conception Olivier Illouz - France 3 / IO Production

Détails du décor de Le Monde d’Après – Conception Olivier Illouz – France 3 / IO Production

A gauche, des détails des fonds de décor en relief et à gauche la forme élaborée de la table et des sièges. Vous remarquerez aussi la présence de projecteurs lumière insérés entre les deux éléments de la table, des projecteurs eux aussi innovants, des projecteurs à led Selador. (J’y reviendrai dans un prochain article) 

Je vous ai parlé du Totem mais j’allais oublier de vous dire que l’avant du décor où sont projetées d’autres images s’appelle désormais le « Cimetière »! Oui, oui, le cimetière! Pas très gai!

Comme je vous l’ai dit, lors du lancement de cette nouvelle émission sur France 3, les réactions ont été rarement tièdes. Certains (comme moi) ont aimé l’originalité de ce décor, d’autres ont détesté, parlant d’un décor de fin du monde. L’avant du décor était il est vrai alors utilisé notamment pour projeter les noms des invités, comme sur des « pierres tombales » ont fait remarqué certains!

L’équipe artistique de IO Productions dirigée par Guillaume Cottet, associé et directeur artistique de l’émission a entendu toutes les critiques (dont celles constructives!) et finalement le nom de « cimetière » est resté. Mais depuis, cette partie du décor est exploitée différemment et c’est même l’ensemble du décor qui a été « réchauffé ».

Mais au fait, quelle est l’idée de ce décor? Que représente-t-il?

Regardons ce décor créé par Olivier Illouz en mode panoramique :

Le monde d'Après sur France 3 en mode panoramique

Le monde d’Après sur France 3 en mode panoramique

Un décor de très grande taille en surface mais aussi en hauteur, un décor 270° et en relief.

L’idée initiale était celle d’une carrière à ciel ouvert. Une carrière, de la matière brute peut-être un peu froide, une ambiance de fin de monde. Une carrière est aussi à l’origine de la création, de la construction de nombreux édifices, le lieu que l’on exploite pour construire les fondations et donner de la rigidité à de nombreux bâtiments.

Ce décor construit par Euro Media Décor a de nombreuses originalités. Il s’agit tout d’abord d’un décor en relief et composé de très nombreux éléments façon puzzle en 3D. Ainsi les murs sont des assemblages de dalles de bois toutes légèrement différentes qu’il faut placer au bon endroit.

Pour donner un aspect le plus proche de la pierre, chacun des éléments du décor en bois a été, m’a-t-on expliqué, pulvérisé de béton sur une épaisseur d’un millimètre. De quoi leur donner cette patine très particulière.

La vignette vous montre la vue inverse, quand on est placé dans le décor.

Éloignons-nous encore un peu pour voir l’extérieur de l’assemblage du décor :

Le monde d apres exterieur decor studios de paris Euro media

Tous les éléments de cette « boite » sont maintenus par une ossature en métal rigidifiée.

Vous aurez aussi peut-être remarqué sur les différentes photos les quelques ouvertures dans le décor destinées à laisser passer le faisceaux de quelques projecteurs à Cours et à Jardin.  Dur dur lors de la première installation pour la production artistique d’accepter ces perforations dans le décor mais celui-ci est particulièrement haut. Elles étaient nécessaires et, en fait, à l’image, elles passent très bien. On n’y prête pas attention. D’autres orifices ont été créés à Cour à Jardin pour placer à chaque fois deux caméras face aux invités. Ces fenêtres sont cachées dans le décor. Saurez-vous les repérer lundi sur France 3?

Un décor haut, un assemblage de nombreux éléments… Il ne pouvait pas être accueilli sur tous les plateaux. Alors si on s’éloigne encore un peu du décor et que l’on va prendre l’air…

Le plateau 4 des Studios de Paris / Cité du cinéma - Le Monde d'Après - France 3

Le plateau 4 des Studios de Paris / Cité du cinéma – Le Monde d’Après – France 3

On est bien dans des studios, il y a bien un car régie Euro Media XL1 devant le plateau mais ce n’est pas tout à fait un plateau de télévision, enfin il n’était pas prévu initialement d’y tourner des émissions de télé.

Il s’agit en effet du plateau 4 des très récents Studios de Paris, à la Cité du Cinéma, des studios dédiés initialement uniquement au tournage de fictions pour le cinéma et la télévision. Il semble qu’il y ait un peu de place en ce moment!

La première édition de Le Monde d’Après a été tournée au studio Carrère à la Plaine St Denis, les suivantes étaient déjà tournées aux Studios de Paris mais désormais le décor va pouvoir rester en place jusqu’aux prochains tournages sur ce plateau.

Un décor qui peut rester en place c’est en général une source d’économie pour les producteurs. Il n’est en effet plus nécessaire de démonter et remonter le décor à chaque tournage. Les projecteurs seront cependant à chaque fois réinstallés. Plusieurs jours sont donc toujours nécessaires pour régler l’ensemble du système de gestion des projecteurs et tester tous les éléments graphiques.

Mais cela, je vous le raconte dans un prochain article lundi avant la diffusion de Le monde d’Après sur France 3.

Pour vous donner tout de même un avant goût voici l’un des postes importants, le poste Catalyst d’IVS qui gère les projecteurs mais aussi la transformation des images 2D en 3D.

La gestion des projections par Catalyst - Le Monde d'Après - France 3

La gestion des projections par Catalyst – Le Monde d’Après – France 3

Quelques informations complémentaires :
IO Production est une jeune société de production créée par Jean Pierre Cottet (Ancien Directeur de l’antenne de France 3, de France 2 et Directeur Général de France 5) pour la sortie d’un documentaire sur les calanques à France 3. IO Production produit aussi L’Ombre d’un doute présenté par Franck Ferrand, une semaine sur deux sur France 3.
– Mise en image et réalisation du programme : Jean Christophe Derevière & Guillaume Perez
– Directeur artistique (et associé IO Production) : Guillaume Cottet
– Rédacteur en chef : Mathieu Schwartz. Rédactrice en chef adjointe : Claudya Speidel
– Générique et habillage visuel du décor  : Agence Onirim
– Moyens lumières (Selador) : Lumex

A lire aussi sur le même thème :
La visite et présentation de la Cité du cinéma et des Studios de Paris
– Le portait de Papain, le magicien de la vidéoprojection, son travail sur le spectacle de Céline Dion, sur Dracula & Adam & Eve.

Et la suite : Les vidéoprojections et les lumières de Le monde d’Après


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *