Les Audiences

13 février 2013

Les chiffres Médiamétrie de la fiction à la télévision en 2012. Et l’audience de la culture?

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , , , ,

Les fictions américaines sont omniprésentes à la télévision et réalisent des cartons d’audience. Qu’en est-il des fictions françaises? Qu’en est-il du cinéma diffusé à la télévision et des autres Arts du spectacle? Suite de la présentation du bilan 2012 de la télévision par Médiamétrie.

Après vous avoir présenté Le bilan Médiamétrie de notre consommation télé 2012 attachons-nous à la Fiction diffusée à la télévision mais aussi aux programmes dits culturels.

Fictions françaises ou américaines? 

Rappellons (voir article précédent) qu’en 2012, les Fictions représentaient 26% de l’offre des programmes à la télévision en France soit la première offre de programmes. Une offre conforme aux attentes des téléspectateurs selon un autre indice Médiamétrie : Le rapport entre offre et consommation par genre.

En 2012, 19 fictions ont eu au moins 1 épisode rassemblant plus de 7 millions de téléspectateurs, et, précise Médiamétrie :
– Sur les 100 meilleures fictions (hors occurrences) : 70 sont françaises, 27 américaines
– Sur les 100 meilleures fictions (avec occurrences) : 24 sont françaises et 76 sont américaines

(Médiamétrie appelle les 100 meilleures fictions les 100 fictions ayant réalisé les 100 meilleures audiences en France en 2012.)

Dans le premier cas, Médiamétrie ne prend en compte qu’un épisode de Dr House, de Mentalist, des Experts, celui qui a réalisé la meilleure audience pendant l’année. Dans le second cas (Avec Occurrences) il prend en compte chaque épisode de chaque série.

Quand on ne comptabilise qu’un épisode par série américaine, il reste de la place et en grande majorité pour les fictions françaises qui sont souvent des unitaires. Quand on comptabilise les diffusions de chaque épisode des toutes ces fictions, les fictions américaines rencontrent un bien meilleur succès que les fictions françaises.

Ce n’est pas une surprise, il suffit de lire les grilles des programmes télé chaque semaine, les séries américaines sont nombreuses et en bonne place. Elles sont sources de succès d’audience (et donc de revenus) pour un coût relativement faible par rapport à d’autres formats de programmes.

La fiction Française à la télévision en France 2 en 2012 (Document Médiamétrie)

La fiction Française à la télévision en France 2 en 2012 (Document Médiamétrie)

Il faut d’ailleurs préciser qu’il n’y avait en 2012 aucune fiction française (Téléfilm ou série) dans les 100 meilleures audiences de l’année. La seule fiction française présente dans ce top 100 2012 était, et à 5 reprises, un format court : Nos Chers Voisins sur TF1.

Par contre, 38 épisodes de fictions américaines étaient présents dans ce top 100 2012

Les audiences des fictions fictions américaines : 

– 21 épisodes de Mentalist sur TF1 ont été classés dans le Top 100 des audiences en 2012 (Les épisodes inédits?). L’épisode Chasse au Trésor réalise la meilleure audience d’une fiction étrangère en 2012 (10,1 millions et  34,9%) et se classe 9ème du Top 100

– 7 épisodes de Dr House sur TF1 ont aussi été classés dans le Top 100 de 2012. L’épisode On fait quoi maintenant a été classé 28ème et été regardé par 9,1 millions de téléspectateurs (31,2% de PdA)

On peut aussi noter que Esprits Criminels a réalisé de bons scores en prime time sur TF1 alors que les premières saisons de cette série assez violente n’étaient diffusées qu’en deuxième partie de soirée. (En 2012, 9 épisodes classés dans le Top 100)

Du coté de France 2, Castle et Cold Case ont aussi rencontré leur public avec des records à 7,2 millions et 7 millions de téléspectateurs. Aucun épisode de ces deux séries n’es cependant parvenu à entrer dans le top 100 2012.

Enfin M6 tient aussi son succès régulier le vendredi avec NCIS, enquêtes spéciales et un record à 7,2 millions de téléspectateurs.

Les audiences du cinéma à la télévision : 

« La télévision participe au rayonnement du cinéma » titre Médiamétrie dans sa présentation avant de proposer cette comparaison :

« 2,2 milliards de téléspectateurs cumulés (Somme du nombre de téléspectateurs pour chaque film diffusé en 2012) pour le cinéma à la télévision en 2012 / 216 millions d’entrées au cinéma en 2012. »

Médiamétrie sait valoriser le média télévision (actionnaire de Médiamétrie)!

Les films cinéma ont en effet une audience bien plus élevée à la télévision qu’au cinéma. Mais je ne rentrerai pas ce jour dans le débat sur le mode de financement du cinéma en France…

Les 7 films les plus vus à la télévision en 2012 et donc présents dans le Top 100 étaient tous diffusés sur TF1. La meilleure audience a été réalisée par Grand Torino sur TF1 avec 9,4 millions de téléspectateurs (36,9%).

Titanic est le film qui a réalisé la meilleure audience sur France 2 :  6,4 millions de téléspectateurs  (Un film de 1997!)

Sur M6 c’est le film français, La vérité si je mens 2  qui a réalisé la meilleure audience : 6,1 millions de téléspectateurs

Sur France 3 c’est Pièce Montée réalisé par Denys Granier-Deferre qui a été vu par 3,8 millions de téléspectateurs.

Intouchables a été le film qui a recueilli le plus d’audience sur Canal + (1,8 millions de téléspectateurs) et The Pledge sur Arte (1,7 millions de téléspectateurs.)

Les films de cinéma ont aussi été une source d’audience pour les chaines de la TNT :

Le cinéma, une valeur sûre pour les chaines TNT en 2012 (Document Médiamétrie)

Le cinéma, une valeur sûre pour les chaines TNT en 2012 (Document Médiamétrie)

Ainsi c’est un film qui a permis à W9, TMC, NT1, France 4 et Gulli de réaliser leur meilleure audience annuelle.

Les succès de la culture à la télévision en 2012 : 

La culture à la télévision, cela ne fonctionne pas?

Médiamétrie relativise cette affirmation en proposant à nouveau des comparaisons entre les audiences en salle et à la télévision.

Les comparaisons de Médiamétrie :

– La folle journée de Nantes : Sur Arte : 845 000 téléspectateurs / 152 000 billets vendus dans le cadre du festival.

– Le Dindon en direct sur Théâtre Edouard VII : 4 millions de téléspectateurs sur France 2 / 3,2 millions d’entrées pour l’ensemble des théâtres privés à Paris.

– La Bohème en direct des Chorégies d’Orange : 890 000 téléspectateurs sur France 2 / 2 représentations à 9 000 spectateurs chacune dans le théâtre.

Des comparaisons pertinentes? (ou Démagogiques?)

Reprenons le dernier exemple.

Les 18 000 spectateurs ont financé de façon bien plus importante la production du spectacle que France 2. La chaîne, peut-être par ailleurs partenaire financier (et communication) de ces deux représentations prend principalement en charge les surcoûts liés à la captation : la production et les moyens techniques et humains.

Par ailleurs, la billetterie des 18 000 spectateurs (+ les subventions) finance la production du spectacle alors qu’il est difficile de rentabiliser financièrement les coûts de captation et de diffusion sur France 2 d’un tel programme. Sa diffusion permet cependant de respecter certains quotas, de faire plaisir au milieu de la musique et à 890 000 téléspectateurs. On peut alors parler de service public!

Enfin, pour revenir au cinéma et à la fiction, Médiamétrie nous annonce que 52% de la consommation télé en différé est réalisée par les fictions et le cinéma. Comment Médiamétrie fait évoluer ses outils et sa mesure de la consommation des programmes télé? A suivre sur Media(s) un autre regard.


Media(s) un autre regard est en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

La production TV qui inspire les autres formes de rencontres avec le public?  Retrouvez les nouvelles activités – Interventions, Conseil, formation… – de l’auteur sur Emmanuel Matt Accompagnement et sur les réseaux sociaux : Twitter @EmmanuelMatt et sur Facebook   

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *