Coulisses des émissions

8 avril 2013

Le Monde d’Après sur France 3, les coulisses : La gestion des vidéoprojections

Les sources des vidéoprojections de Le Monde d'Après - IO Production - France 3

Comme chaque mois, ce soir encore France 3 nous propose Le Monde d’Après présenté par Franz Olivier Giesbert dans son décor particulièrement original, une carrière animée par des vidéoprojections. Comment sont-elles choisies? Envoyées sur le décor? Tout cela se passe en grande partie dans le car de réalisation. Explications et images.

La réalisation de Le Monde d’Après ce sont des caméras bien placées, bien utilisées et au bon moment. Nous en avons parlé dans un précédent article qui vous présentait les 9 caméras et le travail de réalisation en régie.

Vous aviez pu aussi découvrir ces caméras dans cette vidéo :

La réalisation de Le Monde d’Après ce sont aussi les lumières de Jacques Audrain, des projecteurs led de nouvelle génération Selador, adaptés à l’habillage du décor par des vidéoprojections.

La technologie de vidéoprojection dont nous avons déjà parlé dans d’autres articles est aussi importante (Tous les articles sur Le Monde d’Après à la fin de celui-ci)

Mais des vidéoprojections réussies dépendent avant tout de la manière dont elles sont créées mais aussi exploitées par l’équipe éditoriale et artistique en tournage. Voici le sujet du jour!

Retournons dans le car régie :

Le monitoring de réalisation de Le Monde d'Après sur France 3

Le monitoring de réalisation de Le Monde d’Après sur France 3

Souvenez-vous : Entourées de jaune, les images des 9 caméras de Guillaume Pérez, le réalisateur. Entourés de rouge les flux enregistrés, certains sur bandes, d’autres directement sur disques durs.

Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux images encadrées de bleu, les sources d’images et aux images encadrées de verts, les images qui sont projetées sur les murs du décor.

Le monde d'Après sur France 3 en mode panoramique

Le monde d’Après sur France 3 en mode panoramique

Je vous rappelle qu’il y a des projections sur 5 zones :
– Au sol, à l’avant du décor (le « cimetière »!)
– A l’avant à Cour sur un tout petit cube au premier plan (une amorce)
– Au sol au fond à Cour : Le #LMAF3 de l’émission.
– Sur la totalité du mur à Jardin (Gauche)
– Et enfin sur le fond de décor principal au centre.

A chaque projection sa source.

Rapprochons nous du monitoring à un autre moment de l’enregistrement :

Les sources des vidéoprojections de Le Monde d'Après - IO Production - France 3

Les sources des vidéoprojections de Le Monde d’Après – IO Production – France 3

Oui, j’ai même ajouté une troisième zone, orange, à droite.

Dans le cadre bleu on retrouve les sources en provenance des serveurs (IP Director). Ainsi en IP1 on trouve un sujet, en IP2 des illustrations, en IP3 d’autres illustrations, en fait les mêmes que l’IP2 mais symétriques. En IP4, la boucle d’habillage avec le ciel traversé de nuages et enfin en IP5 une autre source type sujets.

Dans le cadre orange, on aperçoit deux autres éléments : Du texte placé un peu bizarrement et une illustration graphique. Ces deux sources (Synthé 1 & Synthé 2) proviennent en fait du synthé du car régie Euro Media France. Les équipes techniques ont spécialement perfectionné le synthé avec une nouvelle carte graphique pour qu’il puisse diffuser plus que du texte animé.

Les projections vont donc être composées avec des sources lancées par l’opérateur serveur et d’autres par l’opératrice Synthé.

Le mélange et l’affectation des sources à chaque projecteur se fait alors dans les images encadrées de vert (oui, je ne suis pas superstitieux!) 

Ainsi, de gauche à droite on trouve la source du grand mur à Jardin, puis celle du mur au fond au centre, la projection sur le sol à l’avant, le # de l’émission et le titre de la partie du débat projeté sur le petit cube en amorce.

Au moment de la photo, le truquiste (Laurent Du Thil) a affecté sur le mur du Jardin la bouche du ciel (IP4). Sur le mur principal au fond il a superposé le graphique envoyé par le synthé (1) sur la boucle du ciel (IP4).

La projection sur le sol est un mélange de la boucle du ciel et du texte (synthé 1) qui paraissait bizarrement placé mais en fait parfaitement placé par rapport à la forme du sol du décor. L’ensemble de l’image étant découpée avec un masque pour que seule une projection soit envoyée sur la zone du décor au sol concernée.

Il y a donc des sources (en bleu) que l’on mélange à volonté pour en faire des signaux envoyés à chaque projecteur.

Les possibilités sont larges, on peut notamment aussi insérer des images live d’une caméra.

Voici en vidéo (muette) un résumé de ces explications et quelques autres exemples :

Voilà pour la partie technique de ces projections.

Pendant le tournage, Geneviève Tourneur, la scripte et Guillaume Cottet, Directeur Artistique se répartissent les rôles. L’un donne principalement des ordres à l’opératrice synthé, l’autre à l’opérateur serveurs.

Le travail a été préparé très en amont, quand il a fallu créé les graphiques, en les adaptant au décor et à la mise en image mais aussi en les affectant par avance à chaque partie du conducteur de l’émission. Ainsi un document papier indique par séquence, en photos, les fonds prévus pour chaque séquence mais aussi les graphiques destinés à appuyer une chronique ou à expliquer telle ou telle notion, à apporter des données chiffrées.

En tournage il s’agit aussi de s’adapter aux propos des invités, l’enchaînement des séquences peut parfois être un peu bouleversé.

J’aurai aussi pu vous parler encore du travail du truquiste qui gère aussi des doubles fenêtres de différentes tailles. Il réalise aussi les lancements en fondu des sujets sous les ordres donnés de façon très étrange et visuelle par Guillaume Pérez, le réalisateur. Le bras levé, comme une gitane, il réalise un mouvement de rotation du poignet pour illustrer le passage au fondu. Ce mouvement se termine par un retournement à 180° sur son fauteuil! (Du Kamel Ouali!) 

A lire ou relire : La série d’articles sur les coulisses de Le Monde d’Après sur France 3
– L’univers original de Le Monde d’Après
– Le travail de vidéoprojections
– Les Coulises d’un tournage
– La réalisation à 9 caméras de Le monde d’Après
Les projecteurs led de dernière génération du Monde d’Après


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *