Coulisses des émissions

24 avril 2013

Le décor du Grand Soir 3 sur France 3 habillé par ses vidéoprojecteurs…

Le nouveau décor du Grand Soir 3 conçu par Franck Fellemann mis en lumière par Jean-Pierre Renaudat est désormais déjà à l’antenne depuis près d’un mois. Vous avez probablement remarqué les vidéoprojections qui habillent les fonds de décor. Mais comment sont-elles réalisées de face alors qu’aucun vidéoprojecteur n’est visible?

Depuis le lancement du Grand Soir 3 présenté chaque soir par Patricia Loison et Louis Laforge, Media(s) un autre regard vous a proposé une série d’articles sur le décor, les moyens techniques de tournage… (Disponibles en fin d’article)

Dans l’un des articles, nous avions levé les yeux au ciel, enfin vers le plafond technique et étions resté sur cette photo un peu étrange :

Le grill lumière (mais pas seulement) du nouveau décor du Grand Soir 3

Le grill lumière (mais pas seulement) du nouveau décor du Grand Soir 3

Une photo du grill lumière au dessus de la nouvelle partie du décor. On y aperçoit des projecteurs, un pont lumière arrondi à gauche, il est utilisé pour le tournage de la météo sur fond vert. Mais plus étrange, enfin inhabituel, ces éléments carrés blancs eux aussi suspendus.

Il s’agit de vidéo-projecteurs de petite taille mais puissants (4 000 lumens).

Des vidéoprojecteurs mais pourquoi faire?

Élargissons un peu le point de vue :

video projecteur led Grand Soir 3 France 3

Lumière et vidéoprojecteurs du Grand Soir 3 – France 3

Sur cette photo, on aperçoit le haut du décor de la nouvelle zone, celle des débats. Une plateforme arrondie ferme le haut du décor qui enveloppe une table centrale.

Sur chacune des feuilles de décor nous apercevons à la fois des faisceaux de lumière mais aussi des images qui s’inspirent d’une carte du monde. Ces images sont issues de videoprojections réalisées chacune par un vidéoprojecteur, mais placé en hauteur. On en aperçoit trois au dessus du plafond du décor.

Ces vidéoprojecteurs sont placés dans une position très inhabituelle puisqu’il est toujours préférable de placer un vidéoprojecteur dans l’axe, perpendiculaire à la surface de projection. On peut l’incliner un peu mais on aperçoit rapidement des déformations de l’image.

Dans ce décor, les vidéoprojecteurs sont presque à la verticale des faces de projections. Sans action informatique, la déformation de l’image serait très importante. Faites l’essai avec une lampe torche sur un mur. Placez la lampe face au mur, vous obtiendrez un rond, inclinez la vers le bas jusqu’à la verticale, le rond deviendra ellipse s’allongeant d’autant plus dans la partie basse que la lampe sera verticale.

France 3 a fait appel au savoir-faire de la société Pre-vues pour installer et régler les vidéoprojecteurs (puissance, netteté, colorimétrie), mais aussi créer et installer un logiciel, un calculateur qui a plusieurs fonctions. Il découpe le signal vidéo envoyé par vidéoprojecteur. Ainsi il est possible d’envoyer le même signal sur chaque feuille de décor via à chaque fois un vidéo-projecteur mais il est aussi possible de découper une image sur l’ensemble du fond en la découpant par vidéoprojecteur. Par ailleurs, ce logiciel transforme numériquement en temps réel le signal image pour que le résultat sur les parois de projections corresponde bien en apparence à l’image envoyée. Il corrige l’effet vertical en retransformant un rond en rond et non en ellipse pour reprendre l’exemple de notre lampe torche.

Cette technologie, Pré-vues l’a déjà utilisé souvent notamment sur des spectacles comme Mozart l’Opéra Rock.

Par contre, pour que cette technologique fonctionne, il est nécessaire que les vidéo-projecteurs ne bougent pas. Le réglage est en effet assez précis. Il est donc aussi important d’éviter les manipulations régulières comme les changements d’ampoule. D’où le choix de vidéoprojecteurs à led, les vidéoprojecteurs led Casio. Ce sont les seuls existants avec une puissance de 4000 lumens. Il faut aussi noter que changer deux à trois fois par an d’ampoule peut revenir aussi cher que le coût d’acquisition d’un projecteur.

Ce décor est équipé de plus d’une dizaine de vidéo-projecteurs de ce type. La majorité habille le décor du débat mais on en trouve aussi ailleurs.

Revoyons cette photo du décor des JT de France 3 avant l’arrivée du Grand Soir 3 :

Simulation de dupleix sur le nouveau décor des Jt de France 3

Simulation de dupleix sur le nouveau décor des Jt de France 3

Sur le sommet du décor mais aussi sur les murs du décor apparaissaient le logo 19/20 (… Soir 3, 12/13 etc.) Ces apparitions étaient dues à l’utilisation de projecteurs avec gobos. (Les gobos sont des filtres placés sur un projecteurs qui permettent de dessiner un logo, un effet de matière ou de lumière sur une surface – voir Article)

Désormais les logos apparaissent encore mais aussi grâce à des vidéoprojecteurs. Avant il fallait un gobo par édition, maintenant, avec l’utilisation de video-projecteurs, il est possible de projeter des logos mais aussi de la matière comme sur les fonds de décor du plateau des débats.

Les vidéoprojections sur le décor du Grand Soir 3 - France 3

Les vidéoprojections sur le décor du Grand Soir 3 – France 3

Repérons une partie des vidéoprojections sur ces captures d’écran.

Les deux images principales nous montrent, à gauche, un plan large du décor des débats, et à droite, un plan large du décor de la partie JT. En vignette, un gros plan de Louis Laforge et à droite, un gros plan d’Edwy Plenel, invité, dos au décor du JT.

Marqués d’un point rouge, les projections sur les feuilles de décor de la zone débat. En jaune, les surfaces sur lesquels apparaissaient auparavant les logos 19/20… Il est toujours possible de les faire apparaître grâce aux vidéoprojecteurs, mais ceux-ci permettent en plus, comme au moment de la photo, de diffuser de la matière, bref ce que l’on veut.

Moins visibles peut-être, je vous les ai marqués de points gris, deux zones aussi éclairées par des vidéoprojecteurs dans lesquelles apparaît justement le logo du Grand Soir 3 (le haut du décor des JT et sur la virgule translucide devant la zone Débats).

La vidéo-projection du « Grand Soir 3 » sur la Virgule est-elle bien nécessaire alors que le même logo apparaît déjà à quelques dizaines de centimètres de là collé sur la paroi vitrée sous le pupitre transparent de Louis Laforge?

Comme je vous le disais, avec ce système de vidéo-projecteurs, les possibilités d’exploitation sont très larges, elle ne sont limitées que par la créativité des graphistes et des réalisateurs.

On a pu récemment en voir une autre illustration avec le numéro 99 de Pièces à Conviction, le premier tourné dans ce décor :

Pièces à Conviction - Patricia Loison - France 3 / Vidéoprojections

Pièces à Conviction – Patricia Loison – France 3 / Vidéoprojections

Ces captures d’écran vous montrent qu’il est aussi possible d’habiller le plafond du décor et l’avant de la table ronde en ajoutant des vidéoprojecteurs. C’est aussi le cas (vignette inférieure gauche) en ajoutant une surface légèrement transparente en amorce du décor.

Les différents écrans du décor de Pièce à Conviction (ceux des débats du Grand Soir/3 et des JT) sont alors aussi alimentés de différentes sources d’habillage pour créer un univers différent de celui d’un Grand Soir 3.

Les autres articles sur les coulisses du Grand Soir 3 : 
– Les premières images et informations sur le nouveau décor et les moyens techniques du Grand Soir 3
– Toute la lumière sur le nouveau décor (et sa mise en lumière)
Le plan de caméras et la réalisation du Grand Soir 3


Media(s) un autre regard est en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

La production TV qui inspire les autres formes de rencontres avec le public?  Retrouvez les nouvelles activités – Interventions, Conseil, formation… – de l’auteur sur Emmanuel Matt Accompagnement et sur les réseaux sociaux : Twitter @EmmanuelMatt et sur Facebook   

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *