Coulisses des émissions

29 avril 2013

Inédit : Dans les coulisses de l’Equipe 21 : Visite guidée

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , , ,
Sur le plateau de l'Equipe 21

Un plateau avec vue sur la Tour Eiffel complété prochainement par un autre plateau et ses décors virtuels. Des caméras robotisées commandées depuis une régie de production HD, une régie trafic destinée à recevoir de nombreux flux en provenance des événements sportifs à travers le monde. Première étape de la visite :

Loft sur deux étages lumineux avec vue sur la Tour Eiffel, grande surface refait à neuf dans un bâtiment récent en proche banlieue, tout équipé. Ainsi aurait pu être écrite la petite annonce du plateau principal de l’Equipe 21, celle qui a pour ambition d’être la chaîne d’information continue de référence dans le domaine du sport. Des JT réguliers de 15 minutes qui pourraient passer prochainement à 30 minutes. Plus d’opérations spéciales en duplex des grands événements sportifs comme son joli scoop lors de l’arrivée du Vendée Globe Challenge…

Lancée le 12/12/12 comme ses cinq consœurs HD de la TNT, l’Equipe 21 est la chaîne qui a investi le plus en moyens internes de production en créant notamment un plateau TV qui permet d’accueillir la plupart des émissions et éditions de la chaîne.

Sur le plateau de l'Equipe 21

Sur le plateau de l’Equipe 21

Oui, oui, il y a bien la Tour Eiffel derrière Andréa Decaudin et Guillaume Covès, consultant courses hippiques.

Cette vue n’est cependant pas toujours garantie. Il y a quelques jours encore une grue de chantier avait fait son apparition pendant quelques heures avant d’être déplacée dans ce quartier de Boulogne Billancourt. A l’Equipe 21 on a été prévoyant avant même la mise à l’antenne de la chaîne. Ainsi, à gauche, au premier plan sur la photo, vous apercevez un mur d’image en 4 dalles écran. En cas de nécessité, ce mur est toujours prêt à être installé derrière le ou les deux journalistes principaux, enfin l’ « Anchorman » comme on dit à l’Equipe 21.

Petite confidence, ce mur à 4 écrans avait aussi été prévu avant le lancement de la chaîne au moment où il s’agissait de finaliser la négociation avec la SETE, la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel. En effet, si la Tour Eiffel est déjà bien âgée, son éclairage de nuit est protégé par un droit d’auteur géré par cette SETE. Des droits d’auteur substantiels, une vraie rente pour le site. Par précaution, l’Equipe 21 avait prévu ce mur d’image au cas où la vue sur la Tour Effeil de nuit ne serait financièrement pas possible.

Ce décor a été dessiné par Frédéric et Laurence Cerato et mis en lumière par Eric Brancherie. (Moyens lumière LedBox)

Cherchez la lumière, vous trouverez l'étage du plateau de l'Equipe 21

Cherchez la lumière, vous trouverez l’étage du plateau de l’Equipe 21

Un décor donnant sur l’extérieur n’est jamais simple à réaliser. Il est notamment tributaire des changements de météo et donc de luminosité. La nuit précédant ma visite (le 17 avril), l’ensemble des stores avait été changé pour des stores plus opacifiants qui peuvent être relevés ou descendus selon la météo et l’heure de la journée avec une dizaine de télécommandes (Oui, comme sur le plateau de la Matinale à Canal +)

Pas question cependant de placer des stores entre les journalistes et la vue sur Paris. Les équipes de la chaîne ont donc utilisé une technologie moderne avec un filtre polarisant placé devant la baie vitrée et des filtres placés sur les trois caméras robotisées installées face à cette baie vitrée. Nous y reviendrons dans un article spécial.

Le plateau est équipé de 9 caméras robotisées Sony BRC-H900P Full HD dont trois sur machineries dont deux sur rails travelling Buggy au sol (Polyscope). Une troisième caméra est placée sur un rail vertical Lift toujours de Polyscope. Nous reviendrons en détail prochainement sur ce dispositif caméra qui permet d’accueillir en plateau en simultané 2 anchormen et jusqu’à 6 invités.

Christine Lambert a été chargée de la première charte de réalisation de la chaîne.

Le décor du plateau de l'Equipe 21 coté animateur

Le décor du plateau de l’Equipe 21 coté animateur

Voici une autre vue du plateau et de son décor mais comme vous ne l’avez jamais vu car nous sommes alors placés derrière la position du journaliste principal. Vous pouvez ainsi observer à gauche, l’un des deux rails au sol et, en face de la position journaliste, distinguer, enfin deviner (!) le rail vertical.

A gauche une autre partie du décor, le grand mur images :

L'Equipe 21 : Le mur d'images du décor

L’Equipe 21 : Le mur d’images du décor

Des positions pour un ou deux journalistes ont été prévues devant ce mur d’image composé de dalles écran. (Matériel TAV)

Des positions prévues? En effet, comme sur de nombreux plateaux de ce type (chaîne d’info etc.) la lumière a été créée, préprogrammée pour différentes positions limitées. Pas de poursuiteurs ou d’équipe technique pour modifier le plan de feu et l’éclairage selon les émissions. De façon anticipée, pour chaque émission, des positions statiques des journalistes et invités ont été imaginées et éclairées. Depuis la régie de production, une console lumière permet de lancer tel ou tel éclairage préprogrammé par Eric Brancherie. La lumière est bien sûr aussi cependant adaptée tout au long de la journée en même temps que les réglages de la vision des caméras.

Il y a aussi d’autres écrans placés tout au tour de la table centrale, des écrans qu’il est possible d’alimenter à volonté par des boucles de la chaîne comme sur la photo ou d’autres images d’illustrations ou issues des caméras en plateau. Les choix et affectations de sources images sont réalisés en régie de production.

L’habillage de la chaîne a été conçu par les Télécréateurs. Il pourrait évoluer quelque peu dans les prochaines semaines. Ainsi, pour réduire l’emprise de l’habillage sur le bas de l’image, le bandeau d’infos en continu pourrait être réduit à une ligne avec réduction de la taille de la police.

Sur la photo, vous avec aussi pu apercevoir en plan plus serré 3 caméras. Deux ont la particularité d’être « décapotées ». Les explications très prochainement…

Vous avez probablement remarqué que des rayures de lumière apparaissaient sur les bords des stores. C’est assez habituel avec des stores posés devant des fenêtres. Mais sur un plateau de télévision, ces lignes verticales de quelques millimètres parfois très lumineuses peuvent être très gênantes à l’image. Les équipes techniques de la chaîne travaillent donc actuellement à l’installation de rails verticaux sur les deux cotés de chaque store pour cacher ces lignes de lumières gênantes. Comme une partie du décor actuel, ces rails seront rétroéclairés par du led pour jouer sur les couleurs et les intensités. Un nouveau plateau comme celui là (moins de 6 mois d’existence) continue à être perfectionné.

Direction la régie de production :

La régie de production de l'Equipe 21

La régie de production de l’Equipe 21

Et ce n’est pas une surprise pour vous, cette salle est beaucoup plus sombre.

Au premier plan, le chef d’édition et ses différents conducteurs. Devant lui l’équipe de réalisation des programmes (L’Equipe du matin, Menu sport, Le Grand tour de l’Equipe, L’Equipe du soir…) avec de droite à gauche, l’opérateur serveurs, l’opérateur synthés & graphiques, le réalisateur et un opérateur vision chargé aussi de guider les caméras robotisées. On n’aperçoit pas l’ingénieur du son mixage. Nous l’apercevrons dans un prochain article dédié à cette régie.

Rapprochons-nous du monitoring de la régie pour apercevoir une avant-première :

L'Equipe 21 et l'un de ses nouveau décors virtuels

L’Equipe 21 et l’un de ses nouveau décors virtuels

Ce monitoring vous permet de découvrir quelques retours de caméras du plateau mais les images inédites sont à droites. Les images des deux caméras Hybrid vous montrent pendant un test, il y a quelques jours, l’aspect de l’un des nouveaux décors virtuels de l’Equipe 21.

En effet, d’ici au plus tard Roland Garros, les JT, pour commencer, ne seront plus présentés depuis le plateau que nous venons de visiter mais depuis un bureau de 30 m2 converti en studio virtuel (fond vert) qui permettra ainsi de créer à volonté d’autres décors. Le plateau actuel ne sera alors plus dédié qu’aux émissions spéciales, aux magazines, aux débats. Les téléspectateurs découvriront désormais d’autres univers (virtuels) lors des JT et d’autres émissions. De quoi enrichir et varier la mise en image de la chaîne.

Dans ce décor virtuel, l’Equipe 21 utilisera la même technologie française de gestion des caméras virtuelles robotisées Hybrid que BFM TV.

Ah oui, il y avait un « truc » bizarre sur l’image d’Hybrid 1! En fait, il me semble que pendant cette phase de test, les techniciens aient simulés la présence d’un animateur avec des caisses et cartons superposés. Oui,c’est bien un carton au premier plan sur Hybrid 1!  Un carton c’est toujours plus pratique et moins coûteux qu’un figurant qui sera vite fatigué d’être debout pendant des heures. T’as encore besoin de moi?!

L'Equipe 21 : Régie du Trafic et de diffusion

L’Equipe 21 : Régie du Trafic et de diffusion

Sur ces deux photos, deux régies supplémentaires installées dans un autre espace de la chaîne.

A gauche, la régie du « Trafic » et à droite la régie de diffusion où l’on surveille la bonne émission de la chaîne et sa bonne diffusion sur certains réseaux. La diffusion est particulièrement automatisée puisque les publicités, bandes annonces sont préprogammées et diffusées grâce à un système Dalet. La régie de production prend la main pendant les directs.

La régie Trafic, à gauche, est particulièrement importante à l’Equipe 21.

Elle est reliée à un Téléport qui dispose de 125 positions orbitales pouvant être commandées via intranet. Il est alors possible à la régie Trafic de recevoir jusqu’à 24 signaux (Liaisons SDI) en simultané. La capacité de réception est particulièrement élevée.

La réussite de l’Equipe 21 passe par ses émissions en plateau, les rendez-vous réguliers et les éditions spéciales mais aussi par la quantité et qualité des images issues des compétitions. Son accord avec le CNOSF devrait l’y aider.

Son succès d’audience passe cependant aussi par des « coups » et par un événement initiateur, le Waouh effect comme on dit sur le digital, cet événement qui donne en quelques heures une importante notoriété à la chaîne.

L’arrivée du Vendée Globe Challenge a été l’occasion d’un premier coup médiatique pour l’Equipe 21. Et pour répondre à une question posée sur Twitter par l’un des lecteurs de Media(s) un autre regard, voici comment s’est passée cette exclusivité de l’Equipe 21.

L’Equipe 21 a été en effet la seule chaîne à pouvoir interviewer François Gabard, le vainqueur, avant son arrivée aux Sables d’Olonne. Une interview d’autant plus belle qu’elle était réalisée par Michel Desjoyeaux, double vainqueur de l’épreuve accompagné ce jour là par le père de François Gabart.

Comment cela-t-il été possible ?
Michel Dejoyaux consultant sur l’Equipe 21 et habitué de l’Equipe a proposé son bateau équipé de caméras embarquées comme moyen de locomotion. Il a pris la mer en toute discrétion à 3h du matin avant l’heure d’interdiction de départ en mer décrétée par arrêt préfectoral.

La transmission a commencé à 80 nautiques (environ 160 Km) de la côte. Une première liaison Inmarsat a permis d’acheminer le signal images, une seconde liaison Skype toujours via Inmarsat a permis d’acheminer le son. Les deux signaux ont ensuite été synchronisés « à l’arrache ». Le résultat : une prise d’antenne de 9h30 à 17h et plus de 250 000 téléspectateurs d’après l’Equipe 21.

Voici le lien du résultat en images

La chaîne souhaite continuer à délocaliser son antenne et privilégier les directs et opérations spéciales. Ces souhaits sont désormais liés à l’audience (et inversement) et aux recette publicitaires.

Merci aux équipes de L’Equipe 21 pour leur accueil et tout particulièrement à Philippe Espinet, Directeur des Opérations chez l’Equipe 21 pour ses explications.

A suivre : Le plateau et les 9 caméras robotisées et à venir : La visite de la régie, la technologique de polarisation conjuguée des filtres sur les vitres et sur les caméras.


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






One commentaire


  1. Vincenté

    Merci pour ma réponse.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *