Coulisses des émissions

9 mai 2013

Le plateau de l’Equipe 21 et ses 9 caméras robotisées

Caméra Sony BRC H 900 équipée d'un filtre de polarisation - Plateau de l'Equipe 21

9 caméras robotisées, certaines en mouvement sur des travellings au sol, une autre réalisant des mouvements verticaux sur son rail. Gros plan sur les caméras du plateau principal de l’Equipe 21 et leur poste de commande en régie.

Vous les aviez entraperçues lors du précédent article : La visite exclusive des locaux (Plateau, régies…) de l’Equipe 21. Il s’agit de 9 caméras robotisées toutes commandées depuis la régie de production de l’Equipe 21.

La régie de production de l'Equipe 21

La régie de production de l’Equipe 21

Repartons sur le plateau de l’Equipe 21 :

Les 9 caméras robotisées sur le décor du plateau principal de L'Equipe 21

Les 9 caméras robotisées sur le décor du plateau principal de L’Equipe 21

Au centre, devant la vue sur la Tour Eiffel, la table arrondie prévue pour accueillir deux journalistes/animateurs (Anchormen) dos à la baie vitrée et 6 invités et intervenants, 3 de chaque coté de la table.

Un positionnement des intervenants en triangle et donc, de la même manière, des caméras placées dans les trois angles.

Deux caméras face aux intervenants assis à Jardin (2) & (3) et deux autres pour les invités assis à Cour (6) & (7).

A cour et à jardin, une caméra supplémentaire mais en mouvement. (1) et (8) sont en effet des têtes robotisées installées sur des Buggy, le fameux système de rail travelling de Polyscope. Le rail (1) est parallèle à la table dans sa longueur, le long du fond de décor. (Le panoramique déforme les parallèles!)

Le rail (8) n’est lui pas parallèle à la table, il est légèrement incliné pour créer un effet de travelling différent.

L'Equipe 21 : Les caméras de l'axe principal du plateau

L’Equipe 21 : Les caméras de l’axe principal du plateau

Face à la position du (ou des deux) journaliste(s) animateurs, trois autres caméras : deux caméras robotisées sur colonne fixe (4) & (5) et une machinerie non plus horizontale mais verticale.

En effet, la caméra (9) est sur rail, mais un rail vertical, un Lift Polyscope.

Toutes les caméras sont les mêmes. Il s’agit de caméras robotisées Sony BRC-H900P Full HD. L’une de ces caméras est en gros plan en vignette. Les colonnes de ces caméras sont cachées par un élément un accessoire de décor.

Caméra Sony BRC H900 sur Lift Polyscope - L'Equipe 21

Caméra Sony BRC H900 sur Lift Polyscope – L’Equipe 21

Ce gros plan vous permet de voir l’astucieuse mécanique de ce Lift.

Vous remarquerez aussi que la tête de cette caméra Sony n’a plus son capot. C’est aussi le cas (voir photo précédente) des caméras (4) & (5).

Ces trois caméras sont face à la baie vitrée donnant sur Paris. Leur capot a été enlevé pour installer un système de filtre polarisant permettant de corriger l’effet de forte lumière provenant de l’extérieur et ainsi limiter le contre-jour. (Un article à ce sujet est en préparation)

Caméra Sony BRC H 900 équipée d'un filtre de polarisation - Plateau de l'Equipe 21

Caméra Sony BRC H 900 équipée d’un filtre de polarisation – Plateau de l’Equipe 21

Sur le plateau principal de l’Equipe 21, il y a la table principale mais aussi un mur d’images.

L'Equipe 21 : Le mur d'images du décor

L’Equipe 21 : Le mur d’images du décor

Les caméras (4) & (5) mais aussi la caméra sur rail travelling (8) peuvent alors se retourner vers ce mur. L’opérateur caméras en régie guide alors ces caméras en rappelant des mémoires de valeurs de plans.

Le Poste de commande des caméras robotisées (+ gestion de la vision / polarisation des caméras) - L'Equipe 21

Le Poste de commande des caméras robotisées (+ gestion de la vision / polarisation des caméras) – L’Equipe 21

L’opérateur gère les mouvements des caméras principalement avec le joystick à droite. Entre ce joystick et l’écran du retour image, la commande de mouvement des machineries.

Un même cadreur pour gérer 9 caméras? Cela ferait hurler dans certaines chaînes, sur certains plateaux.

Les intervenants dans les émissions de l’Equipe 21 se déplacent cependant peu. Ainsi, pour faciliter le travail de cet opérateur, des valeurs de plan différentes (gros plan, plan large, plan à deux …) ont été mémorisés pour chaque type de programme (JT, magazine (L’équipe du matin, Le Grand Tour de l’Equipe…). Elles sont visibles à droite sur l’écran au centre de l’image.

La programmation, la mémorisation de ces valeurs de plan permet aussi d’apporter une homogénéité aux programmes de la chaîne dans le respect de la charte créée par Christine Lambert.

Toujours sur l’écran au centre, mais à gauche, l’opérateur peut voir les images de ses 9 caméras.

Sur l’écran de gauche désormais, différentes possibilités sont offertes à l’opérateur : vérification des commandes de caméras mais aussi gestion de la polarisation des caméras de face.

Nous y reviendrons dans un article dédié à cette régie.

Pour conclure, voici, toujours en régie, face au poste réalisateur, les images des 9 caméras :

Monitoring de réalisation du plateau principal de l'Equipe 21

Monitoring de réalisation du plateau principal de l’Equipe 21

Vous êtes désormais des pros, vous retrouvez donc au centre le PGM, l’image commutée (choisie) alors par le réalisateur. Il s’agit alors d’une image de la caméra sur rail vertical (9). Le nom de l’image de la caméra est en rouge. A droite du PGM, le PVW (Preview), il s’agit alors de la première image du sujet sur le Serveur Prod B, le prochain sujet à lancer.

Sur la ligne supérieure du monitoring, puis à droite, les images des 9 caméras. A gauche les images des deux serveurs au dessus d’une image de contrôle du départ antenne = la réalisation habillée avec le logo de la chaîne, le logo direct et le bandeau de l’actualité en continue.

Nous reviendrons sur tout cela dans un prochain article sur Media(s) un autre regard.

 A lire aussi : La visite des locaux de l’Equipe 21 (Régies, plateau…) 


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






6 commentaires


  1. valalex

    Personnellement je trouve que cela fait un peu cheap mais bon c’est mon avis, à force de tout robotiser on ne favorisera pas l’emploi.


    • C’est un point de vue.

      Ces caméras robotisées, de petite taille, permettent aussi de créer ce genre de plateau alors qu’avec des caméras classiques et leur cadreurs, il aura fallu une profondeur plus importante.

      Enfin, effectivement des caméras robotisées permettent de limiter le nombre de cadreurs. Ces économies de personnel permettent aussi d’ajouter des caméras et du matériel.
      Mais je crois qu’il faut aussi poser la question de savoir combien nous sommes prêts à payer en plus pour favoriser ces emplois. C’est valable pour la télévision et en particulier pour la TV publique mais aussi pour de nombreux autres domaines.

      C’est aussi un point de vue!


  2. Mathieu

    « Deux caméras face aux intervenants à Jardin (2) & (3) » : sont-ce les caméras ou les intervenants qui sont à jardin ? Parce que j’ai bien relu le tutoriel sur la différence cour/jardin, et donc à priori, les caméras 2 et 3 sont à cour pour filmer les intervenants situés à jardin, c’est ça ? Or, la phrase semble dire que ce sont les caméras qui sont situées à jardin, et ça me perturbe !


    • Mathieu,

      Merci pour votre remarque. Je suis ravi de voir les lecteurs de Media(s) un autre regard être attentifs au contenu. On n’est jamais à l’abri d’une erreur, d’une imprécision d’autant plus que certains articles sont parfois très techniques. Par ailleurs, entre mon passage sur un plateau et la publication d’un article, entre les répétitions d’une émission et sa diffusion, il peut y avoir des changements.

      Dans cet article, il n’y a pas d’erreur mais peut-être un raccourci dans la phrase qui a pu créer un doute. Je viens donc de préciser : Deux caméras face aux intervenants ASSIS à jardin.


      • Mathieu

        Merci pour la précision : je ne suis pas du tout du métier, donc je ne comprends pas forcément tout à ce qui est écrit dans les articles, mais il me semblait bien avoir retenu la leçon du cour/jardin 😀 Et quand j’ai lu la phrase la première fois, c’était inversé, donc je ne m’y retrouvais plus, avant de me dire que ce n’était pas les caméras mais probablement les intervenants.

        Mon message n’était bien sûr pas fait pour mettre le doigt sur une erreur, hein, je voulais juste être sûr de ne pas être totalement embrouillé 😉


        • Mathieu,

          Je l’ai bien compris ainsi et il est important qu’à la fois les professionnels mais aussi tous les lecteurs passionnés de Medias puissent comprendre ce que j’écris. Ce type de retours de lecteurs est toujours très utile.
          D’autant plus que Jardin/Cour, même de nombreux professionnels s’y mélangent encore!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *