Genres

16 mai 2013

Les caméras de la réalisation de Dance St. sur France Ô

Les caméras du tournage de Dance Street sur France Ô

10 caméras au total. 7 avec cadreurs, 2 paluches et 1 caméra fixe jury sur pied Bazooka. Suite de la visite des coulisses de Dance Street sur France Ô avec Audrey Chauveau et Fred Musa

Le décor de Dance St sur France Ô

Le décor de Dance St sur France Ô

La finale de l’émission approche. Mais en attendant, retour sur les émissions actuelles enregistrées il y a quelques mois et complétons les deux précédents articles : Les coulisses de Dance Street en 5 images & Les coulisses d’un tournage de Dance St.

Honneur à Audrey Chauveau vue depuis le car régie 24 Euro Media France :

Audrey Chauveau - Dance Street - France Ô / Monitoring dans le car régie

Audrey Chauveau – Dance Street – France Ô / Monitoring dans le car régie

L’occasion de découvrir les 10 caméras de Paul Florent, réalisateur. Sur la ligne du bas, puis sur la colonne de droite, nous apercevons les images des ces caméras. Sept d’entre elles sont alors focalisées sur Audrey Chauveau seule en place sur la scène à ce moment de l’émission. Et les trois autres caméras? Et bien ce sont trois caméras fixes.

Les deux premières caméras fixes sont deux paluches installées sur le set DJ de DJ Ewone :

Dance Street - Caméras Paluche DJ Ewone - France Ô

Dance Street – Caméras Paluche DJ Ewone – France Ô

Les deux petites caméras (9) & (10) ont été camouflées sous du coton gratté noir. Une troisième caméra fixe est encore mieux cachée dans le décor. Elle permet de filmer les trois membres du jury : Malika Benjelloun & Bruce Ykanji, chorégraphes & Laurent Bouneau (Skyrock).

Cette caméra (7) sur pied Bazooka est en fait cachée derrière le mur d’images principal :

Dance Street - France ô : La caméra fixe jury sur pied Bazooka

Dance Street – France ô : La caméra fixe jury sur pied Bazooka

L’aviez-vous repérée?

De face elle disparaît dans le noir :

Dernières répétitions avant le tournage de Dance St sur France Ô

Dernières répétitions avant le tournage de Dance St sur France Ô

Par contre la grue (2) ABC Transpagrip passe moins inaperçue.

Une autre machinerie complète le dispositif : un travelling sur rail Polyscope. (1)

Le rail travelling central de Dance Street - France Ô

Le rail travelling central de Dance Street – France Ô

Cette photo vous permet aussi d’apercevoir au premier plan à Cour un cadreur épaule mais aussi à l’autre extrémité, sur un petit praticable, légèrement caché par la tête de caméra de la grue, un pied pour une autre caméra.

En effet, au sol, deux voire trois caméras portables (4), (5) & (6) filment les artistes et candidats sur la scène mais aussi parfois le public ou les membres du jury en gros plan. L’une des caméras portables peut aussi monter au premier étage pour d’autres valeurs de plan.

Les caméras du tournage de Dance Street sur France Ô

Les caméras du tournage de Dance Street sur France Ô

Une quatrième caméra portable est elle toujours au premier étage, elle suit Fred Musa pour ses interviews des candidats, oups des crews!

Fred Musa  en interview - Dance St. - France Ô

Fred Musa en interview – Dance St. – France Ô

Des caméras fixes, des caméras portables, deux machineries mais pas de caméra lourde?

Il y en a tout de même une face à la scène (3), il s’agit de la caméra qui réalise les gros plans d’Audrey Chauveau, des artistes invités et des membres des crews.

Une grue et une caméra lourde - Tournage de Dance Street sur France Ô

Une grue et une caméra lourde – Tournage de Dance Street sur France Ô

Cette caméra est elle aussi placée en hauteur sur un praticable pour passer au-dessus du public. Sous son optique, un écran qui fait office de prompteur.

Nous avons ainsi fait le tour des 10 caméras.

En bonus, une vidéo, en fait deux plans séquences consécutifs. Le premier nous permet tout d’abord de voir les cadreurs en action. Au premier plan un cadreur épaule est monté au premier étage. La seconde partie de la vidéo nous montre le résultat vu depuis le car régie.

« Allez, c’est super, on va se mettre en place, c’est parfait, on va faire ça! » : En fin de séquence on entend l’assistant de réalisation motiver les troupes, il est temps de passer au tournage! On va tourner la séquence avec Audrey Chauveau. D’ailleurs, pendant cette dernière répétition, le réalisateur rappelle un peu avant la fin de la séquence à Laurent, un cadreur qu’il devra quitter un peu plus tôt les danseurs pour partir filmer l’animatrice.

Bien sûr les deux séquences n’ont pas été tournées en même temps. La première séquence a été tournée pendant une première répétition, la seconde partie dans le car régie a été filmée quelques minutes plus tard lors d’une dernière répétition avant l’enregistrement de la séquence avec Audrey Chauveau.

Cette vidéo aura permis je l’espère à certains d’entre vous de mieux visualiser encore ce que je vous explique depuis de nombreux articles sur le travail du réalisateur qui sélectionne et passe (mélange) les images d’une caméra à une autre. On voit d’ailleurs le « rouge » s’allumer sous l’image de chaque caméra dès qu’elle est commutée, passée à l’antenne.

Je vous invite d’ailleurs à revoir la séquence dans le car pour voir le passage d’une caméra à une autre mais aussi pour ce que fait chaque cadreur pendant toute la durée de la séquence.

Dance St. : les vendredi à 20h45 et samedi à 18h40 sur France Ô.


Media(s) un autre regard est désormais en sommeil. Les explications dans cet article Making of(f)!

Vous pouvez cependant continuer à suivre les commentaires sur l’actu TV sur le fil Twitter et sur mon compte personnel : @Emmanuelmatt

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *