Aujourd’hui : Canaille tourne ses deux épisodes dans un Gars Une Fille !

On y est, Canaille a tourné ses deux premières séquences dans Un Gars Une fille, elle a fait sa star en en rencontrant d’autres comme Hélène Ségara et JLO comme je vous l’ai raconté la dernière fois.

Il est temps de passer aux choses sérieuses : Ecriture et tournage de deux épisodes « Un Gars une Fille et Canaille ». Waouh, elle a droit à son nom au générique début!
En plus il y a une règle dans Un gars une fille dont Canaille va être l’exception. A part Jean et Alex aucun autre personnage n’a de visage dans la série. On voit toujours une main, une épaule, une nuque, l’arrière du visage mais pas plus. Les personnages secondaires ne sont que des voix !
Alors oui Canaille a eu le droit de montrer sa gueule ! (ben oui c’est pas vulgaire c’est un chien !)

Mais voilà lors du premier tournage, il n’y avait que deux séquences à tourner lors d’un après-midi. Maintenant il faut remplir 2 épisodes et tout tourner en une journée et encore, je pense alors qu’elle ne tiendra pas aussi longtemps. Il faut encore une fois s’adapter à ses capacités et à mon incapacité à l’avoir bien dressé. En plus si Canaille peut être drôle naturellement comme tout animal, je ne lui ai pas appris à sauter sur épaule, ou à faire je ne sais quoi d’original comme un animal de cirque.

A la lecture des premiers textes, il faut donc choisir les meilleurs, les plus drôles mais aussi ceux qui sont tournables, tournubles, tournibles ? Bref qu’on peut tourner !

Encore une fois les auteurs ont été prolixes et bonne idée certains ont écrit des séquences où Canaille est Off… On parle d’elle mais elle n’est pas à l’image! Trop pratique. (séquences Jean a perdu « quenelle » et Canaille au lit)

Etape suivante : les accessoires. Alors si l’accessoiriste Dominique Mère s’occupe des accessoires classiques enfin si on peut dire : boite de pâtée pour chien dont il faut remplacer la pâtée par du pâté comestible. Enfin j’espère pour Jean qu’il l’a remplacé !
Mais dans une séquence, Canaille est déguisée par Alex en fifille et Jean la transforme ensuite en Racaille : le chien loubard.

Bon pas trop dur de trouver des petits chouchous roses, casquettes, collier etc.
Par contre pour Racaille fallait l’équiper en cuir noir.
Alors là j’ai fait quelques découvertes :
Tout d’abord je vais à la Samaritaine (paix à son âme), au rayon chien et je prends une tenue en plastique contre la pluie, une petite tenue pour Canaille « fifille », un collier clouté etc, des écuelles colorées etc. Je demande donc si on peut me les prêter pour la série Un gars une fille. Ah oui pas de souci prenez ce que vous voulez. Et donc je me retrouve au dernier étage avec une personne qui note tout ce que je prends, prends un nom et un tel sans demander ni carte d’identité et encore moins lettre de la société attestant de ma participation à la production du tournage. J’aurai pu me sauver avec tout le magasin.
Deuxièmement pas super content en fait par la protection pluie. Je trouve donc pas loin de chez moi un show room spécialisé dans les tenues et accessoires pour toutous riches… enfin les propriétaires doivent être riches. Alors oui un show room spécial tenues pour chien ça existe. Alors là, lettre de la société obligatoire, contraintes de délais de rendus etc mais je pars quand même avec une doudoune en cuir noir à presque 1000 Euros. Vache ! Enfin cuir quoi ! Pas question de l’abimer.

Hop direction tournage dirigé par le sympathique et talentueux Pascal Bourdiaux qui a réalisé la plupart des Un gars une fille mais aussi Que du Bonheur sur TF1. (et son assistant Mathieu Laurentin)
Canaille est à la fois plus à l’aise car elle connaît le lieu mais dès l’arrivée de Jean : pas rassurée. Pas cool ce mec la dernière fois !
Donc début du tournage. Bien sûr j’avais prévu d’utiliser encore une fois la nourriture pour faciliter le tournage, mais ce à quoi je n’avais pas pensé c’était que Canaille allait vite être gavé à tous les sens du terme. On a donc fait au plus vite et utilisé différentes astuces.


Je vous rassure tout de suite, elle a bien été doublée par une peluche cascadeur lors de la première séquence.

Séquences au bar : Canaille/racaille et Vol de patée : En fait Canaille est sur un tabouret haut et moi à quatre pattes qui la tient pour qu’elle ne tombe pas ou ne se sauve pas !

Séquence canapé : Canaille sur le canapé décidant du programme télé pendant que Alex et Jean sont réduits à s’assoir par terre. Et bien comme vous les verrez Canaille est équipée de son harnais. C’était la dernière séquence du tournage et Canaille était cuite. Elle est donc attachée à sa laisse par le harnais. La laisse cachée entre les cousins du canapé est tenue par l’accessoiriste pour coller Canaille contre le canapé. Pendant ce temps je suis placé à coté de la caméra et je fais des gestes pour lui faire bouger de temps en temps la tête !

Bon y a aussi eu des moments plus cool et simples : les séquences sentimentales jean et Canaille sur le canapé. En fait on avait bourré les poches de Jean de saucisson. (J’essayerai de vous montrer prochainement quelques images du making of)

Et puis si la première fois Jean avant peur de tenir Canaille par le harnais là il n’avais plus peur de tout et en a fait des tonnes avec la séquence de la laisse !

Eh oui j’allais oublier de vous dire… mais la tunique en cuir contre la pluie… Et bien Canaille ne l’a pas aimé du tout. Dès qu’on la lui mettait elle ne bougeait plus… hop fixe sur le sol à nous regarder avec un œil de chien battu. Je vais peut-être en racheter une pour la calmer parfois !

Allez bonne journée de tournage finalement. Pas trop d’heures supp. J’étais le premier content de cela. Canaille a fini la journée à dormir. Elle n’a pas eu faim pendant toute la journée du lendemain.
Et j’ai bien rendu les affaires à la Samaritaine et la tenue à 1000 euros aussi !

A très vite pour la suite des aventures… direction d’autres tournages, d’autres émissions !